>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé un prêt de 250 millions d'EUR en faveur du fonds de fonds de l'ICO, FOND-ICO Global, pour améliorer le financement des entreprises espagnoles. Il s'agit de la deuxième opération menée par la BEI et l'ICO au titre du Plan d'investissement pour l'Europe. Dans ce contexte, la moitié du prêt, à savoir 125 millions d'EUR, bénéficiera d'une garantie de l'UE. L'accord a été signé ce jour à Madrid par Román Escolano, vice-président de la BEI, et Emma Navarro, présidente de l'ICO.

Cette opération vise à encourager les investissements privés en Espagne. FOND-ICO Global a été créé en 2013 afin de stimuler la création de fonds privés et de renforcer le recours à de nouvelles sources de financement non bancaires. Depuis son lancement, FOND-ICO Global a investi dans 39 fonds à hauteur de 947 millions d'EUR, à savoir 63 % du montant de 1,5 milliard d'EUR dont il était doté. Cette nouvelle contribution du Plan d'investissement pour l'Europe et de la BEI permettra à FOND-ICO Global de continuer à prendre des participations dans des fonds qui favorisent la croissance et l'expansion à long terme des entreprises bénéficiaires. Par ailleurs, le prêt signé ce jour servira de modèle pour inciter d'autres pays à lancer des plateformes similaires de soutien au capital-risque privé.

Pour cette opération, la BEI partagera avec l'ICO le risque lié aux investissements réalisés par FOND-ICO Global jusqu'à un montant maximal de 125 millions d'EUR. L'objectif de ce prêt est de mobiliser un investissement total de 4,6 milliards d'EUR afin de financer des entreprises de taille intermédiaire en Espagne et de leur proposer une source de financement autre que les prêts traditionnels. En outre, du fait qu'elle bénéficiera à des entreprises dotées d'un fort potentiel de croissance, cette initiative aura un effet positif sur la création d'emplois. Les fonds dans lesquels FOND-ICO Global participe ont investi à ce jour 683 millions d'EUR dans plus de 150 sociétés espagnoles qui emploient plus de 50 000 personnes. 

Lors de la signature, Román Escolano a souligné que « ce prêt contribuera à promouvoir des fonds de capital-risque à gestion privée qui investissent dans des petites et moyennes entreprises espagnoles. Grâce à cette opération, nous attirerons d'autres investisseurs privés vers des fonds de capital-risque espagnols et favoriserons ainsi l'expansion et la croissance des entreprises dans le pays ».

Pour sa part, Emma Navarro a ajouté que « cette opération témoigne de la participation de l'ICO au Plan d'investissement pour l'Europe. Grâce à cet instrument de cofinancement avec la BEI, l'ICO franchit une nouvelle étape dans sa politique de soutien au financement des entreprises via le fonds FOND-ICO Global. Celui-ci pourra continuer à injecter des capitaux dans les entreprises espagnoles, contribuant ainsi à réduire leur endettement et à renforcer leur compétitivité ».