corporate_banner_fr

Rotterdam: un port pour l’économie de demain

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
Pays voisins méditerranéens
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Économie numérique
Education and training
Énergie
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Transports
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Les initiatives de la BEI
L’initiative Résilience économique
Investir dans l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation économique des femmes
La BEI dans l’économie circulaire
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Investissements envisagés
Investissements envisagés
Investissement envisagés - notes explicatives
Projets financés
Investissements financés
Investissements envisagés
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Procédure et méthodologie
Le blog

Rotterdam: un port pour l’économie de demain

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Élément vital de l’économie des Pays-Bas et de l’Europe du Nord-Ouest dans son ensemble, le port de Rotterdam se rapproche de son point de saturation depuis quelques temps déjà, à mesure que la demande d’espace augmente. Son extension est donc essentielle et la BEI contribue à son financement par un prêt de 900 millions d’EUR.

La réalisation d’une digue de 11 km dans le cadre du projet Maasvlakte 2 a déjà changé la physionomie du port de Rotterdam et de la côte néerlandaise, laquelle gagne désormais 3,5 km sur la mer.

Au final, la superficie des terrains récupérés s’élèvera à environ 2 000 hectares, une surface plus ou moins équivalente à celle de l’aéroport de Schiphol, portant l’ensemble du site du port de Rotterdam à 12 500 hectares.

Pour moitié, la nouvelle zone sera occupée par des éléments d’infrastructure : digues constituées de matériaux plus ou moins durs, voies ferrées, routes et bassins portuaires. Ces derniers, d’une profondeur pouvant atteindre 20 mètres, pourront accueillir des porte-conteneurs jusqu’alors confinés à un petit nombre de ports européens. L’autre moitié sera affectée à des sites industriels.

Les navires assurent 90 % du commerce extérieur de l’UE et ce projet contribuera à doubler la capacité du port de Rotterdam en matière de transport de conteneurs. La gestion des premiers conteneurs commencera au cours du second semestre de 2014. Le projet comprend également la création d’une piste cyclable et d’une plage, l’agrandissement des dunes et l’aménagement d’une zone de protection des fonds marins pour la préservation de la nature et de la vie sauvage.



 Imprimer