Cohésion économique et sociale

La politique de cohésion relève spécifiquement du processus d’intégration européenne. Elle vise à aider chaque région à atteindre son plein potentiel afin de parvenir à la convergence des niveaux de vie et de la prospérité dans l’UE. Elle était l’une des raisons à l’origine de la création de la Banque européenne d’investissement en 1958 et continue d’être l’une de ses priorités.

Alors que la politique de cohésion couvre toutes les région de l’UE, la plupart des fonds de l’UE ciblent celles ayant un PIB par habitant inférieur à 75 % de la moyenne de l’UE.

> Télécharger la publication “Cohesion and Regional Development Overview 2020”qui présente en détail les activités du Groupe BEI à l’appui de la cohésion et du développement régional, y compris les projets clés.

 

Comment la BEI soutient la cohésion

La BEI complète les subventions de l’UE par des prêts et d’autres instruments financiers à l’appui de projets et programmes en faveur de la cohésion économique, sociale et territoriale. La Banque joue aussi un rôle consultatif en aidant les pouvoirs publics des régions de cohésion à améliorer la qualité technique et financière de leurs projets, en vue de renforcer leurs capacités institutionnelles et d’attirer des financements.

Son objectif annuel pour les prêts à l’appui de l’objectif de cohésion est de 30 % de toutes les nouvelles opérations dans l’UE, les pays en phase de préadhésion et les pays de l’AELE. Sur la période 2015-2019, la BEI a accordé 84,4 milliards d’euros de financements à des projets situés dans les régions de l’UE relevant de la cohésion. Pour la seule année 2019, ce montant s’élevait à 16,13 milliards d’euros.

À la une