corporate_banner_fr

La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Les Pays-Bas et la BEI
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*
Le Liban et la BEI
La Jordanie et la BEI
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Algeria and the EIB
L’Égypte et la BEI
Le Maroc et la BEI
La Tunisie et la BEI
La Palestine* et la BEI
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Transports
Les initiatives de la BEI
Economic Resilience Initiative
Gender equality and women’s economic empowerment
La BEI dans l’économie circulaire
Préservons nos océans
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Investissement envisagés - notes explicatives
Projets financés
Décomposition par secteur
Décomposition par région
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Évaluation des opérations – Procédure et méthodologie
Le blog

La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Les projets de la Banque européenne d’investissement dans la région contribuent à améliorer la vie de millions de personnes en leur donnant accès à un approvisionnement en eau sûr et fiable, en renforçant l’éducation et les soins de santé, en finançant des transports durables ou en aidant les petites entreprises et les jeunes pousses à se développer.

La BEI soutient l’économie et le bien-être social des pays partenaires méditerranéens. Elle travaille en étroite collaboration avec la Commission européenne, les États membres de l’UE et d’autres institutions financières internationales pour mener à bien ses projets.

L’activité de la Banque dans la région est complétée par l’initiative Résilience économique (IRE). L’Union européenne a pris cette initiative pour aider les pays à relever les défis posés par les déplacements forcés et les migrations. Dans le cadre de l’IRE, la BEI propose des prêts à des conditions avantageuses qui permettent de financer jusqu’à 50 % du coût d’un projet. Elle offre également des aides non remboursables dans le cadre de partenariats avec des pays de l’UE et d’autres donateurs. Les services de la Banque apportent en outre une assistance technique favorisant le partage de connaissances et de savoir-faire avec les entreprises bénéficiant d’un financement.

Les priorités de la BEI dans la région :

Secteur privé

La BEI travaille à l’essor du secteur privé local, une manière essentielle d’aider l’économie et de créer des emplois. Elle soutient directement les grands groupes et aide les petites entreprises dans le cadre de partenariats avec des banques locales. Elle fournit également une assistance technique et des services de conseil permettant de sélectionner, préparer et mettre en œuvre des projets d’investissement. La BEI propose un large éventail de produits financiers.

Infrastructures

La création d’un environnement propice à l’essor des entreprises et permettant d’accéder aisément au financement nécessite des infrastructures socio-économiques performantes. La BEI a pour objectif de fournir des solutions de financement qui améliorent la connectivité des transports, ainsi que la production et la distribution d’électricité. Elle participe à la construction ou à la modernisation d’aéroports, de routes, de ponts et de centrales électriques. La BEI entend également aider la société, c’est pourquoi elle finance la construction et la rénovation d’écoles et de centres de recherche. Dans l’une des régions les plus sèches de la planète, la Banque contribue également à l’approvisionnement en eau propre. Elle a soutenu de nombreux projets dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’élimination des déchets solides, de la réduction de la pollution et de l’irrigation.

Climat

Les sécheresses, les canicules et les pénuries d’eau sont des préoccupations majeures dans les pays méditerranéens. La région n’est pas assez proactive pour se préparer aux effets des dérèglements climatiques ; c’est pourquoi la BEI gère l’enveloppe Camena pour l’action en faveur du climat, qui couvre le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. L’enveloppe Camena met à disposition des subventions d’assistance technique en faveur d’initiatives à un stade précoce et contribue à l’élaboration de montages financiers à l’appui de projets climatiques.

Vingt pour cent des financements de la BEI dans les pays partenaires méditerranéens concernent des activités en faveur du climat.

L’impact de l’action de la BEI dans les pays partenaires méditerranéens en 2018

16 projets d’une valeur de 2,58 milliards d’EUR  

Objectifs d’impact :
  • 2,6 millions de personnes bénéficiant de meilleurs services d’assainissement
  • 121 381 emplois préservés
  • 12,3 millions de trajets annuels dans des transports collectifs améliorés
  • 1,12 million de foyers alimentés en électricité propre
  • 630 000 utilisateurs d’équipements et de services urbains plus performants

Vous souhaitez en savoir plus sur l’impact de l’action de la BEI dans chaque pays ?

Contacter la BEI

Vous avez besoin d’un prêt pour financer votre projet ? 

Si vous êtes une autorité publique et que vous souhaitez emprunter plus de 25 millions d’EUR, contactez notre bureau local
Si vous avez besoin d’un prêt d’un montant plus modeste, contactez nos banques partenaires locales.

Vous avez des questions ?

Pour tout ce qui concerne les mécanismes de financement, l’organisation et les objectifs de la BEI, veuillez contacter notre bureau d’information.
Contactez-nous.
Tél.  +352 4379-22000
Foire aux questions

Êtes-vous un(e) journaliste ? 

Contactez notre attaché(e) de presse.
Bureau de presse
Tél.  +352 4379-21000
press@eib.org
www.eib.org/press


[1] Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye*, Maroc, Palestine**, Syrie* et Tunisie.

* La BEI commencera ses activités en Libye dès la signature d’un accord-cadre, mais les négociations avec ce pays sont suspendues. À la suite des sanctions prises par l’UE à l’encontre de la Syrie en novembre 2011, la BEI a suspendu toutes ses activités de prêt et de conseil dans ce pays.

** Cette dénomination ne saurait être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice de la position de chaque État membre de l’UE sur cette question.

Une idée lumineuse : si Ouarzazate m’était conté

Huit auteurs se sont rendus dans le désert sans aucune instruction, sauf celle d’écrire un texte remarquable. Et ils ont pleinement rempli leur mission.



Les retombées de l’action de la BEI dans le monde entier

Le développement n’est pas qu’une question d’argent. C’est aussi une affaire de compétences et d’influence. Afin de contribuer à mettre un terme à la pauvreté, à lutter contre les changements climatiques et à remettre en état des villes ravagées par des catastrophes, la Banque européenne d’investissement a soutenu l’année dernière 87 nouveaux projets situés à l’extérieur de l’UE. Voici quelques-uns des résultats qu’elle escompte obtenir.




Communiqués

Publications

Récits

Vidéos


 Imprimer