La BEI soutient Olmix pour SAGA -  Sans Antibiotique Grâce aux Algues.

>@Olmix Group
Hervé Balusson ©Olmix Group

En Bretagne, où est né Hervé Balusson, Olmix, sa société développe un système innovant qui utilise des algues et de l’argile pour créer des aliments et des engrais sans antibiotiques ni pesticides.

Les algues et l’argile : sont des ressources efficaces et presque inexploitées capables de fournir des solutions durables pour la nutrition, l'hygiène et la santé des plantes, des animaux et des humains.

>@Olmix Group
©Olmix Group

L’entreprise Olmix, fondée en 1995, compte 800 salariés, 160 millions d’euros de chiffre d’affaires et a sa propre école, la Breizh Algae School dans la ferme où est né son PDG. On y enseigne comment utiliser les algues pour cultiver sans pesticides, antibiotiques ou additifs chimiques et Hervé Balusson d’ajouter « Quand j’ai dit que j’allais faire un poulet aux algues, tout le monde a ri. Le projet a été bien reçu au Japon et en Chine, ce qui a permis le développement de l’entreprise à l’international ».

La Banque européenne d'investissement a soutenu le projet d’Olmix avec un prêt de 30 millions d'euros en septembre 2017, car il représente une méthode durable pour nourrir une population mondiale en croissance comme le confirme Sébastien Collot qui a évalué le projet pour la BEI: « Olmix répond aux objectifs européens consistant à promouvoir les ressources biologiques maritimes, en valorisant les algues pour une agriculture durable et ayant un impact positif sur l’environnement »

Vers une exploitation durable des algues

Partout en Europe, les décideurs s'accordent à dire que notre continent n'investit pas assez par rapport aux États-Unis. La BEI répond à ce défi avec la Commission européenne à travers la garantie du budget de l'UE et les fonds de la BEI dans le cadre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Selon Jérôme Marcelino, en charge à la BEI du montage du prêt pour Olmix, le FEIS permet à la BEI de "prendre des risques supplémentaires pour financer l'innovation, là où les banques commerciales se montrent généralement plus frileuses, contribuant ainsi à combler le déficit d'investissement dans l'UE. »

MIEUX CULTIVER POUR MIEUX NOURRIR LES ANIMAUX ET LES HOMMES, c’est l’approche qui guide les équipes d’Olmix pour développer des produits innovants sur 3 domaines d’activité :

>@Olmix Group
©Olmix Group

Les Plantes : améliorer de manière durable la structure du sol et sa nutrition grâce aux algues pour augmenter la fertilité du sol et la vitalité des plantes. Ainsi la productivité est améliorée sans réduire la qualité des récoltes.

Les Animaux : enrichir l’alimentation animale avec les protéines et oligo-éléments des algues pour prévenir perte d'appétit et affaiblissement du système immunitaire du bétail.

Les Hommes : utiliser des ingrédients actifs présents à l'état naturel dans les aliments pour procurer un effet bénéfique pour la santé et limiter l’utilisation d’additifs chimiques en proposant des solutions alternatives à l’industrie agroalimentaire.

>@Olmix Group
©Olmix Group

SAGA -  Sans Antibiotique Grâce aux Algues

SAGA, le projet d’Olmix prévoit un investissement global de plus de 70 millions d’euros. Hervé Balusson considère que le financement de la BEI l’aidera à attirer d’autres investisseurs pour mener à bien son projet.

Sa société exploite la biotechnologie marine qui figure en bonne place dans le programme d'action Horizon 2020 de la Commission européenne. Ce programme encourage l'innovation en amenant sur le marché les grandes idées développées en laboratoire. Des sociétés mondiales comme Olmix offrent des avancées technologiques à l'Europe et au monde.

Nous pensons toujours que la Terre est une et nous avons donc construit un réseau dans le monde entier.

  • dit Hervé Balusson