Recherche Fr menu fr ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées

    La Banque européenne d’investissement (BEI) a participé à la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 28) qui s’est tenue à Dubaï du 30 novembre au 12 décembre 2023.

    Lors de la COP 28, les pays, les entreprises, les institutions financières et la société civile se sont réunis pour affirmer leur volonté de relever le défi climatique par une action concertée et collaborative.

    Le président de la BEI, Werner Hoyer, et les vice-présidents Ambroise FayolleThomas Östros et Gelsomina Vigliotti ont mené notre délégation d’experts.

      À lire impérativement : Le président Hoyer explique comment les principaux moteurs de l’action en faveur du climat peuvent stimuler l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets à l’échelle mondiale.

      Une conversation avec le président Hoyer : découvrez pourquoi la BEI change la donne dans la lutte contre les changements climatiques.

    COP28 highlights

    En direct

      Vous avez manqué un événement ? Regardez l’enregistrement de nos événements passés.

      Conversations à la COP 28
    Nous avons demandé à nos experts présents à la COP 28 ce qui fait de la BEI un partenaire clé dans la lutte contre les changements climatiques. Cette série donne la parole au président Werner Hoyer, aux vice-présidents Ambroise Fayolle, Thomas Östros et Gelsomina Vigliotti, ainsi qu’à Markus Berndt, chef de BEI Monde, à Jean-Christophe Laloux, directeur général des opérations, et à Nancy Saich, experte en chef des changements climatiques.

    Key events

    Voici une sélection de nos principaux événements en marge du sommet de la COP 28.

    Le 1er décembre

    • Les entrepreneuses, la clé pour faire progresser les solutions climatiques – avec le vice-président Östros
        Pavillon des BMD, de 6 h 30 à 8 heures (GMT+ 1)
      Cette session interactive a porté sur le déficit de financement à l’appui des entrepreneuses. Elle a donné l’occasion de mettre en lumière ce qui fonctionne, de partager des études de cas sur les meilleures pratiques et des modèles éprouvés, et de définir les données, les outils et les analyses nécessaires pour déployer plus de capitaux là où ils sont le plus nécessaires.
        Regarder la rediffusion
    • Partenariat UE-Catalyst – avec le président Hoyer et le vice-président Östros
        Pavillon de l’UE, de 11 h 45 à 12 h 15 (GMT+ 1)
      Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, Bill Gates, fondateur de Breakthrough Energy, et Werner Hoyer, président de la BEI, ont annoncé les deux premiers projets européens qui seront soutenus par le partenariat UE-Catalyst : le projet FlagshipONE d’Ørsted et le projet de batterie au CO2 d’Energy Dome à Ottana.
        Regarder la rediffusion
        Lire le communiqué de presse

    Le 2 décembre

    • Mobilisation du secteur privé : tirer parti des instruments existants dans les pays en développement – avec les vice-présidents Fayolle et Östros
        Pavillon BEI/Benelux, de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      L’événement a mis en lumière des instruments de travail pour l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets dans les pays du Sud, tels que l’EMCAF. Des informations ont également été communiquées sur d’autres investisseurs rejoignant l’EMCAF, à la suite de quoi s’est tenue une table ronde sur les structures financières publiques-privées innovantes visant à mobiliser les investissements du secteur privé en faveur de l’action pour le climat.
        Regarder la rediffusion
        Lire le communiqué de presse
    • Partenariat bleu pour la Méditerranée – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon suédois, de 15 heures à 16 heures (GMT+ 1)
      Après l’annonce, lors de la COP 27, de la création du Partenariat bleu pour la Méditerranée par la BEI, la BERD et l’Union pour la Méditerranée, cet événement lancera officiellement le partenariat avec la signature d’un protocole d’accord. Des promesses de contributions seront également formulées par les donateurs.
        Regarder la rediffusion
        En savoir plus
        Lire le communiqué de presse

