>@One World Media
©One World Media

Un reportage sur la manière dont un groupe de Sénégalaises sauvent leurs villages de la désertification et des effets des changements climatiques a remporté la toute première édition du prix du reportage sur les entrepreneuses (Women Entrepreneurs Reporting Award), parrainé par la BEI.

« The Energy to stay » (De l’énergie pour rester), un article multimédia produit par la journaliste Carlotta Dotto et diffusé sur la chaîne Al Jazeera, raconte la captivante histoire d’un groupe de femmes qui ont su transformer les pratiques agricoles de leur communauté : en utilisant l’énergie solaire et des techniques d’irrigation durables, elles luttent contre la pauvreté et l’émigration des hommes, qui quittent leurs villages à la périphérie du Sahara pour s’installer dans les villes.

La prestigieuse cérémonie de remise des prix One World Media s’est déroulée cette semaine sous forme virtuelle et a réuni des réalisateurs et des journalistes du monde entier. La BEI a parrainé le prix du reportage sur les entrepreneuses afin d’encourager et de mettre en valeur la couverture médiatique de l’entrepreneuriat féminin dans l’hémisphère Sud et les économies émergentes.

Maria Shaw-Barragan, directrice du département Pays partenaires tiers de la BEI, faisait partie du jury qui a présélectionné trois reportages en lice pour le prix, filmés en Équateur, au Sénégal et au Népal. « Ecuador’s Hidden Treasure » (Le trésor caché de l’Équateur), « The Energy to Stay » (De l’énergie pour rester) et « I am Belmaya » (Je suis Belmaya) brossent tous le portrait de femmes actrices du changement et évoquent des défis plus larges tels que les changements climatiques, la perte de biodiversité et la discrimination fondée sur le sexe.

S’exprimant avant la cérémonie de remise des prix, Maria Shaw-Barragan a déclaré : « Le prix du reportage sur les entrepreneuses met en valeur des histoires de cheffes d’entreprise qui réussissent, ainsi que les défis auxquels elles ont dû faire face et qu’elles ont surmontés pour tenter de développer leur entreprise. Cette année, la Banque européenne d’investissement a soutenu cet important événement parce qu’elle est déterminée à sensibiliser le public aux effets de l’autonomisation économique des femmes. Elle est profondément convaincue qu’il est essentiel de soutenir les entrepreneuses, et l’autonomisation économique des femmes en général, pour aider les pays à mettre en place et à créer un développement durable et inclusif. »

Voir toutes les personnes nominées ici : https://bit.ly/2QLGw