>@Richard Willis/EIB
©Richard Willis/EIB
  • Un nouvel hôpital de 850 lits va révolutionner les soins, les technologies médicales et la recherche universitaire.
  • Un nouvel hôpital régional apportera des soins spécialisés à 3,2 millions d’habitants du nord-est de la Roumanie.
  • Il s’agit du premier établissement qui bénéficie du nouveau soutien ciblé de la BEI aux hôpitaux régionaux du pays, notamment grâce à des conseils et des financements.

Les soins hospitaliers spécialisés et les traitements médicaux destinés à 3,2 millions d’habitants du nord-est de la Roumanie vont être transformés par un nouvel appui de 250 millions d’EUR de la Banque européenne d’investissement, qui permettra de construire un nouvel hôpital régional dans la deuxième ville du pays, Iasi. Ce nouveau prêt, d’une durée de 27 ans, représente le soutien le plus important jamais apporté par la BEI au secteur de la santé en Roumanie.

D’autres investissements de la Banque en faveur d’hôpitaux roumains devraient être confirmés dans les prochains mois.

« Investir dans les soins de santé, c’est investir dans la population et le nouveau financement de 250 millions d’EUR convenu ce jour transforme le projet d’un nouvel hôpital régional à Iasi en réalité. Ce nouvel établissement permettra d’améliorer les soins de santé dans le nord-est de la Roumanie et de renforcer la formation du personnel médical à Iasi. L’appui fourni par la Banque européenne d’investissement sur le plan financier, technique et consultatif permettra de fournir plus rapidement de meilleurs services médicaux, s’appuyant sur les meilleures pratiques, et garantira que les investissements dans la santé en Roumanie bénéficient du savoir-faire et de l’expérience uniques de la BEI en matière d’investissements hospitaliers dans toute l’Europe », a déclaré Alexandru Nazare, ministre roumain des finances et membre du Conseil des gouverneurs de la Banque européenne d’investissement.

« La Banque européenne d’investissement est heureuse d’octroyer le plus important prêt jamais accordé en faveur d’un hôpital en Roumanie. Ce prêt à long terme de 250 millions d’EUR de la BEI, associé à un appui non négligeable sous la forme de conseils et d’assistance technique, soutiendra la construction du nouvel hôpital régional de Iasi. Il permettra de prodiguer des soins modernes, efficaces et de meilleure qualité à des millions d’habitants du nord-est de la Roumanie. Ce nouveau bâtiment facilitera l’accès aux soins spécialisés et renforcera la formation des futures générations de médecins », a ajouté Christian Kettel Thomsen, vice-président de la Banque européenne d’investissement chargé des opérations en Roumanie.

Renforcer l’accès à des soins de qualité

Ce nouveau concours de la BEI permettra d’améliorer la qualité et l’efficacité des soins aigus, secondaires et tertiaires dans le nord-est de la Roumanie, grâce aux technologies les plus récentes et aux compétences médicales.

Ce nouvel hôpital contribuera aussi à soutenir la réponse du système de santé publique à la pandémie de COVID‑19 et permettra au pays d’être mieux préparé à de futures épidémies.

L’établissement de 850 lits remplacera l’hôpital d’urgence Saint Spiridon, construit il y a 260 ans, et renforcera la recherche et l’enseignement assuré à la faculté de médecine et de pharmacie Grigore Popa de Iasi.

Le nouvel hôpital, construit sur 7 étages, dispensera des soins de santé en hospitalisation et en ambulatoire ; il devrait ouvrir en 2027.

Premier hôpital roumain à bénéficier de la nouvelle initiative de financement et de conseil de la BEI

La BEI procède actuellement à l’instruction du financement éventuel de deux autres hôpitaux régionaux dans les villes roumaines de Cluj et de Craiova.

Les trois projets ont bénéficié d’une gamme complète de services de conseil et d’assistance technique, fournis par des experts de la BEI et des consultants externes, grâce à des programmes financés par l’UE, comme la Plateforme européenne de conseil en investissement, le dispositif Jaspers et l'accord PASSA. Les conseils dispensés concernaient notamment l’élaboration d’études de faisabilité, ainsi que des avis sur la mise en œuvre des projets et sur l’utilisation optimale des fonds de l’UE.

L’année dernière, le Groupe BEI a fourni plus de 809 millions d’EUR de nouveaux financements pour soutenir l’enseignement supérieur, la distribution de l’eau, l’efficacité énergétique et les investissements du secteur privé, dans l’ensemble de la Roumanie.

La Plateforme européenne de conseil en investissement (EIAH ou la Plateforme) est un partenariat entre le Groupe BEI et la Commission européenne dans le cadre du Plan d’investissement pour l’Europe. La Plateforme est conçue pour servir de point d’entrée unique vers une gamme complète de services de conseil et d’assistance technique. Elle a vocation à apporter un soutien ciblé destiné à recenser, préparer et élaborer des projets d’investissement sur tout le territoire de l’Union européenne. Elle soutient des promoteurs de projets tant publics que privés.