>@Shutterstock
©Shutterstock

La Banque européenne d’investissement (BEI), en tant que banque européenne du climat, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et Proparco, une filiale de l’Agence française de développement (AFD), vont investir 87,4 millions d’EUR dans la centrale solaire photovoltaïque de 100 MW que Total Eren fait construire à proximité de la ville historique de Samarkand, en Ouzbékistan.

La BEI accordera un prêt de 43,7 millions d’EUR tandis que la BERD et Proparco alloueront respectivement environ 21,8 millions d’EUR à Tutly Solar LLC, la société chargée de la réalisation du projet. Cette entreprise est détenue à 100 % par Total Eren, un producteur indépendant d’énergies renouvelables français de premier plan.

La centrale solaire de Tutly est l’un des premiers projets relatifs aux énergies renouvelables mis en œuvre par le secteur privé en Ouzbékistan. Sa réalisation viendra appuyer les plans de l’Ouzbékistan visant doter le pays d’une puissance solaire et éolienne de 8 GW d’ici à 2030.

Teresa Czerwińska, vice-présidente de la BEI chargée des opérations en Ouzbékistan : « L’action climatique étant au cœur des activités d’investissement de la BEI, nous sommes fiers de soutenir la réalisation de la centrale solaire de Tutly, en Ouzbékistan. Cette centrale contribuera de manière importante au développement économique et social durable du pays et permettra à l’Ouzbékistan de renforcer l’action mondiale de lutte contre les changements climatiques. Il s’agit donc un investissement à la fois dans le développement économique local et dans l’avenir de notre planète. Je remercie nos partenaires de l’Union européenne, de la BERD et de Total Eren pour ce partenariat tourné vers le long terme en faveur d’un avenir sûr et prospère en Ouzbékistan, en Asie centrale et dans le monde. »

Nandita Parshad, directrice générale pour le secteur des infrastructures durables à la BERD : « Nous sommes très fiers de cofinancer ce projet phare conçu par Total Eren. Il contribue à la stratégie de décarbonation à long terme de l’Ouzbékistan, qui est actuellement mise au point en collaboration avec la BERD. Cette stratégie vise à parvenir à la neutralité carbone du secteur ouzbek de l’électricité d’ici à 2050, ainsi qu’à aligner le développement de ce secteur sur les engagements pris dans le cadre de l’accord de Paris. »

Anne Gautier, responsable de la division Énergie et digital de Proparco pour la région concernée :  « Proparco se réjouit de participer au financement de la centrale solaire de Tutly, un projet unique mis au point par Total Eren et notre premier projet dans le secteur des énergies renouvelables en Ouzbékistan. Ce financement est pleinement conforme à la volonté du Groupe AFD de s’aligner à 100 % sur les objectifs de l’accord de Paris. »

Laurence Juin, vice-présidente exécutive et directrice financière de Total Eren : « Nous sommes ravis d’avoir finalisé avec succès le financement de notre premier projet solaire en Ouzbékistan, et je tiens à remercier les autorités ouzbèkes et nos bailleurs de fonds, la BEI, la BERD et Proparco, pour leur soutien, ainsi que nos équipes de Tachkent et de Paris pour leur travail assidu. Total Eren est fière d’être l’un des premiers producteurs d’électricité indépendants à concevoir, construire et financer un projet solaire en Ouzbékistan, qui permettra d’approvisionner la population en électricité à faible émission de carbone et de contribuer à réduire la dépendance du pays à l’égard des combustibles fossiles. Nous sommes impatients de mettre en service le parc solaire de Tutly et de développer d’autres projets relatifs aux énergies renouvelables en Ouzbékistan et dans la région. »

Renforcer l’action mondiale pour le climat

L’investissement dans la centrale solaire de Tutly contribuera à diversifier le bouquet énergétique de l’Ouzbékistan, actuellement dominé par les centrales à combustibles fossiles. Il permettra également d’accroître la capacité de production et la fiabilité de l’approvisionnement pour répondre à la demande croissante d’électricité dans le pays.

Une fois mis en œuvre, le projet aidera à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 160 000 tonnes d’équivalent CO2 par an. La centrale produira 270 GWh d’électricité supplémentaires pour des milliers d’habitants de l’Ouzbékistan, le pays le plus peuplé d’Asie centrale, améliorant ainsi les conditions de vie et d’activité des entreprises dans le pays.

L’électricité produite par Tutly Solar sera vendue à la compagnie nationale ouzbèke d’électricité dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité de 25 ans.

Le projet contribuera à la réalisation des priorités définies dans les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies à l’horizon 2030, à savoir : énergie propre et d’un coût abordable ; travail décent et croissance économique ; industrie, innovation et infrastructure ; mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques.