>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

Doter La Réunion d’un axe routier sécurisé et à fort impact socio-économique,  tel est l’objectif du financement de la Banque européenne d’investissement (BEI). La signature entre la Région Réunion, représentée  par  Didier Robert, Président, et la BEI, représentée par Ambroise Fayolle, Vice-Président, concerne un montant global de 500 millions d’euros. A la suite de cette signature, une visite de terrain du chantier de la Nouvelle Route du Littoral permettra aux membres de la BEI présents de se rendre compte des étapes en cours du chantier.

Le chantier de la Nouvelle Route du Littoral est un projet d’envergure et aux caractéristiques techniques particulières qui aura des répercussions fortes sur la sécurité des usagers et le développement économique du territoire. Il permettra de doter l’île d’une route sécurisée à 2x3 voies - dont deux dédiées aux transports en commun - sur 12 km, entre Saint Denis et la Possession située à l’ouest. Ce tronçon constitue un axe de communication clef pour l’économie de l’Ile : avec un trafic en constante hausse atteignant près de 20 millions de véhicules par an, il relie les deux principaux bassins d’emploi du port à l’ouest et de l’aéroport au nord.

La Nouvelle Route du Littoral remplacera dès 2020 celle existante (RN1). Eloignée de la falaise grâce à la construction d'une route mixte composée de digues et viaducs (six tronçons de digues et deux viaducs), elle offrira aux habitants et aux touristes une sécurité optimale tout au long de l’année, la route actuelle étant exposée à des risques naturels majeurs comme les éboulements de pierre et la houle. Un projet qui devrait créer près de 3000 emplois (directs et indirects) durant toute la période des travaux.

Une attention particulière est portée aux enjeux environnementaux du chantier avec notamment la création de récifs artificiels et de corridors écologiques pour préserver les écosystèmes terrestres, ou encore la mise en place d’un dispositif d’assainissement et de traitement des eaux pour préserver les écosystèmes marins...

« Le développement d’infrastructures performantes et sécurisées est essentiel à l’attractivité économique et touristique de l’île de La Réunion. C’est pourquoi je suis très heureux de signer le financement d’un projet régional et européen, tourné vers un même objectif d’innovation et de compétitivité, a souligné Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI au cours de cette signature. En soutenant de tels investissements, nous favorisons la relance de la croissance et de l’emploi à la Réunion tout en améliorant la vie quotidienne des habitants»

"La Région Réunion est la première collectivité d'Outre-Mer à signer un contrat de prêt d'un montant aussi important avec la BEI, a déclaré Didier ROBERT, Président de la Région. Cette confiance accordée à la Région Réunion par la première banque européenne traduit la reconnaissance par nos investisseurs de la bonne santé financière de la collectivité, mais aussi du bien-fondé du projet NRL. Avec la signature de ce contrat de prêt, la Région achève de boucler le financement de la Nouvelle Route du Littoral dans des conditions d'emprunt exceptionnelles, garantes du maintien de la trajectoire d'équilibre que nous nous sommes fixée."

Ce prêt de longue durée et à des conditions attractives grâce à la notation AAA de la BEI, permet une réelle optimisation du plan de financement global du chantier. L’Etat, l’Europe et la Caisse des Dépôts (CDC) ont également financé ce chantier de la Nouvelle Route du Littoral.