RechercheFr menuClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la rechercheVoir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    corporate_banner_fr

    InnovFin – Recherche sur les maladies infectieuses

    Notre offre
    Prêts
    Mécanismes de co-investissement
    Prêts à l'appui de projets
    Prêts intermédiés
    Vous souhaitez demander un prêt pour les PME ?
    Capital-risque
    Prêts d’amorçage-investissement
    Investissements en fonds propres et dans des fonds
    Fonds de capital-investissement pour le financement d'infrastructures
    Fonds de dette pour le financement d'infrastructures
    Fonds pour l'environnement
    Fonds de capital-investissement dans les pays ACP
    Fonds de capital-investissement dans le bassin méditerranéen
    Panachage de ressources
    Financement structuré
    Garanties
    Obligations de projet
    InnovFin – Financement européen de l’innovation
    Produits
    Admissibilité
    Comment introduire une demande ?
    Partenariats entre la BEI et les donateurs
    Donors
    Fonds fiduciaires
    Infrastructures de transport
    Jeremie : des solutions de financement souples pour les PME
    Instruments financiers au titre des Fonds structurels et d'investissement européens
    Les instruments financiers en pratique
    Fonds structurels et d'investissement européens pour la période 2014-2020
    Rôle de la BEI à l’appui des instruments financiers pour la période 2014-2020
    Appels à manifestation d’intérêt
    Initiative de délégation réciproque
    Financement privé pour l'efficacité énergétique (PF4EE)
    Mécanisme de financement du capital naturel
    En bref
    Exemples de projets
    Assistance technique
    Le Mécanisme de financement du capital naturel (NCFF) à l’appui des villes
    Mécanisme de capital-risque pour les pays voisins du Sud
    Programme de l’UE pour les échanges commerciaux et la compétitivité en Égypte, en Jordanie, au Maroc et en Tunisie - Composante BEI
    EU Blending facilities
    Connecting Europe Facility Debt Instrument
    Prestation de conseils
    Services de conseil du dispositif InnovFin
    EPEC / Partenariats Public-Privé (PPPs)
    Jaspers
    ELENA – Mécanisme européen d’assistance technique pour les projets énergétiques locaux
    Projets en cours
    Projets achevés
    FELICITY: Des solutions durables pour les villes
    Municipal Project Support Facility (mécanisme de soutien à des projets de collectivités locales)

    InnovFin – Recherche sur les maladies infectieuses

      •  Afficher en:
      • de
      • en
      • fr
    • Disponible en: de en fr
    InnovFin – Recherche sur les maladies infectieuses

    Le volet Recherche sur les maladies infectieuses d’InnovFin (« InnovFin Infectious Diseases Finance Facility » ou « IDFF ») offre une gamme de produits financiers allant des instruments de dette standard aux financements de type apports de fonds propres, d’un montant généralement compris entre 7,5 millions d’EUR et 75 millions d’EUR, à des acteurs innovants œuvrant à la mise au point de vaccins, de médicaments ou d’appareils médicaux et de diagnostic innovants, ou à de nouvelles infrastructures de recherche spécialisées dans les maladies infectieuses.

    Les coûts des projets pourraient inclure les coûts des essais cliniques, la mise en place de la commercialisation comme l’accès au marché, la mise en point de prototypes ou le déploiement industriel de nouveaux équipements, les coûts de R-D préclinique et les besoins en fonds de roulement.

    Ce produit est mis à disposition directement par la Banque européenne d’investissement.

    Admissibilité

    Pour pouvoir bénéficier d’un financement au titre du volet Recherche sur les maladies infectieuses d’InnovFin, les contreparties doivent satisfaire aux critères d’admissibilité suivants.

    Le promoteur doit être une grande entreprise pharmaceutique, une ETI ou une PME, un institut ou organisme de recherche, une université, une organisation à but non lucratif ou une société de projet. Les promoteurs et (ou) exploitants doivent accepter d’assurer un large cofinancement du projet.

    Couverture géographique

    Le bénéficiaire doit être établi et opérer dans un ou plusieurs des États membres et des pays associés à Horizon 2020. Le projet et (ou) les activités de développement de la propriété intellectuelle (essais cliniques par exemple) peuvent être réalisés à l’extérieur des États membres et des pays associés à Horizon 2020.

    Caractère innovant

    Le projet doit avoir un impact avéré sur la santé publique et des perspectives commerciales potentielles.

    Les financements obtenus doivent être investis dans la mise au point et la réalisation de produits, processus et (ou) services innovants dans le domaine des maladies infectieuses.

    Technologie validée

    Les projets doivent concerner des investissements en phase précommerciale dans le domaine des maladies infectieuses : ils doivent porter sur la mise au point et la production de vaccins, de médicaments, de dispositifs médicaux et de diagnostic innovants ainsi que d’infrastructures dans le domaine des maladies infectieuses.

    Le produit doit avoir franchi avec succès l’étape préclinique ou l’étape de démonstration (pour les dispositifs médicaux et de diagnostic).

    Les fonds peuvent être investis dans des infrastructures de recherche mettant des installations, des ressources et des services connexes à la disposition de la communauté scientifique aux fins d’activités de recherche de haut niveau dans le domaine des maladies infectieuses.

    Engagements

    Les opérations à financer seront sélectionnées par la BEI en tenant compte également d’aspects comme le profil de risque de l’opération et la bancabilité, le financement global disponible au titre du volet Recherche sur les maladies infectieuses d’InnovFin, la composition du portefeuille et les autres opérations en réserve.

    Comment introduire une demande ?

    Cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez bénéficier du volet Recherche sur les maladies infectieuses d’InnovFin.

    Trois nouvelles façons de traiter le cancer

    Pour les entreprises qui mettent au point de nouveaux traitements contre le cancer, lever des fonds pour mener leurs recherches relève de la gageure ; d’où le soutien de la Banque européenne d’investissement.



    Le diagnostic moléculaire, une technique qui permet de sauver des vies et d’économiser de l’argent

    Trois jeunes entreprises européennes mettent au point des systèmes automatisés de diagnostic moléculaire qui réduisent considérablement le temps requis pour détecter et traiter les maladies gastro-intestinales et respiratoires graves dont sont atteints certains patients admis au service des urgences et en unités de soins intensifs.





     Imprimer