>@EIB
©EIB
  • Accélérer l’électrification comme fondement d’une reprise économique mondiale équitable grâce au financement du développement, à l’offre d’énergie dans le monde et aux interventions des agences multilatérales
  • Mettre fin à la pauvreté énergétique grâce à une nouvelle coalition internationale
  • Mobiliser tout le potentiel des systèmes de production d’énergie renouvelable décentralisée

La Fondation Rockefeller et la Banque européenne d’investissement ont annoncé ce jour la formation d’une coalition internationale avec pour objectif de fournir une énergie durable à un milliard de personnes d’ici la fin de cette décennie. D’autres organisations ont également répondu à cet appel à l’action : la Banque africaine de développement, l’institution de financement du développement du Royaume-Uni (CDC), l’Agence internationale de l’énergie, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la Société américaine de financement du développement international (DFC) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

Aujourd’hui, un dixième de la population mondiale (800 millions de personnes) – et notamment la moitié de la population d’Afrique subsaharienne – n’a pas accès à l’électricité. En outre, pour 2,8 milliards de personnes, l’accès à l’électricité n’est pas suffisamment fiable pour assurer les moyens de subsistance, ou encore alimenter des établissements de soins de santé et des écoles modernes. La pandémie de COVID-19 n’a fait qu’exacerber les inégalités en matière d’accès à l’énergie dans le monde.

« En cette période marquée par des crises sans précédent – dont la pandémie de COVID-19 –, nous avons la responsabilité et devons profiter de la possibilité exceptionnelle qui nous est donnée de mobiliser nos forces pour évoluer vers un monde plus équitable et plus sûr », a déclaré Rajiv J. Shah, président de la Fondation Rockefeller. « Notre objectif, qui est de fournir une électricité fiable et durable produite à partir de technologies renouvelables à un milliard de personnes d’ici la fin de la décennie, est à la fois ambitieux et réalisable. En y parvenant, nous permettrons à des millions de personnes de participer à une économie moderne, avec à la clé de nouvelles perspectives économiques pour nous tous. »

Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement : « Les effets néfastes des changements climatiques et de la dégradation de l’environnement, ainsi que la pandémie de COVID-19, mettent à mal la capacité des pays à parvenir à un développement durable, en particulier pour les plus vulnérables d’entre eux. Pour faire face à la crise climatique, lutter contre la pauvreté et améliorer la santé publique, il est essentiel d’accélérer les investissements à fort impact afin d’améliorer l’accès à une énergie propre. C’est pourquoi la Banque européenne d’investissement se félicite de pouvoir unir ses forces à celles de la Fondation Rockefeller et de répondre à son appel à l’action pour une relance verte et équitable, afin de promouvoir la transition énergétique en Afrique, en Asie et en Amérique latine, en débloquant des flux de capitaux publics et privés vers les systèmes de production d’énergie renouvelable décentralisée. Cette formidable initiative s’inscrit dans le droit fil des priorités stratégiques et des orientations de la politique de prêt de la BEI dans le secteur de l’énergie ainsi que de la Feuille de route du Groupe BEI dans son rôle de banque du climat ».

La BEI est un chef de file mondial dans le domaine du soutien technique et financier pour des investissements sûrs et abordables concernant les énergies renouvelables. Entre 2015 et 2019, la BEI a mis plus de 62 milliards d’EUR à disposition à l’appui de projets ayant trait aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et aux réseaux électriques dans le monde entier.

L’année dernière, la BEI a adopté une nouvelle politique de prêt, encore plus ambitieuse, dans le secteur de l’énergie. La banque de l’UE s’est engagée dans ce contexte à cesser progressivement, d’ici la fin 2021, de financer des projets énergétiques recourant aux combustibles fossiles traditionnels (y compris au gaz naturel).

Les projets récemment financés par la BEI portent notamment sur la fourniture d’énergie solaire hors réseau en Ouganda – une opération dont le but est d’aider à lever les obstacles auxquels sont confrontés les 80 % de citoyens qui n’ont pas accès à l’électricité –, l’accès à l’électricité verte en milieu rural au Sénégal, et l’appui à l’investissement le plus important en taille du secteur privé en Afrique, le parc éolien du lac Turkana, qui fournit de l’énergie propre et d’un coût abordable à des millions de personnes au Kenya.

En tant que membres fondateurs de cette coalition, les organisations s’engagent à :

  • instaurer un partenariat mondial pour mettre fin à la pauvreté énergétique ;
  • assurer la mobilisation et la coordination pour des feuilles de route concrètes concernant les systèmes de production d’énergie renouvelable décentralisée comme les mini-réseaux, la production locale raccordée au réseau et le stockage, des solutions reposant sur les énergies renouvelables pour les pôles industriels et commerciaux, et des dispositifs commerciaux autonomes ;
  • recenser et soutenir les régimes réglementaires, politiques et financiers appropriés ;
  • collaborer afin d’améliorer l’élaboration de projets et de nouveaux instruments de financement pour les projets concernant les systèmes de production d’énergie renouvelable décentralisée sur les marchés insuffisamment desservis.

Pour soutenir la coalition, la Fondation Rockefeller, SEforALL et RMI ont lancé un nouveau site web qui fournit des informations et des données actualisées sur les possibilités en matière d’énergie décentralisée. Consulter le site www.electrifyingeconomies.org

Lire l’appel à l’action lancé par la Fondation Rockefeller pour une relance verte et équitable

La Fondation Rockefeller

La Fondation Rockefeller fait avancer les travaux visant à repousser les limites dans les domaines de la science, des données et de l’innovation pour résoudre des problèmes mondiaux en rapport avec la santé, l’alimentation, l’énergie et la mobilité économique. Organisation philanthropique axée sur la science et centrée sur l’établissement de relations de collaboration avec les partenaires et les bénéficiaires des aides, la Fondation Rockefeller entend promouvoir, par le biais d’activités ayant un impact humain à grande échelle, le bien-être de l’humanité dans le monde entier en identifiant et en accélérant les solutions, les idées et les échanges novateurs.

Pour en savoir plus, abonnez-vous au bulletin d’information de la Fondation sur le site rockefellerfoundation.org et suivez la Fondation sur Twitter @RockefellerFdn.