corporate_banner_fr

De nouvelles infrastructures de transport pour une vie meilleure

Le blog
Informations destinées aux médias
Tous les communiqués de presse
Autres actualités
Contacts pour la presse
Événements
Tous les événements
Événements d’affaires
Événements institutionnels
Bulletin électronique
Publications
Toutes les publications
Générales
Rapports
Bulletin d'information
Ressources humaines
Stratégies et procédures
Thématiques
Géographiques
Études techniques
Évaluations ex post
Marchés des capitaux
Recherche économique
Commander une publication
Politique de la BEI relative aux archives historiques
Tableaux de bord du FEIS
Aide
Critères de recherche – Principes généraux
Comment effectuer une recherche dans le registre ?
Page de résultats
Documents récents
Recherche simple
Registre public
Derniers documents
Recherche simple
Foire aux questions
Aide
Critères de recherche – Principes généraux
Comment effectuer une recherche dans le registre ?
Page de résultats
Demander un document
Autres registres publics
Photothèque
L'actualité en images
Photos du Comité de Direction
Werner Hoyer
Dario Scannapieco
Ambroise Fayolle
Andrew McDowell
Alexander Stubb
Emma Navarro
Les services de la BEI
Bâtiment
Archives
Anciens Présidents
Anciens Vice-présidents
from left to right: Mustafa Abdel-Wadood, CEO,Abraaj Capital Limited, Philippe de Fontaine Vive Curtaz,Vice President, EIB and H.E. Eng. Yarub Qudah, CEO of JEDCO
Greater Manchester Metrolink extension
Mr Olaf Scholz, Mayor of Hamburg
Fritz Vahrenholt, Chief Executive Officer, RWE Innogy GmbH, Germany, Karina Veum, Senior Researcher, Energy Research Centre of the Netherlands, Alistair Buchanan, Group Chief Executive, OFGEM, UK regulator of gas and electricity markets and Frauke Thies, EU Energy Policy Coordinator, Greenpeace
Mr Matthias Kollatz-Ahnen, Vice-President of the EIB
from left to right:Jörg Vogt, CFO, Trianel, Germany (Project: Borkum West II Offshore Wind Park), Pierre Lestienne, CFO, C-Power, Belgium (Project: C-Power near Ostend) and Georg Friedrichs, Vice-President, Head of Offshore Wind Projects, Vattenfall, Germany (Project: Thanet Offshore Wind Farm)
from left to right: Mr Kevin Smith, Director Wind Energy, Det Norske Veritas, Norway, Mr Frank V.Nielsen; Chief Technology Officer, LM Wind Power, Denmark and Mr Konstantin Staschus, Secretary General, European Network of Transmission System Operations for Electricity (ENTSO-E)
from left to right: Mr Rober Harrabin, Environmental Analyst, BBC and Mr Hans-Jörg Bullinger, President, Fraunhofer-Gesellschaft of Germany
Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division, Mr F. de Paula Coelho, Director of the ALA Department of the EIB and Mr Christophe Nègre, Deputy Head of Division, Legal Department of the EIB
From left to right: Mr. de Paula Coelho, Director of the Asia Latin America Department and Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
From left to right: Mr. de Paula Coelho, Director of the Asia Latin America Department of the EIB and Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
Group picture of the signature Brazil Climate Change Mitigation
Picture of all the participants at the signature EFL loan for SMEs and Mid-Caps III
FROM LEFT TO RIGHT: Mr ANDRZEJ KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL and Mrs FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr ANDRZEJ KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL and Mr Mariusz KOLWAS, Vice-President of the Management Board - EFL
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB, Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Zygmunti TRYBKA, Director of the Financing Department EFL and Mr Piotr KOZIOL, Director of the Legal Department EFL
Group picture of the signature EFL Loan for SMEs and Mid-Caps III
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
from left to right: Mr. Jack Nkusi KAYONGA, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director of the Central and Eastern Africa, Pacific Department of the EIB
Mr. Jack Nkusi KAYONGA, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
J.A.Mannai, Président du Fonds Monétaire Arabe; P.Maystadt, Président de la BEI; A.M.Ali Al-Madani, Président de la Banque Islamique de Développement; F.Baroin, Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie; D.Kaberuka, Président de la Banque Africaine de Développement; C.Lagarde, directrice générale du FMI
Photo de la signature
Photo de groupe de la signature
from left to right: Founders and biggest investors:
From left to right: all investors+Fund Manager:
Mr Anton Rop, Vice President of the European Investment Bank
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la STEG, M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI et M. Mohamed Nouri Jouini, Ministre du Développement et de la Coopération Internationale
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la STEG et M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la Société Tunisienne de l'Electricité et du Gaz , M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI et M. Mohamed Nouri Jouini, Ministre du Développement et de la Coopération Internationale
De gauche à droite:
Closing Ceremony Rural Impulse Fund II SA, SICAV-SIF; Luxembourg 1st June 2010
Closing
de gauche à droite: M.Carlos Da Silva Costa ,Vice Président de la BEI et M. Valls i Riera, Président de l'Autoridad Portuaria de Barcelona.
de gauche à droite: Carlos da Silva Costa, vice-président de la BEI et Ignacio Galán, Président d'Iberdrola
M. Philippe Maystadt, Président de la BEI, S.E.M. Premier Ministre de la Serbie et M. Dario Scannapieco, Vice-Président de la BEI à la signature de contrats
M. Philippe Maystadt, Président de la BEI et S.E.M. Mirko CVETKOVIC, Premier Ministre de la République de Serbie à la signature du livre d'or
Mr. I Dalianis, Financial Manager of Symetal ,Mr. K Kontos, General Manager of Symetal , Mr P Sakellaris Vice President of the EIB, Mr. D Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval and Mr. L Varouchas, General Manager of Elval
Mr P.Sakellaris, Vice President of the EIB and Mr D. Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval
Mr P. Sakellaris, Vice President of the EIB and Mr D.Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
The Marseille Center for Mediterranean Integration is launched today
Le Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée est inauguré aujourd’hui
Photos
Session on "Modelling Cities and Urban Dynamics" hosted by the EIB-University Action Programme
Projets
Vidéothèque
Tous les films
Podcasts
Apprentissage ouvert : ressources pour les apprenants et les chercheurs
Contacts

