corporate_banner_fr

Cadre institutionnel

Projets
Les priorités de la BEI
Climat et environnement
Action climatique
Innovation et compétences
PME et ETI
Les infrastructures et la BEI
Protection de l’environnement
Zones d’intervention
Dans l’Union européenne
La BEI dans les pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
The EIB in the Eastern neighbourhood countries
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La BEI en Afrique subsaharienne, dans les Caraïbes et dans le Pacifique
Madagascar et la BEI
Le Kenya et la BEI
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Le Malawi et la BEI
La Tanzanie et la BEI
Mali and the EIB
Amérique latine et Asie
Le Royaume-Uni et la BEI
Secteurs
Agriculture
Economie numérique
Education et formation
Énergie
Modernisation Fund
Foresterie
Secteur Santé et sciences de la vie
Développement régional et cohésion
Transports
Réseaux transeuropéens
Transports
Réseaux transeuropéens
La BEI et l’aménagement urbainLa BEI et l’aménagement urbain
Global Climate City Challenge
Secteur Eau et gestion des eaux usées
Our initiatives
L’initiative Résilience économique
Égalité entre les sexes
L’économie circulaire
Océans durables et économie bleue
Investir pour la jeunesse
Coronavirus : la réponse du Groupe BEI
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Investissements envisagés - Décomposition par région
Investissements envisagés - Décomposition par secteur
Notes explicatives
Projets financés
Investissements envisagés - Décomposition par secteur
Projets financés - Décomposition par région
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Évaluation des opérations – Procédure et méthodologie

Cadre institutionnel

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

À l'extérieur de l'UE, la Banque soutient des projets qui contribuent au développement économique dans des pays qui ont précédemment signé des accords d'association ou de coopération avec la Commission européenne. À ce jour, quatre accords-cadres ont été signés, l'un avec le Tadjikistan en février 2009, le deuxième avec le Kazakhstan en avril 2010, le troisième avec le Kirghizstan en septembre 2013 et le quatrième avec l’Ouzbékistan en octobre 2017.

Accord de partenariat et de coopération renforcé entre l'UE et le Kazakhstan

Le Kazakhstan est le premier partenaire d'Asie centrale à avoir conclu un accord de partenariat et de coopération renforcé avec l'UE. L'accord de partenariat et de coopération renforcé entre l'UE et le Kazakhstan a été mis en place en janvier 2015. Il consolide les relations entre l'UE et le Kazakhstan, ainsi que les échanges commerciaux, les services et les investissements contribuant au développement politique et social du Kazakhstan.

Stratégie de l'UE pour un nouveau partenariat avec l'Asie centrale

Cette stratégie de l'UE pour un nouveau partenariat avec l'Asie centrale a été adoptée en juin 2007 par le Conseil européen. Elle marque la reconnaissance de l'importance croissante que revêt la région eu égard aux engagements de l'UE dans les domaines de la sécurité, de la stabilité, de la gouvernance et de la diversification des sources d'énergie.

La stratégie consolide les relations dans tous les domaines de coopération :

La stratégie s'appuie sur un net renforcement de l'assistance de l'UE.

Les pays de l'UE et d'Asie centrale ont confirmé leur engagement à l'égard de cette stratégie, dont la mise en œuvre est bien engagée.



 Imprimer