RechercheFr menuClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la rechercheVoir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    corporate_banner_fr

    Amérique latine et Asie

    Projets
    Les priorités de la BEI
    Climat et environnement
    Action climatique
    Innovation et compétences
    PME et ETI
    Les infrastructures et la BEI
    Protection de l’environnement
    Zones d’intervention
    Dans l’Union européenne
    La BEI dans les pays de l’élargissement
    Association européenne de libre-échange
    La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*
    Optimisation des synergies
    Financements et services de conseil
    Prêts
    Capital-investissement
    Services de conseil
    Dispositif de soutien de la FEMIP
    Comment solliciter un prêt ?
    Trust fund
    Assistance technique
    Opérations sur capitaux à risques
    Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
    MED 5P
    Organisation and staff
    FAQ - FEMIP
    The EIB in the Eastern neighbourhood countries
    Coopération avec d'autres institutions et organisations
    Mécanismes de financement
    Initiative ALEAC
    Fonds fiduciaire
    Exemples d'opérations du FFATPO
    Cadre institutionnel
    Asie centrale
    Cadre institutionnel
    Coopération avec d'autres institutions et organisations
    Mécanismes de financement
    Assistance technique et aides non remboursables
    La BEI en Afrique subsaharienne, dans les Caraïbes et dans le Pacifique
    Madagascar et la BEI
    Le Kenya et la BEI
    Nos priorités dans la région ACP
    Besoin d’un prêt ?
    Facilité d’investissement
    Boost Africa
    Nos partenaires
    Le Malawi et la BEI
    La Tanzanie et la BEI
    Mali and the EIB
    Amérique latine et Asie
    Le Royaume-Uni et la BEI
    Secteurs
    Agriculture
    Economie numérique
    Education et formation
    Énergie
    Modernisation Fund
    Foresterie
    Secteur Santé et sciences de la vie
    Développement régional et cohésion
    Transports
    Réseaux transeuropéens
    Transports
    Réseaux transeuropéens
    La BEI et l’aménagement urbainLa BEI et l’aménagement urbain
    Global Climate City Challenge
    Secteur Eau et gestion des eaux usées
    Our initiatives
    L’initiative Résilience économique
    Égalité entre les sexes
    L’économie circulaire
    Océans durables et économie bleue
    Investir pour la jeunesse
    Coronavirus : la réponse du Groupe BEI
    Investissements envisagés
    Projets récemment approuvés
    Investissements envisagés - Décomposition par région
    Investissements envisagés - Décomposition par secteur
    Notes explicatives
    Projets financés
    Investissements envisagés - Décomposition par secteur
    Projets financés - Décomposition par région
    Liste des projets au titre du FEIS
    Le cycle des projets
    Solliciter un prêt
    Instruction des projets
    Passation des marchés
    Suivi
    Évaluation des opérations
    Évaluation des opérations – Procédure et méthodologie

    Amérique latine et Asie

      •  Afficher en:
      • de
      • en
      • fr
    • Disponible en: de en fr

    L’activité de prêt que mène la BEI en Asie et en Amérique latine (ALA) depuis 1993 est régie par une série de mandats qui lui sont confiés par l’Union européenne (UE). En vertu du mandat ALA en vigueur, qui couvre la période 2014-2020, la BEI dispose d’une enveloppe maximale de 3,4 milliards d’EUR pour des opérations soutenant les stratégies de coopération de l’UE dans ces régions et complétant d’autres programmes et instruments européens de coopération et de développement mis en œuvre dans ces mêmes régions.

    Cette enveloppe régionale globale de 3,4 milliards d’EUR est répartie en deux montants indicatifs, plafonnés respectivement à 2,3 milliards d’EUR pour les pays d’Amérique latine et à 1,1 milliard d’EUR pour les pays d’Asie (dont 182 millions d’EUR pour l'Asie centrale). Aucune répartition des fonds par pays n’est prévue.

    Depuis le début des opérations de la BEI dans la région en 1993, l’UE a investi au total 21 milliards d’EUR en Asie et en Amérique latine, principalement à l’appui du secteur de l’énergie, de petites entreprises et de transports durables, en mettant principalement l’accent sur l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets. 

    Les pays actuellement admissibles à un financement de la BEI au titre du mandat ALA 2014-2020 sont les suivants :

    Amérique latine

    • Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Équateur, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay, Venezuela.

    Asie

    • Bangladesh, Bhoutan, Brunei, Cambodge, Chine, Corée du Sud, Inde, Indonésie, Iraq, Laos, Malaisie, Maldives, Mongolie, Myanmar/Birmanie, Népal, Pakistan, Philippines, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Viêt Nam, Yémen.

    Asie centrale

    • Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan

    Projets prioritaires

    Dans ces pays, la BEI accorde la priorité aux types de projets suivants : 1) atténuation des changements climatiques et adaptation à leurs effets (ex. : énergies renouvelables, efficacité énergétique, transports urbains et d'autres projets qui contribuent à réduire les émissions de CO2) ; 2) mise en œuvre d'infrastructures socioéconomiques, y compris pour l'approvisionnement en eau et l'assainissement ; 3) développement du secteur privé local, et notamment le soutien aux PME. Par ailleurs, pour pouvoir bénéficier d'un prêt de la Banque, les projets soumis dans le cadre du mandat ALA doivent avoir de bonnes chances de contribuer au développement économique du pays bénéficiaire.

    Pour les projets correspondant à un investissement total supérieur à 25 millions d'EUR, la BEI accorde des prêts soit directement aux promoteurs, soit indirectement par le truchement d'un gouvernement ou d'un intermédiaire financier. Les promoteurs de projets sont simplement tenus de communiquer à la Direction des opérations de la BEI une description détaillée de leur investissement en capital, accompagnée des modalités de financement potentielles. Le montant total de l'investissement requis pour financer un projet au titre du mandat ALA 2014-2020 est généralement supérieur à 40 millions d'EUR.

    Pour les projets de plus petite dimension, la BEI propose des lignes de crédit à des institutions financières sélectionnées qui rétrocèdent les fonds, principalement à des entreprises de petite et moyenne dimension (PME). Ces institutions financières évaluent chaque projet, prennent en charge le risque de crédit et fixent les conditions des prêts qu'elles accordent aux bénéficiaires finals en fonction de critères convenus avec la BEI. Les promoteurs de tels projets intéressés par l’appui potentiel de la BEI doivent s'adresser directement aux banques et intermédiaires.

    Vent favorable pour le climat en Chine

    Pékin franchit un grand pas dans le domaine des obligations vertes et reçoit le soutien de la banque de l’UE



    Une ville équatorienne se relève des décombres

    Un an après le séisme meurtrier, les travaux pour la reconstruction à long terme battent leur plein. Nous avons rencontré l’équipe équatorienne qui contribue à leur réalisation.




    Communiqués

    Publications

    Récits

    Vidéos


     Imprimer