>@Mercedes Landete/BBVA
©Mercedes Landete/BBVA

La Banque européenne d’investissement (BEI), en coopération avec le Fonds européen d'investissement (FEI), a décidé d’apporter à BBVA un dispositif de garantie mezzanine de 143 millions d’EUR afin de soutenir des projets d’investissement réalisés par des PME espagnoles. Cette opération permettra à BBVA de fournir à des PME des financements pouvant atteindre 1 milliard d’EUR. L’accord, qui bénéficie du soutien du Plan d'investissement pour l'Europe, a été signé ce jour par Román Escolano, vice-président de la BEI, et Carlos Torres Vila, PDG de BBVA.

Cet accord a été rendu possible grâce au soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Le FEIS est le pilier central du Plan d’investissement pour l’Europe de la Commission européenne, ou « plan Juncker ».

Il s’agit de la première opération de garantie mezzanine que la BEI et le FEI soutiennent conjointement. L’accord permettra à BBVA de financer un nouveau portefeuille de projets d'investissement réalisés par des PME. Au moyen de cet accord, le Groupe BEI vise à renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises des différents secteurs de l’économie espagnole, grâce à des prêts à des conditions favorables visant à financer des opérations réalisées par des entreprises, moyennant des intérêts plus bas et des calendriers de remboursement plus confortables.

Il s'agit également du premier dispositif de garantie mezzanine à être mis en place au titre du Plan d'investissement pour l'Europe pour une opération de titrisation souscrite en Espagne. Le soutien du Plan d'investissement permet au Groupe BEI de financer des projets d'investissement qui, en raison de leur nature ou de leur structure et conformément aux principes directeurs du plan Juncker, concernent des activités à plus haut risque, promeuvent la compétitivité des entreprises et contribuent à créer de nouveaux emplois. L’opération est en outre la plus grande titrisation synthétique réalisée en Espagne de tous les temps et en Europe ces dernières années.

« Le soutien aux PME figure au rang des priorités de la BEI, car les financer permet de stimuler la croissance économique, l’innovation et l'emploi. Cet accord avec BBVA nous aidera à atteindre des PME dans tout le pays en élargissant l’accès à des financements à long terme qui sont essentiels pour les aider à continuer à développer de nouveaux projets et à générer de la croissance », a déclaré Román Escolano, vice-président de la BEI, lors de la cérémonie de signature.

Pier Luigi Gilibert, directeur général du FEI, a ajouté : « Cette opération constitue un jalon important pour le Groupe BEI. Il s’agit en effet de la première titrisation synthétique de créances sur des PME conclue par le Groupe BEI en Espagne. De tels dispositifs sont actuellement utilisés par plusieurs banques européennes pour réduire leurs besoins de fonds propres réglementaires. Le FEI se réjouit de travailler avec BBVA et la BEI car le capital réglementaire libéré permettra à BBVA d’accorder davantage de prêts à des PME espagnoles. Le savoir-faire du FEI en matière d’investissement et de montage financier allié à l’efficacité de la BEI dans le déploiement des fonds du FEIS offre une solution concurrentielle à BBVA, qui lui permettra d’accroître l’offre de financements en faveur de l’économie réelle ».

Carlos Torres Vila, PDG de BBVA, a indiqué qu’« avec cet accord, BBVA réaffirme son intention claire de soutenir la croissance, la numérisation et la compétitivité internationale de l’économie espagnole. BBVA est fermement engagée en faveur de l’avenir des PME du pays, un engagement en phase avec son slogan “Créer des possibilités” ».