Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées

    Les jeunes de nos jours... sont souvent au chômage, et ce n’est pas par choix. Alors, s’ils sont censés représenter l’avenir, quand allons-nous leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes ?

    D’après les derniers chiffres d’Eurostat, 14,7 % des 15-29 ans de l’UE pris en compte dans l’étude étaient sans emploi – un chiffre bien plus élevé que le taux global de chômage en Europe. Dans certains pays, notamment la Grèce et l’Espagne, ce chiffre atteint plus d’un tiers.

    C’est pourquoi la Banque européenne d’investissement – la banque de l'UE – a lancé dès 2013 l’initiative de prêt « Des emplois pour les jeunes » à la demande du Conseil européen.

    Dans ce cadre, la BEI offre des incitations supplémentaires aux banques et à d’autres intermédiaires financiers qui acceptent de prêter des fonds à de petites et moyennes entreprises (PME) et à des entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui emploient ou forment des jeunes.

    La BEI a, par exemple, prêté 100 millions d'EUR à Komerční Banka, en République tchèque.

    Bonne nouvelle donc : si vous souhaitez employer des jeunes pour leur regard neuf à même de révolutionner votre secteur, pour leur énergie et leur dynamisme, ainsi que pour leurs aptitudes à apprendre rapidement, vous bénéficierez, en plus de tous ces avantages, de meilleures conditions pour votre prêt bancaire !

    Au total, le Groupe BEI a octroyé 29,6 milliards d’EUR de financements à l’appui des PME et des ETI en 2017, ce qui fait de ce secteur son premier pôle d’activité. Plusieurs éléments expliquent cet état de fait : i) des travaux de recherche de la BEI montrent que ce sont les petites entreprises qui pâtissent le plus des lacunes du marché en matière d’investissement et ii) le fait clairement établi que ce sont les PME qui constituent la majorité des entreprises de l’UE et qui contribuent le plus à l’emploi. Les 29,6 milliards d’EUR de la Banque ont bénéficié à quelque 285 800 petites et moyennes entreprises du monde entier qui emploient environ 3,9 millions de personnes au total.

    N’hésitez pas à cliquer ici pour découvrir toutes les facéties contenues dans notre petite série humoristique, intitulée « La couvée », qui aborde de grandes questions auxquelles les petites et moyennes entreprises sont confrontées lorsqu’elles tentent d’accéder à des sources de financement.