corporate_banner_fr

Ensemble pour le climat

La BEI
FEIS
Quelques dates et quelques chiffres
Incidence des opérations du Groupe BEI : stimuler le PIB et la création d’emplois
Gouvernance et structure
Actionnaires
Organes statutaires
Conseil des gouverneurs
Comité d’éthique et de conformité
Comité consultatif sur les nominations
Conseil d'administration
Comité sur les questions de rémunération du personnel
Comité du Conseil d'administration chargé de la politique de risque
Comité du Conseil d’administration chargé de la politique de participations en capital
Comité de direction
Comité de vérification
Contrôle et évaluation
Structure organisationnelle
Our priorities
Climat et environnement
Action climatique
Protection de l’environnement
Innovation and skills
SMEs and mid-caps
Infrastructure and the EIB
Our initiatives
L’initiative Résilience économique
Égalité entre les sexes
L’économie circulaire
Océans durables et économie bleue
Investir pour la jeunesse
Responsabilité d’entreprise
Financements
L’activité d’emprunt
Rapports sur la durabilité
Responsabilité interne
Conformité
Bonne gouvernance fiscale
Mécanisme de traitement des plaintes
Responsabilité
Nos fonctions - Mécanisme de traitement des plaintes
Le processus de traitement des plaintes - Mécanisme de traitement des plaintes
Soumettre une plainte - Mécanisme de traitement des plaintes
Foire aux questions - Mécanisme de traitement des plaintes
Plaintes
Enquêtes sur les pratiques interdites
Comment signaler un cas de manœuvre interdite au Groupe BEI
Exclusion
Un membre à part entière de la grande famille de l'UE
Tackling global challenges together
Ensemble face à la crise des migrations et des déplacements forcés
Ensemble pour les infrastructures
Partenaires
Banques nationales de promotion économique
Secteur bancaire
Banques multilatérales de développement
Universités
Société civile
Transparence et accès aux informations
Civil Society - Policy engagement
Manifestations organisées pour la société civile
Jobs
Jobs
Nous investissons dans votre talent
Diversité
Vivre au Luxembourg
Postes à pourvoir
Poser sa candidature
Passation des marchés
Recherche en économie
Plateforme européenne de recherche
Notre recherche
Études et données
Promouvoir le dialogue
Évaluer l'impact macroéconomique des activités de la BEI

Ensemble pour le climat

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

En tant que banque de l’UE, la Banque européenne d’investissement est déterminée à mettre en œuvre les objectifs climatiques de l’UE, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Europe.

La BEI coopère avec des entreprises, des cercles de réflexion, des organismes à but non lucratif, des collectivités publiques et d’autres institutions financières internationales. Elle cofinance des projets contribuant à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets, ainsi que d’autres projets en rapport avec le climat. Elle travaille en étroite collaboration avec les autres banques multilatérales de développement (BMD) et les membres de l’International Development Finance Club sur l’harmonisation des concepts et des méthodes.

Action en faveur du climat : l’union fait la force

En marge de la COP 24, des banques multilatérales de développement ont aligné leur approche sur les objectifs de l’Accord de Paris afin de travailler de concert à l’établissement, par le biais d’une déclaration conjointe, d’une politique de développement à faibles émissions et résilient aux changements climatiques

Principal bailleur de fonds de l’action en faveur du climat à l’échelle mondiale, la BEI s’engage à mettre en œuvre l’Accord de Paris. La Banque a fait des progrès tant au niveau de ses propres objectifs que sur le plan des partenariats.

La BEI s’engage à rester chef de file en matière de climat

La Banque européenne d'investissement (BEI) a confirmé qu'elle maintiendrait son engagement de consacrer environ 100 milliards de dollars à l'action climatique au cours des cinq prochaines années, soit la contribution la plus importante au financement climatique de toute institution multilatérale. Elle dépasse déjà ses propres objectifs en matière de financement de l'action en faveur du climat.

Lisez l’article sur le site web de la CCNUCC



Autres exemples notables dans ce domaine : la BEI a piloté le groupe de travail qui a établi les Principes sur les obligations vertes et elle a contribué à l’élaboration d’un schéma harmonisé pour la présentation de rapports traitant de l’incidence qu’a, sur les projets, l’affectation du produit d’obligations vertes.

En mars 2016, la BEI a été accréditée comme nouvelle institution partenaire du Fonds vert pour le climat (FVC). Créé en 2010 à l’occasion des négociations des Nations unies sur le climat, le Fonds vert pour le climat a vocation à aider les pays en développement à lutter contre les changements climatiques par le financement d’investissements dans les énergies propres, l’efficacité énergétique et d’autres mesures d’atténuation, ainsi que dans des mesures d’adaptation destinées à soutenir les pays et les populations vulnérables aux effets du réchauffement planétaire. Cette accréditation offre à la Banque un outil important pour mobiliser des ressources dans les pays en développement où elle s’est engagée à porter ses opérations de prêt en faveur de l’action pour le climat à 35 % d’ici à 2020.

La BEI est également membre du groupe de travail des institutions financières européennes chargé de l’adaptation aux changements climatiques et elle est partie prenante de la Coalition pour le climat et l’air pur visant à réduire les polluants de courte durée de vie (CCAC), ainsi que de la Climate Bonds Initiative.

Avec ses partenaires institutionnels, la BEI s’attache également à intégrer la dimension climatique dans tout ce qu’elle entreprend. Des institutions financières publiques et privées du monde entier adhèrent à cinq Principes volontaires d’intégration de l’action pour le climat, plaçant ainsi le climat au cœur de leurs activités.

Pour un monde plus fort

Le président de la BEI, Werner Hoyer, invite instamment les dirigeants des institutions multilatérales de développement à se réunir afin de réaffirmer leur engagement en faveur de l’action pour le climat



Ensemble en faveur du climat : les BMD font équipe pour respecter l’Accord de Paris

Click to play the videoPlay the video

Neuf banques multilatérales de développement, dont la Banque européenne d’investissement, le groupe de la Banque mondiale et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, unissent leurs efforts pour relever les défis de l’Accord de Paris. Marquant une avancée considérable, elles ont annoncé, à la COP24 à Katowice, leur volonté d’adopter une démarche commune pour respecter l’Accord de Paris dans six domaines clés. Regardez le débat entre Monica Scatasta, chef de la politique environnementale, climatique et sociale de la BEI, John Roome, directeur principal des activités relatives au changement climatique du groupe de la Banque mondiale, et Josué Tanaka, directeur principal du département Efficacité énergétique et changement climatique de la BERD.



Action en faveur du climat : le soutien aux petites îles

Les petites îles figurent parmi les plus vulnérables aux changements climatiques. Découvrez sur cette carte interactive comment la Banque européenne d’investissement les aide à atténuer les changements climatiques et à s’adapter à leurs effets.



L’énergie solaire monte en puissance à Ouarzazate

Le complexe solaire de Noor Ouarzazate valorise le potentiel de la source énergétique la plus abondante en Afrique du Nord – le soleil. Grâce au soutien de l’UE et de la BEI, entre autres, le Maroc a commencé à tracer son propre chemin vers la conversion à l’énergie durable. Noor Ouarzazate est un exemple concret de la manière dont l’accord conclu dans le cadre de la COP 21 est traduit en actions au titre de la COP 22.





 Imprimer