>@Stockholms Stad, 2020
©Stockholms Stad, 2020
  • La BEI prête 4 milliards de SEK (environ 368 millions d’EUR) pour la rénovation du quartier de Slussen dans le centre de Stockholm.
  • Le financement soutiendra le renouvellement des anciennes écluses et la construction de pistes piétonnes et cyclables ainsi que d’un échangeur multimodal pour les autobus et les transbordeurs.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un prêt de 4 milliards de SEK en faveur de la Ville de Stockholm pour financer la rénovation de la zone de Slussen au centre-ville. Le financement appuiera le remaniement complet de cette zone qui tire son nom des écluses qui séparent le lac Mälar de la mer Baltique. Les travaux concernés visent non seulement le renouvellement des écluses vieilles de 85 ans et des ponts routiers qui les surmontent, mais aussi la construction d’un terminal d’autobus en lien avec un pôle de transport multimodal appelé l’« Atrium », qui reliera les lignes de bus, de métros, de trains régionaux ainsi que les transbordeurs de Skärgård. De plus, ce quartier bénéficiera de nouvelles voies d’autobus ainsi que de pistes cyclables et piétonnes.

Thomas Östros, vice-président de la BEI : « La Banque européenne d’investissement est très heureuse de soutenir ce projet qui renforcera les transports urbains durables à Stockholm et améliorera également la résilience climatique des principales infrastructures de mobilité de la ville. C’est un excellent exemple illustrant le rôle important que l’Europe peut jouer au niveau très local et un signal à l’attention des villes européennes concernant le soutien décisif que la BEI peut apporter en matière de rénovation urbaine durable. »

Sofie Nilvall, directrice financière de la Ville de Stockholm : « La Ville de Stockholm apprécie grandement la possibilité d’utiliser les prêts accordés par la BEI pour financer partiellement de grands projets d’infrastructure tels que la rénovation de Slussen. Pour la Ville de Stockholm, il s’agit d’un bon complément aux ressources obtenues par l’intermédiaire du marché obligataire. »

Les écluses et les ponts routiers qui les surmontent devaient être rénovés après 85 ans de service, ce qui a incité la municipalité à concevoir un nouveau plan directeur pour ce quartier. La nouvelle configuration de la zone de Slussen vise à donner la priorité aux transports publics, aux cyclistes et aux piétons, ainsi qu’à accroître la capacité du terminal principal des autobus. Les travaux contribueront également à faciliter le transfert entre transports urbains et transbordeurs, tandis que les nouvelles écluses amélioreront la gestion de l’eau pour le lac Mälar. En somme, cette métamorphose devrait accroître l’attractivité du quartier tant pour les entreprises que pour les visiteurs.

Le projet prévoit le remplacement intégral d’infrastructures essentielles d’adduction d’eau et de transport, notamment :

i) la reconstruction et l’amélioration d’écluses, y compris de nouveaux canaux de décharge qui multiplieront par cinq la capacité de décharge ;

ii) la restauration des ponts routiers au-dessus des écluses, en ajoutant des voies pour les autobus et les piétons ;

iii) la création d’un terminal de bus souterrain creusé dans la roche, d’une capacité 40 quais de bus ;

iv) la construction d’un échangeur intermodal souterrain (« Atrium »), connectant métros, bus, trains régionaux et transbordeurs ;

v) l’ajout de pistes cyclables, y compris une nouvelle passerelle pour les vélos enjambant la rivière ;

vi) l’aménagement de nouveaux espaces publics et voies piétonnes, ainsi que de nouveaux sites pour des magasins et des bureaux.