>@City of Warsaw
©City of Warsaw
  • Un prêt de 1,5 milliard de PLN (350 millions d’EUR) pour cofinancer le prolongement de la seconde ligne du métro de la ville
  • Objectif : favoriser les transports durables dans la capitale polonaise et contribuer à l’action en faveur du climat

Les Varsoviens bénéficieront bientôt de services de transport public plus étendus et plus verts grâce à un prêt consenti par la Banque européenne d’investissement (BEI) à la ville de Varsovie pour l’amélioration de son réseau de métro. Vazil Hudák, vice-président de la BEI, et Rafal Trzaskowski, maire de Varsovie, ont signé ce jour un accord de prêt portant sur un montant de 1,5 milliard de PLN (350 millions d’EUR) lors d’une cérémonie à l’Hôtel de Ville. Les fonds serviront essentiellement au prolongement de la seconde ligne du métro de la ville.

La municipalité utilisera le prêt de la BEI pour cofinancer un prolongement de 16,4 km de la seconde ligne du métro de Varsovie.

Le financement de la BEI est le troisième gros prêt que la Banque octroie à la capitale polonaise en vue de la création d’un réseau moderne de métro. En 2012 et 2013, la banque de l’UE a déjà appuyé la construction du tronçon central de la seconde ligne de métro et l’acquisition de matériel roulant utilisé sur les deux lignes du réseau.

« Nous sommes ravis de financer le prolongement de la seconde ligne du métro de Varsovie et de contribuer à la mise en place de transports urbains durables dans la neuvième capitale la plus peuplée d’Europe », a déclaré Vazil Hudák, vice-président de la BEI chargé de superviser les opérations de la Banque en Pologne et dans les pays de la cohésion. « Si nous contribuons au transfert du trafic de la route vers le rail au niveau national en investissant dans les chemins de fer, nous sommes tout aussi désireux d’aider les Varsoviens à abandonner leur voiture en faveur des transports publics. Résultat : la ville sera encore plus dynamique et écologique. »