    Le 3 décembre

    • Gérer les ressources en eau et s’adapter à l’urgence climatique : comment définir des actions prioritaires ? – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon espagnol, de 11 h 30 à 12 h 30 (GMT+ 1)
      Au cours de cet événement, des experts, des responsables politiques et des parties prenantes ont discuté de la gestion de la pénurie d’eau et de l’adaptation aux effets des changements climatiques, ainsi que de la manière de relever les défis multidimensionnels que pose la diminution des ressources en eau face au réchauffement climatique.
        Regarder la rediffusion
        En savoir plus
    • Financement de l’action en faveur du climat et de la santé : renforcer le rôle des banques de développement et des institutions financières – avec le vice-président Östros
        Pavillon de la présidence de la COP 28, de 12 h 15 à 13 h 15 (GMT+ 1)
      Cet événement de haut niveau a réuni les banques de développement et des dirigeants de pays pour discuter du rôle des banques de développement et du secteur privé en vue de porter le financement au rythme et à l’échelle nécessaires pour financer durablement une approche centrée sur les personnes pour l’action en faveur du climat et de la santé.
        Regarder la rediffusion
        En savoir plus
    • Les banques publiques de développement fonctionnant en système : l’innovation et la connaissance pour mobiliser des financements climatiques à grande échelle – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon conjoint des BMD, de 12 h 30 à 15 heures (GMT+1)
      L’événement a réuni des orateurs de haut-niveau représentant la communauté des banques publiques de développement qui ont soutenu l’organisation de la fructueuse édition 2023 du sommet Finance en commun. Ils ont présenté les principaux résultats du sommet, mis en lumière dans le rapport annuel du sommet rendu public lors de l’événement, notamment la feuille de route proposée et ses objectifs concrets.
        Regarder la rediffusion

    Le 4 décembre

    • Clauses de résilience climatique dans les contrats de financement – Un appel à l’action, avec le président Hoyer
        Table ronde de la présidence (Al Saih, zone B8), de 9 h 30 à 10 h 30 (GMT+ 1)
      Dans le sillage des catastrophes, les pays sont confrontés à un choix cornélien : reconstruire les zones touchées ou rembourser la dette ? Les clauses de résilience climatique permettent de suspendre le service de la dette pour accorder un répit aux pays touchés par des catastrophes climatiques, comme des ouragans et des inondations, ou des pandémies. En juin, le Royaume-Uni et la Barbade, conjointement avec le Ghana, la France, les États-Unis et l’Espagne, ont lancé un appel aux créanciers bilatéraux, multilatéraux et privés leur demandant de proposer des clauses de résilience climatique dans leurs contrats de financement d’ici la fin de 2025, avec un groupe de pionniers proposant ces clauses pour la COP 28, afin que les pays emprunteurs disposent de la marge budgétaire nécessaire pour répondre pleinement aux chocs.
        Read President Hoyer's speech
        Replay the livestream
        En savoir plus
    • Disponible, accessible et abordable : vers une architecture du financement climatique qui profite à toutes et à tous – avec le président Hoyer
        Théâtre Al Waha (zone bleue), de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      Les BMD ont fait part d’avancées concrètes en matière de collaboration sous forme de système grâce à des approches telles que des plateformes nationales permettant une transformation systémique, et ont présenté leur nouvelle facilité conjointe pour les stratégies à long terme, qui fournira aux pays un soutien mieux coordonné de la part des BMD, qu’il s’agisse de conseils stratégiques et politiques ou de mobilisation de ressources financières. L’événement a également mis en lumière les progrès réalisés par le FMI en matière de mobilisation de financements pour l’action climatique, ainsi que les efforts déployés par les fonds multilatéraux pour le climat pour accroître les financements de ce type et en faciliter l’accès.
        En savoir plus
    • Soutenir l’adaptation des villes côtières : premier investissement du fonds The Urban Resilience Fund B (TURF) – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon BEI/Benelux, de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      Cet événement parallèle a vu la signature du premier investissement de TURF pour la protection de Nouakchott. Il a été suivi d’une table ronde sur les stratégies d’adaptation des villes côtières. Ce projet innovant sera mis en œuvre par une société publique-privée dédiée, la Société d’aménagement du littoral de Nouakchott (SALN), dans laquelle le fonds TURF, géré par Meridiam, investira à parts égales aux côtés de l’État mauritanien.
        Lire le discours du vice-président Fayolle
        En savoir plus sur le projet de développement côtier de Nouakchott
        Regarder la rediffusion
    • Réunion ministérielle organisée par la Coalition des ministres des finances pour l’action climatique à l’occasion de la COP 28 – avec le président Hoyer
        GCA – Lab 1 – Al Shaheen (zone bleue, B7, bâtiment 92), de 15 heures à 16 h 30 (GMT+ 1)
      La réunion ministérielle s’est concentrée sur le partage d’exemples de réussite et a abordé les défis auxquels les ministres des finances sont confrontés pour créer de l’impact et quelles mesures supplémentaires seraient nécessaires pour non seulement renforcer cet impact, mais aussi l’étendre à un niveau régional ou international. La discussion a été précédée d’une brève présentation introductive par le Groupe d’experts indépendant de haut niveau sur le financement climatique (IHLEG) concernant son dernier rapport sur l’amplification du financement climatique.
        Lire le discours du président Hoyer
        En savoir plus

