>@Mireia Gonzalez Torrijos/EIB
Memorandum of Understanding between EIB Institute and UNamur. From left to right: P. Zidda, Director of Department of Business Administration; J.-L. Gustin, Head of Corporate Relations; F. Bruni Roccia, Head of Knowledge Programme, EIBI; B. Rossignol, EIBI; F. de Paula Coelho, Dean, EIBI; A. Castiaux, professeure d’innovation et entrepreneuriat, Directrice du Creativity and Innovation Research Center (CIRCE); O. Bernal, professeur de finance et responsable des programmes en sciences de gestion. ©Mireia Gonzalez Torrijos/EIB

La BEI et l’UNamur ont décidé de développer leur coopération dans des domaines tels que la recherche académique, la transmission de connaissances par l’enseignement, l’organisation de stages et de conférences. L’objectif est d’exploiter au maximum le potentiel créé par les synergies entre les deux institutions au profit des étudiants, des académiques, et des chercheurs.

Pour finaliser la relation entre les deux institutions, Francisco de Paula Coelho, Doyen de l’Institut BEI, qui gère l’ensemble des activités relevant du champ académique de la BEI, et la responsable des collaborations internationales de l’UNamur, le professeur d’innovation Annick Castiaux, ont signé une convention d’accord, au siège de la BEI, à Luxembourg, le 28 avril 2017.

Une première initiative interviendra en septembre lorsqu’un étudiant en master de gestion effectuera son master de gestion en immersion au sein de la BEI. En matière de recherche, notamment en économie, les deux institutions pourront s’associer pour soutenir des travaux sur des thématiques d’intérêt commun telles que : l’économie sociale et solidaire, les questions urbaines, le changement climatique, l’énergie, la sécurité, l’innovation.

Lors de la signature, Francisco de Paul Coelho, Doyen de l’Institut BEI, a insisté sur le fait que les activités de la BEI ne sont pas strictement limitées au financement de projets d’investissement – la BEI a financé à hauteur de plus de 20 milliards d’euros quelque 200 projets dans le domaine de la Connaissance dans les pays de l’Union européenne sur les 15 dernières années - mais la Banque a une responsabilité plus large. « Notre soutien peut aussi avoir comme cadre nos lieux de travail et nos communautés, par exemple en offrant des possibilités de formation et en développant des liens étroits avec les structures d’enseignement. C’est tout à fait ce à quoi nous nous sommes engagés ici, et que nous voulons intensifier», a-t-il déclaré, en remerciant le professeur Annick Castiaux de l’Université de Namur pour cette opportunité. 

« En tant que responsable des partenariats internationaux de l’UNamur, je suis particulièrement fière de cette signature qui générera de nouvelles synergies entre nos institutions. La BEI est un partenaire d’exception, dont le personnel possède une vaste somme de compétences et qui, nous l’espérons, contribuera à étoffer le profil de notre université soucieuse d’ouverture, de pertinence et de grande qualité. » a déclaré le professeur Annick Castiaux.

Note au responsable de publication :

Banque européenne d’investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les états membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. La BEI est la plus grande institution financière multilatérale au monde. Pour plus d’information, voir www.bei.org 

Institut BEI

L’Institut a été créé au sein du Groupe BEI (BEI et FEI) pour promouvoir les initiatives pour le bien commun en Europe, essentiellement dans les Etats membres de l’UE. Il s’agit de contribuer à la réduction des inégalités, au soutien à la recherche, à l’innovation et à la competitivité, et au renforcement de la cohésion en Europe. Avec le soutien de son réseau de partenaires, l’Institut est un catalyseur des activités sociales, culturelles, éducatives et de recherches dirigées vers le développement social et économique.

Plus d’information sur l’Institut BEI ainsi que sur les activités organisées par la BEI et l’Université : voir le site web de l’Institut BEI https://institute.eib.org/

UNamur

Depuis sa fondation en 1831, l’Université de Namur s’appuie sur la tradition pédagogique héritée des jésuites, pour former chaque année plus de 6800 étudiants innovants et acteurs responsables de la société. Elle donne la priorité à une pédagogie participative pour garantir aux étudiants, grâce à un accompagnement personnalisé, une formation exigeante et des programmes adaptés aux besoins de la société. Depuis 2014, l’Université de Namur est l’institution de référence du Pôle Académique de Namur qui regroupe 14 établissements d’enseignement supérieur et compte 19 000 étudiants. En chiffres, l’UNamur ce sont : 6 facultés, 6828 étudiants, 305 académiques, 429 scientifiques, 472 administratifs. C’est donc, outre une université, un des plus gros employeurs de la ville, un des moteurs du développement économique et socio-culturel de la capitale wallonne.

Contacts pour la presse :

Institut BEI : Bruno Rossignol, tél. : +352 4379 82645, bruno.rossignol@bei.org

BEI : Sabine Parisse, tél. : +352 43 79 83340 / gsm : +352 621 45 91 59, s.parisse@bei.org
Service de presse : +352 4379 21000, presse@bei.org
Suivez la BEI sur Twitter @eib

UNAMUR : Noëlle Joris, tél. : +32 81 725 041 / gsm : +32 478 661 046, noelle.joris@unamur.be
Service Presse presse@unamur.be, +32 478 66 10 46