>@EIB
©EIB
  • Réponse en solidarité avec l’Ukraine de 4 milliards d’EUR pour améliorer le logement, la santé et l’éducation pour les réfugiés
  • 1,9 milliard d’EUR pour l’action en faveur du climat, les énergies renouvelables, la protection civile et les transports durables
  • 1,4 milliard d’EUR pour l’innovation et le financement des entreprises

Le Conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé ce jour 7,3 milliards d’EUR de nouveaux financements pour accélérer l’action en faveur du climat des entreprises et des sociétés de services collectifs et renforcer la protection civile face à des phénomènes climatiques plus extrêmes et à d’autres catastrophes. Il a également confirmé 4 milliards d’EUR pour des investissements dans le logement, la santé et l’éducation dans les pays accueillant des réfugiés fuyant le conflit en Ukraine.

« L’Union européenne et sa banque ont à cœur d’atténuer les conséquences humanitaires de la guerre en Ukraine et d’agir en faveur du climat, deux de leurs priorités. Le nouveau financement de la BEI approuvé ce jour contribuera à débloquer des investissements qui permettront d’accueillir les réfugiés ukrainiens avec dignité et à réduire le fardeau qui pèse sur les communautés d’accueil. L’action en faveur du climat et les investissements des entreprises soutenus par la BEI permettront de réduire les émissions et de mieux protéger les communautés vulnérables aux conditions météorologiques plus extrêmes. Les investissements appuyés par la BEI aideront également les entreprises à innover pour mieux faire face aux effets des changements climatiques », a déclaré Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement.

4 milliards d’EUR pour améliorer les services publics dans les communautés accueillant des réfugiés ukrainiens

La BEI a avalisé une nouvelle initiative de financement rationalisée visant à soutenir les investissements dans le logement, l’éducation et les infrastructures hospitalières mis en œuvre par les autorités publiques de toute l’Union européenne dans les régions accueillant des réfugiés ukrainiens.

Ce nouveau financement dédié approuvé ce jour par la BEI avait été promis par Werner Hoyer, président de la BEI, lors du sommet « Stand Up for Ukraine » organisé au mois d’avril 2022 à Varsovie.

1,9 milliard d’EUR pour l’action en faveur du climat, la protection civile et les transports durables

La BEI a validé ce jour de nouveaux financements visant à accroître l’utilisation des énergies renouvelables, à intensifier les investissements dans l’efficacité énergétique, à réduire la pollution et à renforcer la protection civile sur fond de phénomènes météorologiques extrêmes.

Le feu vert a été donné à une nouvelle initiative nationale de 900 millions d’EUR visant à soutenir le déploiement de compteurs intelligents, à promouvoir les énergies renouvelables et le recyclage ainsi qu’à financer l’installation d’un éclairage public économe en énergie dans toute l’Italie.

La BEI a également approuvé le financement d’investissements dans la protection civile, la prévention des catastrophes et la protection de l’environnement en Italie. Il s’agira notamment d’investissements dans des drones destinés à être utilisés après une catastrophe naturelle, d’améliorer la surveillance météorologique et hydrologique et de renforcer la sécurité du contrôle du trafic aérien.

Le Conseil d’administration de la Banque a également donné son accord pour un nouveau programme de remise en état des infrastructures d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans 80 municipalités de Macédoine du Nord. Ce programme, qui bénéficiera à plus de 600 000 personnes, permettra de lutter contre la pollution des cours d’eau dans des zones où les ménages ne sont que 13 % à être raccordés au réseau d’assainissement et de réduire le risque d’inondation.

Les voyages durables à destination et en provenance de l’aéroport de Barcelone seront transformés grâce au soutien de la BEI à de nouveaux trains qui circuleront toutes les 15 minutes à partir du centre-ville, élargissant ainsi considérablement l’offre de transport ferroviaire qui, à l’heure actuelle, est beaucoup moins développée que dans d’autres aéroports comparables.

1,4 milliard d’EUR pour l’innovation climatique et la résilience des entreprises

La BEI a validé l’octroi de 400 millions d’EUR destinés à soutenir des financements ciblés en faveur d’investissements à petite échelle dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans toute l’Espagne ; ces fonds seront gérés par Santander, la plus grande banque du pays. Cette opération permettra de faciliter l’accès des associations de propriétaires à des financements appuyant l’action pour le climat et ainsi d’accélérer les investissements visant à améliorer l’efficacité énergétique dans des logements existants, de même que de soutenir de nouvelles constructions qui respectent les normes environnementales les plus rigoureuses.

La BEI s’est également engagée à soutenir la recherche privée en vue de la mise au point de traitements de l’eau plus économes en énergie et de routes, tunnels et ponts respectueux de l’environnement et résilients aux changements climatiques en Espagne ainsi que l’innovation visant à développer des avions plus sûrs et plus économes en énergie.

La BEI a approuvé un nouveau programme de financement conjoint de 250 millions d’EUR avec Finlombarda, une banque italienne de développement régional, en faveur d’investissements à petite échelle liés au climat qui seront mis en œuvre par 1 200 entreprises locales.

La BEI a également validé sa participation à un fonds de 150 millions d’EUR en vue de mobiliser des investissements en fonds propres dans des projets d’énergie renouvelable à grande ou à petite échelle dans toute l’Afrique et à un nouveau programme de financement des entreprises d’un montant de 300 millions d’EUR dans le but de soutenir les investissements des entreprises jordaniennes touchées par la pandémie de COVID-19.