>@Solarcentury
©Solarcentury
  • Le parc solaire de La Cabrera fournira de l’énergie propre à 145 000 ménages.
  • Les émissions de CO2 seront réduites de plus de 300 kt d’équivalent CO2 par an.
  • Ce projet est soutenu par le Plan d’investissement pour l’Europe.

La Banque européenne d’investissement (BEI) investit 43,5 millions d’EUR pour financer le plus grand parc solaire d’Andalousie et l’un des plus puissants d’Espagne. Malgré le confinement qu’a entraîné la pandémie de COVID-19 en Espagne, le programme de construction était achevé à plus de 85 % en mai 2020. Cet investissement, soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), le principal pilier du Plan d’investissement pour l’Europe, contribuera à la relance verte en Espagne et créera environ 350 emplois en Andalousie, une région en transition, durant la phase de mise en œuvre.

Le projet concernant le parc solaire de La Cabrera comprend la construction et l’exploitation de quatre centrales solaires photovoltaïques de 50 MWp à Alcalá de Guadaira, près de Séville. Les quatre centrales fourniront suffisamment d’énergie propre pour approvisionner près de 145 000 ménages par an et contribueront à réduire les émissions de CO2 de 300 kilotonnes métriques (kt) d’équivalent CO2 par an. Ce projet aura d’importantes retombées sur le marché espagnol des énergies renouvelables et aidera le pays à atteindre l’objectif des autorités espagnoles consistant à ce que 20 % de l’ensemble des besoins énergétiques nationaux soient satisfaits à partir de sources renouvelables d’ici la fin de l’année. Il contribuera également à répondre à l’objectif de la Commission européenne visant à ce que d’ici 2030 au moins 32 % de la consommation énergétique finale en Europe soient couverts par des sources d’énergie renouvelables.

Emma Navarro, vice-présidente de la BEI chargée de l’action en faveur du climat et des opérations en Espagne : « En tant que banque européenne du climat, nous sommes déterminés à investir dans la relance verte en Europe, en soutenant la construction d’infrastructures durables tout en stimulant la création d’emplois verts. L’Espagne est un marché doté d’un énorme potentiel en matière d’énergies renouvelables, et la banque de l’UE est fière de financer les investissements nécessaires pour répondre aux objectifs du pays dans ce domaine. Malgré les défis économiques liés à la pandémie de COVID-19, nous ne devons pas oublier que les changements climatiques demeurent l’une des plus grandes menaces pour notre avenir. »

Paolo Gentiloni, commissaire européen à l’économie : « Avec le soutien financier de l’UE, près de 145 000 ménages espagnols devraient bénéficier d’une énergie propre, ce qui réduira considérablement les émissions de CO2 en Andalousie. Le projet créera également 350 emplois dans le secteur du bâtiment et de l’ingénierie sur le court terme. Chaque investissement de ce type nous rapproche de notre but : rendre l’Union européenne climatiquement neutre d’ici 2050. »

Le projet, qui a pour promoteur Encavis AG et pour développeur Solarcentury, va bénéficier de prêts de premier rang d’un montant total de 96 millions d’EUR, accordés par la BEI, Deutsche Bank et Rabobank. Le montage financier a été bouclé en juin 2020. Tout comme le projet de construction et d’exploitation de la centrale solaire de Talayuela, qui est également financé par la banque de l’UE et qui a pour promoteurs Encavis AG et Solarcentury et pour développeur Solarcentury, le projet de La Cabrera est un projet entièrement nouveau dans le domaine des énergies renouvelables, financé sans aucune forme de soutien de l’État ou des pouvoirs publics et reposant entièrement sur les recettes provenant des ventes d’électricité. Il a fait l’objet d’un contrat d’achat d’électricité avec Amazon.com Inc., qui garantit le prix d’achat pour environ 75 % du volume de production. La BEI contribuera à mobiliser la participation d’autres investisseurs et bailleurs de fonds privés, tandis que le FEIS permettra le financement par de la dette à long terme sans recours, essentiel pour garantir la viabilité du projet.

Informations générales

 La BEI est le plus grand bailleur de fonds multilatéral au monde pour les financements climatiques. Son objectif est de jouer un rôle de premier plan dans la mobilisation des financements nécessaires pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C en moyenne par rapport aux niveaux préindustriels afin de respecter les objectifs de l’accord de Paris. Le 14 novembre 2019, le Conseil d’administration de la BEI a approuvé les nouveaux objectifs pour le climat de la Banque et sa nouvelle politique de prêt dans le secteur de l’énergie. La Banque va progressivement augmenter ses financements à l’appui des objectifs climatiques et environnementaux pour les porter à 50 % de son activité d’ici à 2025, de sorte que le Groupe BEI mobilise au moins 1 000 milliards d’EUR durant la décennie critique 2021-2030 pour promouvoir des investissements qui contribuent à la réalisation de ces objectifs. Elle a également fait part de sa volonté d’aligner toutes les activités du Groupe BEI sur l’accord de Paris. Pour ce faire, elle cessera de financer des projets à base de combustibles fossiles à partir de fin 2021.

Au cours des cinq dernières années, la banque de l’UE a accordé environ 62 milliards d’EUR pour le financement d’infrastructures énergétiques. Sur ce montant, plus de 53 milliards d’EUR ont été consacrés à des projets relatifs aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et aux réseaux électriques en Europe et ailleurs dans le monde.

À propos de Solarcentury

Fondée en 1998, Solarcentury est une société mondiale de premier plan dans le secteur de l’énergie solaire, qui développe, construit, détient et exploite des technologies solaires intelligentes d’envergure industrielle en Europe, en Amérique latine et en Afrique. Entreprise indépendante dont le siège est établi au Royaume-Uni, Solarcentury est mondialement réputée pour le développement et la construction de quelques-uns des plus grands parcs photovoltaïques au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, au Kenya et au Mexique, ainsi que d’autres projets pionniers, dont le premier pont solaire du monde à la gare de Blackfriars dans le centre de Londres. La mission de Solarcentury est de contribuer significativement à la lutte contre le dérèglement climatique en faisant de l’énergie solaire la principale source d’énergie dans le monde.  En 22 ans d’existence, Solarcentury a contribué à généraliser l’énergie solaire, et ses projets ont généré 6 milliards de kWh d’électricité propre et évité plus de 1,7 million de tonnes d’émissions de CO2.

À propos d’Encavis

Encavis AG (segment Prime Standard ; ISIN : DE0006095003 / WKN : 609500) est un producteur d’électricité à partir de sources renouvelables, coté sur le segment SDAX de la Deutsche Börse. Encavis est l’un des principaux producteurs indépendants d’électricité ; il détient et exploite des parcs solaires et éoliens (terrestres) dans dix pays européens. Ses centrales de production d’énergie durable génèrent des rendements stables grâce à des tarifs de rachat garantis ou des accords d’achat d’énergie à long terme. Au sein du groupe Encavis, Encavis Asset Management AG est spécialisée sur le segment des investisseurs institutionnels. Les performances d’Encavis AG en matière environnementale, sociale et de gouvernance ont été évaluées par ISS-oekom, l’une des principales agences au monde spécialisées dans la recherche et la notation ESG, qui a attribué le statut « Prime » à la société.