Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Bruxelles
    25
    oct 2019
    Bureau de la BEI à Bruxelles
    Rond-Point Schuman 6
    Bruxelles
    Belgique

    La Banque européenne d’investissement (BEI) est à la pointe de la lutte face à l’urgence climatique, dans le droit fil du rôle moteur de l’UE en la matière. En 2015, elle s’est engagée à fournir 100 milliards d’USD pour des initiatives liées au climat sur la période de cinq ans qui se terminera en 2020. Et elle respecte son engagement. En effet, depuis 2016, la BEI a investi environ 71 milliards d’USD dans des projets relevant de l’action pour le climat[1]. Sur la seule année 2018, elle a investi plus de 16 milliards d’EUR dans des opérations de ce type, ce qui fait du Groupe BEI l’un des premiers bailleurs de fonds multilatéral au monde pour le financement de projets soutenant ces objectifs.

    Comme l’a annoncé notre président lors du récent sommet des Nations unies sur le climat qui s’est tenu à New York, nous sommes désormais prêts à entamer une nouvelle étape. Le Groupe BEI relève ses ambitions dans le domaine du climat et entend mobiliser, grâce à ses financements, plus de 1 000 milliards d’EUR d’investissements pour l’action en faveur du climat et l’environnement au cours de la prochaine décennie. Pour atteindre cet objectif, la BEI consacrera pas moins de 50 % de ses financements à l’action en faveur du climat et à la viabilité environnementale d’ici à 2025. En outre, le Groupe BEI entend aligner tous ses financements sur les principes et objectifs de l’Accord de Paris d’ici à la fin de l’année 2020. À cet effet, nous nous appuyons sur la stratégie en matière d’action pour le climat que nous avons adoptée en 2015, dans laquelle nous nous engageons à intégrer les considérations relatives aux changements climatiques « dans tout ce que nous entreprenons ».

    À vos agendas !

    Le vendredi 25 octobre 2019, la BEI organise un atelier informel des parties prenantes sur les ambitions climatiques renforcées de la BEI et sur l’examen de sa stratégie en matière d’action pour le climat. Cet atelier offre une première occasion informelle de procéder à un échange de vues avec les spécialistes climatiques de la BEI sur les conséquences qu’aura sur l’institution le fait d’assumer ce rôle de banque de l’UE pour le climat et l’alignement de ses activités sur les objectifs de l’Accord de Paris.

    Plus précisément, l’atelier a pour objectifs :

    • de mieux comprendre les liens entre, d’une part, les principaux axes d’alignement sur l’Accord de Paris et, d’autre part, la stratégie de la BEI en matière d’action pour le climat et son plan de mise en œuvre ;
    • de présenter l’examen, par la Banque, de la mise en œuvre de sa stratégie actuelle en matière d’action pour le climat et de discuter des orientations possibles pour l’après-2020 ;
    • d’examiner les options et les éléments supplémentaires susceptibles de contribuer à l’élaboration de la stratégie climatique de la BEI pour l’après-2020.

    La Banque invitera les principaux groupes de parties prenantes. Afin de permettre un débat ouvert mais ciblé et constructif, la BEI entend limiter le nombre de participants. Si vous souhaitez participer à cet atelier ou si vous avez d’autres questions, veuillez contacter la division Société civile de la BEI.

    [1] Veuillez noter que les chiffres depuis le début de 2019 jusqu’à ce jour font l’objet d’un audit.