>@EIB
©EIB
  • Le bénéficiaire de l’investissement est SAPA, société spécialisée dans les composants en matière plastique innovants et durables pour les véhicules de transport. S’apprêtant à développer de nouveaux produits basés sur le recyclage et la durabilité, SAPA intégrera également davantage les technologies numériques.
  • Le prêt de la banque de l’UE est soutenu par la garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), pilier principal du Plan d’investissement pour l’Europe.

La Banque européenne d’investissement (BEI) soutient pour la première fois la société italienne SAPA Spa au moyen d’un prêt de 30 millions d’EUR. Les ressources de la BEI seront destinées aux activités de recherche et développement (R-D) de cette société établie en Campanie, intervenant sur le marché de la fabrication de composants en matière plastique innovants et durables pour le secteur des transports légers et lourds. L’objectif est de mettre au point des composants moulés par injection, caractérisés par un poids inférieur et une utilisation accrue de matériaux recyclés et biosourcés, de développer et d’installer des technologies numériques de production, ainsi que de mettre en place des panneaux photovoltaïques dans les bureaux de SAPA en Italie et en Pologne.

Le prêt de la banque de l’UE est soutenu par une garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) – le pilier principal du Plan d’investissement pour l’Europe – dans le cadre duquel la BEI et la Commission européenne collaborent en tant que partenaires stratégiques dans la mise en œuvre d’opérations financières de la BEI visant à renforcer la compétitivité de l’économie européenne.

L’opération financière répond aux objectifs transversaux de la BEI que sont l’action en faveur du climat et de la durabilité environnementale, ainsi que la cohésion économique et sociale des régions relevant de l’objectif de cohésion telles que la Campanie en Italie et la Silésie en Pologne. On estime que la mise en œuvre du nouvel écosystème de R-D permettra le recrutement d’environ 300 personnes sur l’horizon du projet. En outre, le projet est conforme aux objectifs de l’accord de Paris sur le climat et aux objectifs de la BEI en matière de développement de produits à faible incidence environnementale, efficients et relevant du modèle économique circulaire.

La Banque européenne d’investissement prévoit qu’un développement écologique et numérique de SAPA aura des retombées positives pour la durabilité environnementale, grâce à la fourniture de composants fabriqués à partir de matériaux moins lourds, issus de ressources recyclées, ou susceptibles d’être réutilisés par de nombreux constructeurs automobiles mondiaux. Ces avantages se traduiront par une plus grande durabilité, une économie circulaire des matériaux et une utilisation efficiente des ressources.

Gelsomina Vigliotti, vice-présidente de la BEI : « Contribuer à améliorer la productivité des entreprises italiennes fait partie d’une stratégie visant à mettre en place la décarbonation et la récupération des ressources pour leur donner une nouvelle vie. Nous vivons la décennie des grands changements, de la révolution verte, de l’économie circulaire et de l’inclusion. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à soutenir SAPA dans cette transition, et nous espérons qu’elle sera un exemple qui incitera à recycler les éléments plastiques et à respecter davantage l’environnement pendant les cycles de production. »

« Depuis des années, nous sommes engagés dans un développement durable des territoires – observe Mariangela Affinita, directrice exécutive et financière de SAPA – à travers notre recherche permanente en faveur d’une mobilité respectueuse de la planète. Nous avons créé, développé et perfectionné une méthode spécifiquement à ces fins : la méthode One-Shot®. Nous sommes fiers de cette méthode, qui est la plus rapide et la plus durable au monde pour créer des composants innovants en matière plastique pour les véhicules de transport. »

Informations générales

La Banque européenne d’investissement (BEI) finance des projets dans quatre domaines prioritaires : les infrastructures, l’innovation, le climat et l’environnement et les petites et moyennes entreprises (PME). De 2019 à 2020, le Groupe BEI a financé des projets en Italie à hauteur de 23 milliards d’EUR.

Fondé en 1974 par Angelo Affinita, SAPA est aujourd’hui un groupe industriel italien spécialisé dans la production de composants de pointe pour l’industrie automobile. Le groupe Sapa est un fournisseur direct de constructeurs automobiles de renom tels que Volkswagen, FCA, CNH, Iveco, BMW, Ferrari, Aston Martin, Rolls Royce, Porsche, Audi, Skoda ou Seat. Il exploite 10 usines en Italie, en Europe et en Asie avec 140 presses et emploie plus de 1 700 personnes. Produisant chaque année plus de 61 millions de pièces pour véhicules automobiles, l’entreprise prévoit un chiffre d’affaires d’environ 250 millions d’EUR pour 2021. La production englobe des composants destinés à l’intérieur et à l’extérieur ainsi qu’au compartiment moteur du véhicule.