>@Andrzej Otrębski
©Andrzej Otrębski
  • Un accord de prêt de 305 millions d’EUR avec l’État polonais aidera les centres scientifiques nationaux de Varsovie et Cracovie à financer des projets axés sur les activités de recherche en phase initiale et de recherche appliquée.
  • En moins de dix ans, il s’agit du cinquième prêt de la BEI de ce type, appuyé par Horizon 2020, le programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation.

Une bonne nouvelle pour les chercheurs et les scientifiques polonais. La Banque européenne d’investissement (BEI) et le ministère des finances ont signé un accord visant le financement, sur la période 2019-2020, de vastes programmes de recherche soutenus par le Centre national pour la science (CNS) de Cracovie et par le Centre national pour la recherche-développement (CNRD) de Varsovie. Le prêt de la BEI bénéficie du soutien de la Commission européenne au titre du volet Science de l’initiative InnovFin, dans le cadre d’Horizon 2020.

La BEI consentira un prêt de 305 millions d’EUR (soit environ 1,3 milliard de PLN) au ministère des finances, qui l’utilisera pour compléter les ressources accordées par le ministère des sciences et de l'enseignement supérieur à ces deux centres pour financer les activités de R-D d’entreprises publiques ou privées. Le Centre national pour la science, situé à Cracovie, soutient la recherche fondamentale et des projets menés par des chercheurs à différents stades de leur carrière, dans tous les domaines de la science, de la technologie et des sciences humaines. Le Centre national pour la recherche-développement, situé à Varsovie, appuie des projets de R-D appliquée et des activités axées sur l’innovation en Pologne.

Vazil Hudák, vice-président de la BEI chargé des opérations en Pologne : « Favoriser l'innovation figure parmi les priorités de la banque de l'UE. Grâce à cet accord, nous veillerons à ce que le financement de la recherche-développement en Pologne bénéficie à la recherche en phase initiale et à la recherche appliquée, afin de répondre à l’ensemble des besoins de la communauté scientifique et des entreprises polonaises. L’apport de davantage de financements abordables tout au long de la chaîne de valeur de la recherche-développement signifie que la Pologne pourra devenir une économie de la connaissance. »

Jerzy Kwieciński, ministre des finances, des investissements et du développement économique : « Les projets mis en œuvre avec la Banque gagnent en importance, notamment dans le domaine de la recherche-développement, des soins de santé et du social, ce qui reflète les priorités du gouvernement. Sur le long terme, les investissements effectués dans ces domaines contribueront à améliorer la compétitivité de l’économie polonaise. »

Carlos Moedas, commissaire européen chargé de la recherche, de la science et de l’innovation : « Cet accord traduit le soutien continu de la Commission européenne aux instituts de recherche et à leur souhait de renforcer la base scientifique de la Pologne, tant pour les activités de recherche fondamentale que pour la recherche appliquée. Ce prêt de 305 millions d'EUR contribuera à créer les produits et services innovants de l’avenir, en Pologne. »

Informations complémentaires concernant l’accord

Le Centre national pour la science (CNS) de Cracovie et le Centre national pour la recherche-développement (CNRD) de Varsovie sont chargés de financer des projets ayant l’objet d’un appel à la concurrence, mis en œuvre par des entreprises publiques et privées. Il est estimé qu’environ 20 000 chercheurs par an se verront octroyer, au moins partiellement, des fonds issus des subventions distribués par ces deux institutions. Ce chiffre correspond à 15 % du nombre total de personnes spécialisées en R-D dans le pays, pour une période de deux ans.

Depuis 2011, il s’agit du cinquième prêt de ce type que consent la BEI pour soutenir l’activité des deux centres, ce qui porte la valeur totale des financements de la BEI à 1 760 millions d’EUR pour les cinq opérations (soit environ 7,5 milliards de PLN).

Plus généralement, depuis 2004, la Banque a soutenu le secteur scientifique polonais dans le cadre de 20 opérations. La dernière a été signée en juillet de cette année entre la BEI et le ministère polonais des finances pour soutenir l’activité de l’Académie polonaise des sciences grâce à un prêt de 170 millions d’EUR sur la période 2019-2020. Dans ce cas également, le prêt de la BEI complète les financements du ministère des sciences et de l'enseignement supérieur.

https://www.eib.org/fr/press/all/2019-187-eib-support-for-public-research-and-development-programmes-in-poland

En savoir plus sur l’activité de la BEI en Pologne

Note aux responsables de publication

À propos du programme InnovFin et du Groupe BEI

Le volet Science du dispositif InnovFin – Financement européen de l'innovation vise à soutenir les investissements de R-I des instituts de recherche, des universités et des organismes de recherche (publics ou privés), y compris le financement de bâtiments et d’autres infrastructures en lien direct avec l’activité de R-I. Ce volet est proposé directement par la BEI, sous forme d’opérations de dette ou de type apports de fonds propres, à partir de 25 millions d’EUR. Les entreprises et autres entités situées dans les États membres de l'UE et dans les pays associés au titre de l'initiative Horizon 2020 sont admissibles en qualité de bénéficiaires finals.