Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées

    Les prêts intermédiés destinés aux PME permettent à la BEI de soutenir une gamme plus large d’entreprises.

    Généralement, la BEI n’intervient pas directement à l’appui de projets dont le montant est inférieur à 7,5 millions d’EUR. Elle n’a tout simplement pas assez de personnel. Pourtant, la plupart des PME ont besoin de prêts de petite dimension. C’est là que les prêts intermédiés entrent en jeu. Envie d’en savoir plus ? Regardez la vidéo ci-dessous :

    Dans le cadre d’un prêt intermédié, une banque locale, ou un autre intermédiaire financier, contracte un emprunt auprès de la BEI et prête ensuite cet argent à de petites entreprises de sa région. Vous trouverez ici une liste des banques avec lesquelles nous avons mené de telles opérations.

    À propos, la vidéo ci-dessus fait partie d’un cours en ligne ouvert et massif (« MOOC ») sur la plateforme d’apprentissage en ligne Iversity. Ce MOOC est mis en œuvre par le Comité européen des régions. Le cours est intitulé « Valorisez les ressources de l’UE dans les régions et les villes ». Plus de 12 000 personnes se sont inscrites à ce cours d’une durée de six semaines, mais vous pouvez d’ores et déjà travailler à votre rythme. En fait, comme vous avez déjà compris ce qu’englobe un prêt intermédié, vous êtes déjà sur la bonne voie !

    Le cours est gratuit et s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux questions européennes, régionales et locales. Il devrait être accessible sur tous types d’appareils. Il propose des informations pertinentes sur les politiques et programmes de l’UE, actuels et futurs, ainsi que des outils pratiques et des exemples de possibilités de financement disponibles à l’échelon régional et local.

    Les prêts intermédiés aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) restent le principal secteur d’activité de la BEI. L’an dernier, près de 300 000 entreprises en ont bénéficié. Ces entreprises emploient environ 4 millions de personnes ; elles sont peut-être de taille modeste, mais leur impact est considérable. Et elles doivent vraiment se battre : ce sont les petites entreprises qui éprouvent le plus de difficultés à obtenir un financement. La vignette humoristique « La couvée » est là non seulement pour réconforter les jeunes entrepreneurs en difficulté, mais aussi pour mettre au jour certaines des problématiques auxquelles ils sont régulièrement confrontés. Découvrez les vignettes ici.