>@EIB
©EIB
  • L’acquisition de 35 véhicules neufs contribuera à accroître la sécurité routière dans la ville et à améliorer considérablement les conditions de transport.
  • Ces nouveaux véhicules peuvent être achetés grâce à l’investissement de la BEI signé en mars 2021.
  • À ce jour, la BEI a débloqué 1,6 milliard d’EUR à l’appui du secteur des transports en Bosnie-Herzégovine, contribuant ainsi à l’amélioration de la sécurité routière.

Le ministère des transports du canton de Sarajevo a signé un contrat avec BKM Holding pour l’acquisition de 10 trolleybus supplémentaires répondant aux normes de qualité et de sécurité les plus élevées, en complément de 25 déjà achetés, ce qui permettra de remplacer la flotte actuelle et vieillissante de la ville. Cette signature s’inscrit dans le cadre du projet d’amélioration du réseau de transport urbain à Sarajevo, à l’appui duquel la Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé un prêt de 40 millions d’EUR plus tôt cette année.

La modernisation du réseau de tramways et de trolleybus contribuera à améliorer les conditions de vie, de réduire les nuisances sonores et de lutter contre la pollution atmosphérique. Parallèlement, elle renforcera la sécurité routière et encouragera la population à utiliser plus régulièrement les transports publics, ce qui entraînera une réduction des encombrements de la circulation. La cérémonie de signature du contrat a réuni Edin Forto, premier ministre du canton, Adnan Šteta, ministre des transports du canton de Sarajevo, Sandrine Friscia, représentante de la BEI auprès de la Bosnie-Herzégovine et du Monténégro, et Manuela Naessl, cheffe de la représentation de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en Bosnie-Herzégovine.

Sandrine Friscia, représentante de la BEI auprès de la Bosnie-Herzégovine et du Monténégro : « Je me réjouis de constater que les investissements conjoints de la BERD et de la BEI changent directement la vie des habitants pour le mieux, grâce à des trolleybus modernes et plus sûrs. La signature de ce contrat aujourd’hui témoigne de la coopération excellente et fructueuse que nous entretenons avec le canton de Sarajevo jusqu’à présent et j’espère que nous poursuivrons notre collaboration à l’avenir. Chaque étape vers une amélioration des conditions environnementales est importante, rapproche la Bosnie-Herzégovine des objectifs du programme en matière d’environnement et offre de meilleures conditions de vie aux habitants du canton et de l’ensemble du pays. »

Adnan Šteta, ministre des transports du canton de Sarajevo : « Après avoir étudié l’état des véhicules actuels, mené des négociations avec le constructeur et obtenu le soutien de la BERD et de la BEI, nous avons décidé d’acquérir dix trolleybus supplémentaires, portant le total à 35. Ces véhicules nous aideront à convertir les lignes de bus en lignes de trolleybus sans câbles aériens, ce qui va changer l’image des transports publics dans le canton et améliorer la qualité de vie de toutes et tous. »

Le premier trolleybus sera livré à Sarajevo en janvier 2022 et 25 véhicules supplémentaires devraient suivre au printemps.

Informations générales

À propos de l’activité de la BEI en Bosnie-Herzégovine

La BEI est active en Bosnie-Herzégovine depuis 1977. À ce jour, elle a investi 3,1 milliards d’EUR, principalement dans le secteur des transports et à l’appui des petites et moyennes entreprises. 

À propos de l’activité de la BEI dans les Balkans

La BEI est l’un des principaux bailleurs de fonds internationaux dans les Balkans occidentaux. Depuis 2009, elle y a financé des projets pour un total de plus de 8,6 milliards d’EUR.

Action de la BEI en faveur du climat

Active dans près de 160 pays, la BEI est le principal bailleur de fonds multilatéral au monde pour les projets à l’appui de l’action en faveur du climat. Elle a récemment adopté la Feuille de route du Groupe BEI dans son rôle de banque du climat pour l’aider à réaliser son programme ambitieux visant à soutenir la mobilisation de 1 000 milliards d’EUR d’investissements pour l’action en faveur du climat et la durabilité environnementale de 2021 à 2030 et à porter la part des financements qu’elle leur consacre à plus de 50 % d’ici à 2025. Dans le cadre de la Feuille de route, depuis début 2021, toutes les nouvelles opérations du Groupe BEI sont alignées sur les objectifs et principes de l’accord de Paris.