    Le 5 décembre

    • Accélérer une transition et une résilience justes à l’échelle mondiale – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon BEI/Benelux, de 8 h 30 à 10 heures (GMT+ 1)
      Cet événement ayant donné la parole à des intervenants des marchés développés et émergents a porté sur les expériences et les possibilités relatives à l’accélération d’une transition et d’une résilience justes à l’échelle mondiale. L’approche de BEI Monde pour une transition et une résilience justes à l’échelle mondiale y sera présentée pour la première fois.
        Lire le communiqué de presse
        L’approche de BEI Monde pour une transition et une résilience justes
        Regarder la rediffusion
    • Le rôle du capital-investissement européen dans la promotion de l’innovation et des technologies permettant la transition écologique – avec la vice-présidente Vigliotti et le vice-président Fayolle
        Pavillon conjoint des BMD, de 14 h 30 à 16 heures (GMT+ 1)
      Débat organisé par le FEI en présence de gestionnaires de fonds de capital-investissement et d’orateurs externes sur le soutien au financement de la transition par des instruments de fonds propres.
        Lire le communiqué de presse
        Regarder la rediffusion
        About EIB Global

    Le 6 décembre

    • Les pays du Benelux ouvrent la voie à un marché mondial de l’hydrogène – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon BEI/Benelux, de 6 h 30 à 8 heures (GMT+ 1)
        Regarder la rediffusion

    Le 8 décembre

    • Point conjoint des BMD sur l’état d’avancement de leur alignement sur l’accord de Paris – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon des BMD, de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      Cet événement a donné un aperçu des avancées, des possibilités et des défis émergents des BMD dans la mise en œuvre des principes d’alignement sur l’accord de Paris. Il a donné l’occasion aux BMD, aux pays partenaires, à la société civile et à d’autres parties prenantes de dialoguer. Y ont également été présentés quelques exemples de bonnes pratiques et d’enseignements tirés dans l’application par les BMD de ces principes à leurs opérations et activités.
        Lire le discours du vice-président Fayolle
        Regarder la rediffusion

    Le 9 décembre

    • Renforcer les solutions fondées sur la nature en faveur du climat, des personnes et de la planète – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon de l’UE, de 6 h 30 à 8 heures (GMT+ 1)
      Cet événement de haut niveau visait à donner de la visibilité au nombre croissant d’initiatives relatives aux solutions fondées sur la nature et à recenser les instruments permettant d’accroître les investissements dans la conception et la mise en œuvre de ces solutions. Des orateurs de haut niveau et d’autres intervenants ont partagé leurs expériences et discuté des possibilités, des défis et des obstacles liés à l’investissement dans les solutions fondées sur la nature pour l’action climatique ainsi que d’autres avantages connexes.
        En savoir plus
    • Mise en œuvre de la déclaration commune des BMD pour la nature – Principes communs pour des financements favorables à la nature
        Pavillon des BMD, de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      Cet événement conjoint organisé par les BMD a fait le point sur les progrès qu’elles ont accomplis en faveur de la nature depuis la COP 27 et l’établissement d’un nouveau cadre mondial de la biodiversité à Montréal. Les principaux résultats pour cette année ont été présentés, à savoir les principes communs des BMD pour l’identification et le suivi des financements favorables à la nature.
        Lire le communiqué de presse
        Regarder la rediffusion

