>@Epicentr Agro
©Epicentr Agro

La Banque européenne d’investissement (BEI) va accorder un prêt de 120 millions d’USD au groupe Epicentr pour soutenir, en Ukraine, la modernisation de l’agriculture et de l’approvisionnement alimentaire, l’un des secteurs clés de l’économie nationale. Le groupe Epicentr, l’une des plus grandes entreprises ukrainiennes des secteurs de la vente de produits de bricolage et de l’agriculture, financera l’acquisition de nouveaux silos et élévateurs à grains, de matériel agricole moderne et de wagons à grains pour le transport de céréales. En soutenant la modernisation du secteur agricole en Ukraine, la Banque européenne d’investissement vise à renforcer la sécurité alimentaire et l’efficacité de l’approvisionnement alimentaire, ainsi qu’à accroître la durabilité des pratiques agricoles en Ukraine, grâce à une gestion efficace des ressources, à une productivité accrue et à la réduction des déchets agricoles. Il s’agit là de conditions préalables essentielles au développement d’un secteur agricole moderne et compétitif à l’échelle mondiale, qui, à son tour, contribuera de manière significative à la lutte contre le réchauffement climatique.

L’Ukraine bénéficiera de la création quelque 1 100 emplois permanents dans tout le pays et 300 emplois devraient être proposés au cours de la phase de construction. Ces emplois stimuleront l’activité économique et renforceront la qualité de vie en Ukraine.

L’Équipe Europe continue de soutenir le développement économique de l’Ukraine et ses secteurs d’activité clés

L’agriculture est une filière économique stratégique et le principal secteur d’exportation de l’Ukraine, un pays qui compte 41,5 millions d’hectares de terres agricoles, ce qui représente une superficie nettement plus étendue que l’Allemagne. Les terres arables couvrent 70 % du territoire ukrainien et représentent environ 25 % des réserves mondiales de terre noire. En 2020, le secteur agricole ukrainien a généré environ 9,3 % du PIB national.

En tant que banque de l’UE, la BEI soutient depuis longtemps la modernisation de l’agriculture en Ukraine. Parmi les opérations de la BEI figurent un prêt de 74 millions d’EUR à la société Nibulon pour la modernisation des infrastructures, qui a été signé en 2016, et un prêt de 43 millions d’EUR à Astarta-Kyiv à l’appui d’un projet de modernisation et d’innovation, signé en 2017. La BEI a également soutenu la construction, par le groupe Agrofusion, d’une nouvelle usine de production et de transformation de tomates à l’aide d’un prêt de 23 millions d’EUR signé en 2017, ainsi que l’expansion de la production d’huile de graines, des infrastructures agricoles et de la production d’énergie renouvelable à l’aide d’un prêt de 250 millions d’EUR signé avec le groupe Kernel en 2018.

Depuis 2007, la BEI a investi plus de 7 milliards d’EUR en Ukraine. La Banque met l’accent sur les infrastructures sociales et économiques, les transports et la connectivité, le développement du secteur privé local, l’efficacité énergétique, l’action climatique et l’innovation. L’Ukraine est le principal pays bénéficiaire de l’appui de la BEI dans le voisinage oriental, où elle représente plus de 60 % de l’activité de prêt de la Banque.

À propos de l’activité de la BEI en Ukraine

La BEI intervient en Ukraine depuis 2007. L’Ukraine est le principal pays bénéficiaire de l’appui de la BEI dans le voisinage oriental, où elle représente plus de 60 % de l’activité de prêt de la Banque. Cette dernière met l’accent sur les infrastructures sociales et économiques, les transports et la connectivité, le développement du secteur privé local, l’efficacité énergétique, l’action climatique et l’innovation. À l’heure actuelle, la BEI est l’un des principaux investisseurs en Ukraine avec des projets signés représentant un montant de plus de 7 milliards d’EUR.