>@Shutterstock
©Shutterstock

Avec ces financements dans l’énergie et l’eau, la Banque européenne d’investissement veut encourager l’essor d’une économie verte africaine. Tout en continuant à soutenir les PME et le secteur de la santé.

C’est une nouvelle enveloppe à destination de l’Afrique qui doit consolider le statut de « banque du climat » de la BEI, la Banque européenne d’investissement.

En marge d’un forum UE-Afrique coorganisé avec la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne, la banque publique des 27 États membres de l’UE annonce, vendredi 23 avril, l’octroi de 340 millions d’euros pour financer des projets « verts » sur le continent.

Cette annonce intervient après une année 2020 durant laquelle la BEI a signé pour près de 5 milliards d’euros d’engagements à destination du continent, un montant record.