    10 décembre

    • Renforcer la résilience face aux changements climatiques et aux conflits grâce à une gestion durable de l’eau et des sols – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon de l’UE, de 6 h 30 à 8 heures (GMT+ 1)
      Cet événement de haut niveau visait à aborder le lien entre les crises environnementales et à discuter de solutions de gestion de l’eau et des sols qui augmentent les capacités de résilience locales, tout en réduisant le risque de nouvelles tensions dans la transition écologique.
        En savoir plus
    • Accélérer le financement de l’économie circulaire dans le cadre de stratégies en matière de climat et de biodiversité – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon de l’UE, de 8 heures à 9 heures (GMT+ 1)
      L’économie circulaire offre des solutions à la source face aux changements climatiques et à la perte de biodiversité. L’heure est venue de mobiliser des financements pour accélérer l’économie circulaire. Alors que des instruments durables tels que les obligations vertes et l’investissement d’impact peuvent soutenir la circularité, il demeure difficile de libérer le potentiel de financement de l’économie circulaire. La collaboration entre la communauté de l’économie circulaire, les responsables politiques et les institutions financières est essentielle pour faire progresser le financement de la transition circulaire, d’autant plus qu’elle reste perçue comme étant risquée.
        En savoir plus
    • Mobiliser des investissements en faveur de l’adaptation aux changements climatiques dans les pays et contextes fragiles et touchés par des conflits
        Salle des événements parallèles 7 – Zone bleue, de 8 h 30 à 10 heures (GMT+ 1)
      Cet événement a porté sur les défis et les possibilités s’agissant des besoins de connaissances, du soutien en amont, du financement et de la mise en œuvre de solutions d’adaptation robustes dans les pays fragiles et touchés par des conflits. L’importance de favoriser une « résilience juste » dans ces situations a également été soulignée.
        Regarder la rediffusion
    • Suivi du financement de l’adaptation dans les projets de développement – avec le vice-président Fayolle
        Pavillon des BMD, de 10 h 30 à 12 heures (GMT+ 1)
      Cet événement conjoint IDFC-BMD a servi à annoncer l’adoption par l’IDFC de la méthodologie conjointe adoptée par les BMD pour le suivi du financement de l’adaptation. La discussion entre experts s’est concentrée sur le partage d’expériences, les enseignements tirés et les défis en matière de soutien à l’adaptation et de suivi du financement de cette dernière.
        Lire le discours du vice-président Fayolle
        Regarder la rediffusion
    • Mettre fin au cloisonnement : comment le Gap Fund encourage la coopération tout au long du cycle de préparation des projets – avec le vice-président Fayolle, de 12 h 30 à 14 heures (GMT+ 1)
        Regarder la rediffusion
        À propos du City Climate Gap Fund

    Vous pouvez également consulter l’ordre du jour complet des manifestations se déroulant au pavillon BEI/Benelux et au pavillon conjoint des BMD.

