Recherche Fr menu Banque européenne d’investissement ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    >@EIB

    L’édition 2022 de cette conférence annuelle de haut niveau a été organisée par la BEI en coopération avec l’université de Columbia, l’OCDE et la SUERF (Société universitaire européenne de recherches financières).

    Alors que nos économies se dégagent de la pandémie de COVID-19, l’attention politique se tourne vers des questions de transformation à long terme : comment accélérer le passage au numérique et la transition climatique ?

    Dans le même temps, nous traversons un contexte difficile, marqué par des perturbations de la chaîne d’approvisionnement et une hausse des prix de l’énergie qui sont préoccupantes. Si la politique apporte un soutien efficace à la reprise économique dans l’ensemble de l’Union européenne, certains pays ont été plus durement touchés que d’autres par la pandémie, et tous ne se redressent pas au même rythme. Le passage au numérique et la transition énergétique sont également loin de progresser partout à la même allure.

    La conférence de cette année a porté sur la manière d’accélérer le mutation numérique et la transition climatique, tout en reconnaissant et en atténuant ces asymétries. Elle a permis de croiser les points de vue de décideurs politiques, d’experts universitaires, de représentants de l’entrepreneuriat et de la finance, ainsi que d’économistes en chef de différentes institutions privées et publiques.

    Intervenant(e)s : Werner Hoyer, président de la BEI ; Charles Michel, président du Conseil européen ; Ricardo Mourinho, vice-président de la BEI ; Mathias Cormann, secrétaire général de l’OCDE ; Gelsomina Vigliotti, vice-présidente de la BEI ; Klaus Regling, directeur général du Mécanisme européen de stabilité ; Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI ; Jan Svejnar, professeur d’économie et d’affaires internationales à l’université de Columbia ; Laurence Boone, économiste en chef de l’OCDE ; Debora Revoltella, économiste en chef de la BEI ; Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France ; Yuriy Gorodnichenko, titulaire de la chaire d’économie Quantedge à l’université de Berkeley, Californie ; Pablo Hernández de Cos, gouverneur de la Banque d’Espagne ; Sebnem Kalemli-Ozcan, professeure d’économie à l’université du Maryland ; et Peter Praet, ancien membre du directoire de la Banque centrale européenne.

    Les temps forts de l’édition 2022 de la conférence annuelle de la BEI sur l’économie