Search En menu ClientConnect
Search
Results
Top 5 search results See all results Advanced search
Top searches
Most visited pages
    Reference: 20180678
    Release date: 10 April 2019

    Promoter – Financial Intermediary

    REGION GUADELOUPE

    Location

    Description

    Le projet comprend la construction, la rénovation et l'extension de 1 lycée public d'enseignement général, 1 Centre Régional de Formation Professionnelle (CRFP), 2 gymnases adossés à des lycées, 1 internat de la réussite et 1 lycée professionnel comprenant un internat pour la Région Guadeloupe en France. Le projet s'inscrit dans le cadre du Programme Pluriannuel d'Investissement (2018-2020) de la Région Guadeloupe. Il met l'accent sur l'amélioration et la restructuration de l'infrastructure scolaire, la gestion du risque sismique, et l'accessibilité aux personnes en situation de handicap.

    Objectives

    En contribuant à la modernisation des infrastructures scolaires, le projet vise à améliorer la qualité de l'éducation dans les collectivités bénéficiaires et une meilleure allocation des ressources dans le secteur éducatif. Un bon niveau d'éducation et une bonne intégration sociale de la population sont indispensables pour le développement économique, social et intellectuel d'un pays. Certaines zones de la Région bénéficiaires du projet sont marquées par des taux de pauvreté élevés et des inégalités importantes. Dans ce contexte, le rôle de l'éducation est d'autant plus important pour améliorer les conditions de vie et les opportunités économiques et sociales des jeunes populations. Le projet est cohérent avec les objectifs de la politique de l'UE, visant à améliorer la qualité de l'éducation et l'inclusion scolaire. Le projet permettra d'améliorer le capital humain de la Guadeloupe et de la France et d'une façon plus générale de l'Europe.

    Sector(s)

    Proposed EIB finance (Approximate amount)

    EUR 90 million

    Total cost (Approximate amount)

    EUR 181 million

    Environmental aspects

    La directive 2011/92/UE amendée par la directive 2014/52/UE ne mentionne pas spécifiquement la nécessité d'une évaluation d'impact environnemental (EIE) pour les bâtiments liés à l'éducation et aux activités de recherche telles que prévues dans ce projet, mais il se peut que certains sous-projets puissent être considérés comme des projets de renouvellement urbain (Annexe II de la directive européenne). Cela sera étudié en détail lors de l'évaluation. Le projet pourrait intégrer des normes très élevées en matière d'efficacité énergétique, de protection de l'environnement et de développement durable. L'impact possible sur les sites naturels sera vérifié lors de l'évaluation.

    Procurement

    La BEI exigera du promoteur d'assurer que les marchés pour la mise en oeuvre du projet seront passés en conformité avec la législation applicable de l'UE (la Directive 2014/24/EC ainsi que la Directive 89/665/EEC) et la jurisprudence de la Cour européenne de justice, y compris en matière de publication des avis de passation des marchés dans le Journal officiel de l'UE tel que requis.

    Status

    Signed - 2/10/2020

    Disclaimer

    Before financing approval by the Board of Directors, and before loan signature, projects are under appraisal and negotiation. The data provided on this page is therefore indicative and cannot be considered to represent official EIB policy (see also the Explanatory notes).

    Related tags

    France Education