    À la une

    COP 28 : BEI Monde présente une première approche pour une résilience et une transition justes afin de répondre aux besoins des plus vulnérables
    Lors de la COP 28, l’édition 2023 de la conférence des Nations unies sur le climat, BEI Monde, la branche de la Banque européenne d’investissement (BEI) spécialisée dans le développement, a présenté sa nouvelle approche visant à accroître les financements et les services de conseil en faveur d’une transition et d’une résilience justes à l’échelle mondiale. La BEI sera la première institution financière internationale à mettre en place une approche pour une résilience juste à compter du début de l’année 2024. S’appuyant sur le travail considérable accompli par la BEI au sein de l’Union européenne pour soutenir les communautés pénalisées par les efforts de décarbonation, BEI Monde a également annoncé qu’elle étendait son soutien pour une transition juste à l’ensemble du monde.
    Le partenariat entre la Commission européenne, la BEI et Breakthrough Energy Catalyst finance les premiers projets conjoints sur les technologies liées au climat
    Aujourd’hui, à l’occasion de la COP 28 à Dubaï, le Vice-Président exécutif de la Commission européenne Maroš Šefčovič, le fondateur de Breakthrough Energy, Bill Gates, et le président de la Banque européenne d’investissement, Werner Hoyer, ont annoncé les deux premiers projets européens soutenus par le partenariat UE-Catalyst : le projet FlagshipONE d’Ørsted et le projet de batterie au CO2 d’Energy Dome à Ottana. Une fois achevés, ces deux projets changeront la donne dans le secteur des technologies propres et aideront l’UE à atteindre ses objectifs climatiques à l’horizon 2030. Le partenariat prévoit une enveloppe de 240 millions d’EUR, combinant des subventions et des investissements commerciaux (fonds propres et prêts d’amorçage-investissement).
    COP 28 : la BEI et AllianzGI annoncent de nouveaux engagements en fonds propres en faveur de l’Emerging Market Climate Action Fund (EMCAF)
    La Banque européenne d’investissement (BEI) et Allianz Global Investors (AllianzGI) ont annoncé de nouveaux engagements en fonds propres en faveur de l’Emerging Market Climate Action Fund (EMCAF). Le ministère britannique des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement engagera 10 millions d’EUR (9 millions de GBP). En outre, pour le compte du ministère allemand de l’économie et de la protection du climat, Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) entend compléter son engagement actuel au moyen de 33 millions d’EUR supplémentaires. En tenant compte de ces nouveaux engagements, l’EMCAF devrait conclure dans les semaines à venir sa troisième levée de fonds pour un montant total de 385 millions d’EUR. Les investisseurs de référence qui se sont positionnés dès le début sur l’EMCAF sont l’Allemagne et le Luxembourg, le Fonds nordique de développement, Allianz, le groupe Folksam et la BEI.
    L’Allemagne et la BEI accordent une subvention de 20 millions d’EUR à l’appui de la transition énergétique de l’Ukraine
    En marge d’un événement de la COP 28 organisé par le Partenariat germano-ukrainien pour l’énergie, le ministère fédéral allemand de l’économie et de l’action climatique (BMWK), la Banque européenne d’investissement (BEI) et le ministère ukrainien de la restauration ont marqué leur intention de signer un accord portant sur une aide non remboursable de 20 millions d’EUR à l’appui du programme de solutions fondées sur les énergies renouvelables (RES, pour Renewable Energy Solutions). Cette subvention stimulera l’utilisation des énergies renouvelables dans les municipalités ukrainiennes et favorisera l’indépendance énergétique dans les institutions publiques.
    COP 28 : les banques multilatérales de développement dynamisent leur action commune pour le climat et le développement
    Les banques multilatérales de développement (BMD) ont publié une déclaration conjointe dans laquelle elles présentent des mesures concrètes et urgentes pour accroître les financements et améliorer la mesure des résultats en matière de climat, renforcer la collaboration à l’échelle des pays et intensifier les cofinancements et les engagements du secteur privé à cet égard. Cette annonce intervient alors que les dirigeants mondiaux se réunissent à la COP 28, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Dubaï, aux Émirats arabes unis.
    La BEI à la COP 28 – Nous progressons vite, mais les changements climatiques aussi
    Les BMD de la planète, comme la BEI, sont sur la bonne voie et fournissent des niveaux record de financement à l’appui de l’action climatique.
    Le Partenariat bleu pour la Méditerranée renforce son soutien à l’économie bleue durable
    Lors de la COP28, les partenaires et les donateurs associés au Partenariat bleu pour la Méditerranée ont renforcé leur soutien au développement de l’économie bleue durable dans le bassin méditerranéen. Les parties concernées ont marqué par écrit leur intention d’officialiser leur participation au partenariat et de le rendre opérationnel au début de 2024.
    Une transition climatique économiquement avantageuse
    A. Fayolle, VP à la BEI : « L’enjeu climatique de la COP28, des ressources suffisantes pour un accès des pays moins avancés à la transition verte. »

    Envie d’en savoir plus sur la transition vers l’économie verte ?

    Notre action en faveur du climat : pour aller plus loin

     

    Climat et durabilité environnementale

    Agir pour faire face à l’urgence climatique et environnementale de la décennie 2021-2030, qui est décisive.

     

    Énergie

    Nous contribuons à bien des égards à transformer le secteur de l’énergie à l’échelle mondiale.

     

    BEI Monde

    Nous instaurons la stabilité et la croissance durable et luttons contre les changements climatiques dans le monde entier.

     

    Ensemble pour le climat

    Nous sommes déterminés à concrétiser les objectifs climatiques de l’UE, tant en Europe que dans le reste du monde.

     

    Récits sur l’écologie

    Consultez notre blog pour découvrir des récits inspirants du monde entier.

     

    Notre action en faveur du climat en vidéo

    Nous soutenons des projets qui peuvent changer la donne dans le monde entier. Découvrez comment dans notre vidéothèque.

    Contacts pour la presse