corporate_banner_fr

Les Balkans occidentaux

Les Balkans occidentaux

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Les Pays-Bas et la BEI
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*
Le Liban et la BEI
La Jordanie et la BEI
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Algeria and the EIB
L’Égypte et la BEI
Le Maroc et la BEI
La Tunisie et la BEI
La Palestine* et la BEI
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Économie numérique
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Transports
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Les initiatives de la BEI
Economic Resilience Initiative
Investir dans l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation économique des femmes
La BEI dans l’économie circulaire
Préservons nos océans
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Investissement envisagés - notes explicatives
Projets financés
Décomposition par secteur
Décomposition par région
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Évaluation des opérations – Procédure et méthodologie
Le blog

Les Balkans occidentaux

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

La région des Balkans occidentaux comprend des pays candidats (l’Albanie, Macédoine du Nord, le Monténégro et la Serbie), ainsi que des pays candidats potentiels (la Bosnie-Herzégovine et le Kosovo*).

La BEI est le plus important bailleur de fonds international pour les Balkans occidentaux, où elle finance des projets depuis 1977. Depuis 2007, elle y a accordé des financements à hauteur de 7 milliards d’EUR. En 2017, les contrats de financement signés par la BEI dans les Balkans occidentaux se sont élevés à 330 millions d’EUR.

En plus de maintenir son appui à la reconstruction et à la modernisation des infrastructures publiques, depuis 2010, la Banque a étendu son activité dans les Balkans occidentaux à de nombreux nouveaux domaines, tels que la santé, l’éducation et la recherche-développement.

Elle a également commencé à aider le secteur privé en procédant à des investissements étrangers directs et en offrant son concours aux petites et moyennes entreprises (PME).

Projets à la une

 One of Europe’s most beautiful railways recaptures past glory

L’une des plus belles lignes ferroviaires d’Europe retrouve sa gloire d’antan

Le réseau ferré du Monténégro était le projet d'infrastructure le plus ambitieux et le plus onéreux de l’ancienne fédération yougoslave. Cependant, il est aujourd’hui tombé dans un état de délabrement complet. Il est toutefois prévu de le remettre sur les rails grâce à l’aide de la Banque européenne d’investissement.

Local baker turns bread firm into a top national brand

Un boulanger de quartier fait de sa petite entreprise une grande marque nationale

En janvier 1986, Ilija Pavlickovski a repris le bail d’une petite boulangerie à Šuto Orizari, l’une des plus petites municipalités de Skopje. Un prêt financé par la BEI lui a permis de faire croître et de diversifier les activités de sa boulangerie. Il s’agit aujourd’hui d’une marque connue à l’échelle nationale.

Une pluie d'investissements en Bosnie-Herzégovine

Une pluie d'investissements en Bosnie-Herzégovine

En mai 2014, l’Europe du Sud-Est a été frappée par les précipitations les plus importantes jamais enregistrées. Ce sont la Serbie et la Bosnie-Herzégovine qui ont été le durement touchées.

Coopération avec d’autres institutions

La BEI finance des projets de grande envergure dans la région, en collaboration avec d’autres institutions financières internationales, en particulier la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque mondiale et la Banque de développement du Conseil de l’Europe, ainsi qu’avec des bailleurs de fonds bilatéraux.

Depuis 2009, la BEI, la Commission européenne, la Banque de développement du Conseil de l'Europe et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement coopèrent dans le contexte du Cadre d'investissement en faveur des Balkans occidentaux, qui comprend un mécanisme conjoint d'aide non remboursable et un mécanisme conjoint de prêt destiné à des investissements prioritaires dans la région. Ce cadre a pour objectif de simplifier l'accès au crédit, en mettant en commun et en coordonnant plusieurs sources de financement et l'assistance technique, principalement dans le secteur des infrastructures, y compris les infrastructures sociales.

Une autre initiative conjointe a été lancée en décembre 2012 par les mêmes partenaires et le Fonds européen d'investissement (FEI). Il s'agit du mécanisme en faveur de l’innovation et du développement des entreprises dans les Balkans occidentaux (Western Balkans Enterprise Development and Innovation Facility – WB EDIF). Il a pour objectif d’améliorer l’accès aux financements des PME dans la région, dans le but de contribuer au développement de l’économie locale et des marchés régionaux du capital-risque, tout en promouvant les réformes politiques destinées à faciliter l’accès aux financements via des instruments d'ingénierie financière. Ce mécanisme était doté d'un capital initial de 145 millions d'EUR qui se traduira dans les faits en plus de 300 millions d'EUR de financement direct destiné à des PME innovantes et à forte croissance dans les Balkans occidentaux.


* Cette désignation ne préjuge en rien de la position exprimée par les États membres de l’UE sur le statut du Kosovo et est compatible avec la résolution 1244/1999 du Conseil de sécurité des Nations unies et avec l’avis rendu par la Cour internationale de justice le 22 juillet 2010 au sujet de la déclaration d’indépendance du Kosovo.



 Imprimer