RechercheFr menuClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la rechercheVoir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées

    Lutter contre les maladies infectieuses en Afrique

    L’Afrique supporte une part très élevée de la charge que représentent les maladies infectieuses à l’échelle mondiale. Regardez l'enregistrement de cet événement pour découvrir comment les progrès scientifiques réalisés pendant la pandémie de COVID-19 donnent de l’espoir pour le traitement des maladies infectieuses potentiellement mortelles.

    First section

    Qui nous sommes

    La BEI est la banque de l'Union européenne.

    Nous investissons dans un avenir durable pour tous.

    Président de la BEI
    Werner Hoyer

    À la une

    Nos travaux de recherche

    Nous associons le fruit de nos propres recherches et de sources de données uniques à la recherche de haut niveau menée dans toute l’Europe, constituant un point d’accès pour les chercheurs et une plateforme de dialogue.

    À la une

    La banque européenne du climat

    La Banque européenne d’investissement est l’un des principaux bailleurs de fonds pour l’action en faveur du climat. La décennie 2021-2030 est décisive pour faire face à l’urgence climatique et environnementale à laquelle est confrontée notre planète. Pour ce faire, des milliers de milliards d’investissements sont nécessaires. L’Union européenne et le Groupe BEI jouent un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de l’accord de Paris. Nous plaçons la durabilité au cœur de nos activités.

    La BEI et le développement

    Depuis plus de 50 ans, la BEI fait office de banque de développement de l’UE au niveau international. Dans le monde entier, ses investissements déterminants contribuent à instaurer la stabilité et une croissance durable et à lutter contre les changements climatiques.

    En 2020, nous avons appuyé des projets de développement en dehors de l’Europe à hauteur d’environ 10 milliards d'euros. Nos prêts à l’Afrique ont augmenté de 50 % pour atteindre 5 milliards d’euros.  Nous aidons le continent africain à renforcer son économie, à soutenir les entreprises locales, à lutter contre les changements climatiques, à encourager l’innovation et à bâtir des infrastructures durables.

    Publications