>@EIB
©EIB
  • La Banque européenne d’investissement a reçu une distinction pour avoir accéléré la reprise des économies européenne et mondiale.
  • Le prix a été décerné lors du sommet des Tatras, qui s’est tenu en Slovaquie pour aborder les questions économiques et politiques les plus pressantes à l’échelle mondiale.

La réponse mondiale du Groupe Banque européenne d’investissement face à la crise économique et sanitaire due au COVID-19 a été récompensée par le prix européen décerné chaque année par GlobSec, un institut de recherche basé à Bratislava qui a pour mission de trouver des solutions pour un monde meilleur. Lilyana Pavlova, vice-présidente de la BEI, a reçu ce prix lors du sommet des Tatras, l’une des principales conférences internationales de la Slovaquie, qui rassemble des dirigeants des secteurs public et privé afin de discuter de questions économiques et politiques urgentes. Ce sommet est parrainé par GlobSec.

Parmi les précédents lauréats de ce prix européen figurent Sviatlana Tsikhanouskaya, militante des droits humains et ancienne candidate à la présidence en Biélorussie, Donald Tusk, ancien président du Conseil européen, et l’Organisation de coopération et de développement économiques.

S’exprimant au sujet du prix décerné à la BEI, la vice-présidente Pavlova a déclaré : « La BEI est extrêmement fière de son action visant à aider l’économie et la société européennes à se relever de la pandémie de COVID-19 et à soutenir plus de 100 pays dans le monde entier. Les résultats sont clairs : des millions d’emplois sauvés, des centaines de milliers d’entreprises toujours à flot, de meilleurs hôpitaux et des millions de personnes vaccinées. Notre nouveau Fonds de garantie paneuropéen se rapproche aujourd’hui de son objectif de mobiliser 200 milliards d’EUR pour l’économie européenne. Je tiens à remercier GlobSec d’avoir reconnu la BEI comme un excellent partenaire. »

Plus de 56 milliards d’EUR investis dans la reprise

Depuis le début de la pandémie, la Banque européenne d’investissement et le Fonds européen d’investissement ont fourni plus de 56 milliards d’EUR pour aider les entreprises, le secteur de la santé et la mise au point de vaccins.

Le Fonds de garantie paneuropéen mis en place par la Banque s’inscrit dans le cadre d’un programme de relance de l’UE de 540 milliards d’EUR en riposte à la pandémie de COVID-19. Ce fonds a permis au Groupe BEI d’accroître considérablement son soutien aux petites entreprises. La BEI intervient dans le cadre de l’Équipe Europe, qui regroupe l’aide de l’Union européenne et de tous les États membres pour accélérer la reprise et renforcer les systèmes de santé.

Un vaste paquet pour la santé

Le Groupe BEI a soutenu des projets visant à enrayer la propagation du coronavirus, à traiter les malades et à mettre au point un vaccin. Pour ce faire, il a trouvé des financements supplémentaires en ayant recours au volet Recherche sur les maladies infectieuses du dispositif InnovFin et d’autres instruments financiers qu’il gère en coopération avec la Commission européenne. La Banque a financé des projets d’infrastructure urgents et contribué à la fourniture d’équipements et de matériel de santé dans le monde entier.

« En 2020, la BEI a approuvé des projets pour plus de 9,2 milliards d’EUR visant à lutter contre la pandémie de COVID-19 », a déclaré Lilyana Pavlova. « Un montant supplémentaire de 2 milliards d’EUR est prévu en 2021 pour appuyer des projets relatifs aux sciences de la vie et à la santé, notamment la lutte contre le COVID-19. »

Pour que les populations des pays les plus pauvres puissent se procurer un vaccin, la Banque européenne d’investissement a approuvé des financements en faveur de l’initiative COVAX représentant des centaines de millions d’euros. Nous menons actuellement des discussions pour continuer à financer des programmes mondiaux de distribution de vaccins qui aident les populations vulnérables partout dans le monde.