De nouvelles infrastructures de transport pour une vie meilleure

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Dans les pays occidentaux, parcourir de longues distances facilement et en toute sécurité est considéré comme un droit fondamental. Mais pour une grande partie de la population des pays en développement, le simple fait de se rendre dans la ville voisine ou le village le plus proche est difficile, comporte des risques considérables et nuit grandement à l'environnement.

Par conséquent, il est essentiel que les banques multilatérales de développement du monde entier coopèrent pour contribuer à l'amélioration des infrastructures de transport dans les régions où elles demeurent sous-développées.

Un problème croissant : le développement des transports urbains

« L'élaboration d'un projet de transports urbains intégrés et durables en coopération avec la Banque asiatique de développement nous permet d'avoir une réelle incidence sur la qualité de vie des gens, en particulier ceux qui sont pauvres et vulnérables. Grâce à ce projet, les habitants de Vientiane bénéficieront de services de transport respectueux de l'environnement et abordables, d'une plus grande sécurité routière et d'une diminution des risques pour la santé », explique Meryn Martens, spécialiste principal des transports à la BEI.

Vientiane, la capitale de la République démocratique populaire lao, connaît une urbanisation fulgurante. Avec l'accélération de la poussée démographique, le nombre de véhicules qui encombrent les rues de la ville s'est lui aussi accru. Entre 2005 et 2012, le taux de motorisation privée a presque triplé, faisant de la capitale une ville très polluée, de plus en plus congestionnée et où les accidents de la route sont la norme. Le passage des transports privés aux transports publics s'est donc imposé, d'une part pour améliorer la qualité de vie et la mobilité, d'autre part pour agir en faveur du climat.

La BEI s'efforce de remédier à la situation en finançant un système de transport rapide par autobus, en collaboration avec la Banque asiatique de développement (BAsD). Ce projet prévoit la construction de 11,5 km de voies réservées aux autobus et de 21 stations, ainsi que l'acquisition de 96 nouveaux bus afin d'augmenter la fluidité et la sécurité du trafic dans la capitale. En outre, un système de gestion du stationnement et du trafic sera mis en place pour renforcer l'accessibilité pour les piétons et les autres usagers non motorisés. À chaque étape du processus, des experts de la BAsD et de la BEI, ainsi que des consultants externes financés grâce à une aide de la Facilité d'investissement de l'Union européenne (UE) en faveur de l'Asie, fourniront une assistance technique au ministère des travaux publics et des transports de manière à assurer une mise en œuvre réussie et durable du projet.

Ce projet devrait contribuer à améliorer nettement la qualité de vie des habitants de Vientiane. Il facilitera les déplacements en ville : les temps de trajet domicile-travail diminueront de 1,5 million d'heures par an et les services essentiels seront plus accessibles. En outre, la diminution de la pollution atmosphérique et des risques d'accidents de la route aura des effets positifs sur la santé des habitants de cette région en développement.



Des liens commerciaux vitaux

Aux quatre coins du globe, les liens commerciaux, qui relient les personnes et les marchandises de part et d'autre des frontières, sont indispensables au développement économique et à l'intégration.

Les citoyens qui vivent et travaillent dans les départements de Cortès et de Copán – des régions parmi les plus pauvres et les plus défavorisées du Honduras – ne le savent que trop bien. Le Corredor de Occidente, qui relie San Pedro Sula, la capitale industrielle du pays, au Guatemala et à l'El Salvador, permet d'assurer l'intégration régionale et les échanges commerciaux transfrontaliers essentiels.

Les personnes de plus en plus nombreuses qui empruntent ce corridor prennent des risques considérables. Outre d'importants glissements de terrain, la route est mal signalisée, truffée des larges nids de poule et couverte de gravillons par endroits. Mais cette situation devrait changer. La BEI accorde une aide vitale en faveur du réaménagement de 116 km du corridor selon les normes européennes en matière de sécurité routière, veillant à ce que cette route soit véritablement sans danger pour ses usagers. Cette opération menée en partenariat avec la Facilité d'investissement de l'UE pour l'Amérique latine et la Banque centraméricaine d'intégration économique (BCIE) aura des effets réels sur la vie des voyageurs. Grâce à une réduction des temps de trajet de 2,5 millions d'heures par an et à la baisse du nombre de victimes de la route, la région bénéficiera d'un développement accru.

Le besoin de renforcer les liens commerciaux au sein même des pays n'est nulle part plus manifeste qu'au Bangladesh, où 40 000 personnes empruntent chaque jour le corridor ferroviaire de 203 km qui relie Dacca, la capitale, à Chittagong. Cette ligne ferroviaire, qui est la plus fréquentée du pays, constitue un axe vital, mais sa voie unique ne suffit plus pour répondre à la demande croissante. La BEI, une nouvelle fois en coopération étroite avec la Banque asiatique de développement, entend y remédier en accordant un prêt de 132 millions d'EUR en faveur de la modernisation d'un tronçon de 70 km du corridor, qui se concrétisera par la construction d'une deuxième voie, l'installation d'un nouveau système de signalisation et l'augmentation de la capacité de la ligne. Outre les 2,7 millions de voyageurs supplémentaires et le million de tonnes de fret qui pourront être transportés chaque année, ce projet se traduira par un renforcement des liens commerciaux et de l'intégration régionale avec les États indiens voisins et le Bhoutan, avec des effets tangibles sur l'économie.




 Imprimer