>@Shutterstock
©Shutterstock
  • La Banque européenne d’investissement (BEI) signe un prêt de 100 millions d’EUR avec Zuyderland Group qui souhaite optimiser et rénover ses hôpitaux et ses établissements de soins de longue durée.
  • Ce financement sera consacré à une nouvelle répartition des soins intensifs entre les deux sites de Zuyderland, à la construction de nouveaux laboratoires et à la rénovation d’installations à Herleen.
  • Ce prêt s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement à long terme qui introduira des modèles d’activité innovants visant à placer les soins au plus près des patients.

La Banque européenne d’investissement et le prestataire néerlandais de soins de santé Zuyderland Healthcare Group ont signé un accord de prêt de 100 millions d’EUR. Zuyderland gère des établissements dans les villes de Heerlen et Sittard-Geleen, situées dans la province du Limbourg, dans le sud des Pays-Bas. Le groupe utilisera ce financement pour optimiser et moderniser la prestation des services de santé dont bénéficient environ 480 000 Limbourgeois.

Zuyderland gère le plus grand hôpital non universitaire des Pays-Bas et est l’un des 28 meilleurs établissements du pays. Grâce à son actuel programme d’investissement, Zuyderland entend introduire une nouvelle répartition des différents services entre ses deux sites situés à Heerlen et Sittard-Geleen, et les regrouper. Ce processus comprend la construction de salles d’opération et de nouveaux laboratoires à Sittard-Gerleen, ainsi que la rénovation partielle du site de Heerlen. Parallèlement, les établissements de soins de longue durée de Zuyderland doivent répondre à la demande croissante d’une population vieillissante, ce qui nécessite l’extension et la modernisation de ses structures de soins de longue durée, d’assistance à l’autonomie et de soins à domicile. De nouvelles installations modernes capables de répondre aux évolutions de la demande et des exigences réglementaires devraient profiter tant aux patients qu’au personnel de santé.

Roel Goffin, directeur financier et membre du conseil d’administration de Zuyderland : « Nous sommes très heureux d’avoir conclu cet accord. Il montre que la Banque européenne d’investissement partage la conception de l’avenir qu’a Zuyderland pour la région du sud du Limbourg. Grâce à ce prêt, notre programme d’investissement sera couvert jusqu’en 2029, ce qui signifie que nous pouvons continuer à mettre en œuvre notre stratégie, qui consiste à prodiguer « les meilleurs soins, autant que possible à la maison ». Une étape importante pour Zuyderland ! »

Kris Peeters, vice-président de la BEI : « Le secteur de la santé traverse assurément des moments difficiles. Malgré cela, Zuyderland continue avec confiance à œuvrer pour l’avenir des soins de santé dans la région du sud du Limbourg, et ces efforts méritent d’être salués. Nous sommes heureux de pouvoir soutenir le programme d’investissement de Zuyderland : il cadre parfaitement avec notre propre mission, qui est d’améliorer les conditions de vie des citoyens grâce à nos investissements. »

Zuyderland entend introduire des modèles de soins innovants pour permettre à certains patients de ne plus nécessiter d’hospitalisation ; ce concept constitue un volet essentiel de son programme. Pour les patients souffrant de pathologies multiples et de maladies chroniques, notamment, le programme vise à sortir les soins médicaux de l’hôpital pour les rapprocher de leur domicile. Certains des nouveaux établissements de soins tiendront également compte des besoins spécifiques des patients atteints de démence ou de maladies similaires, toujours plus nombreux. Dans l’ensemble, les installations, neuves ou rénovées, amélioreront les conditions tant pour les patients que pour le personnel.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a pour actionnaires directs les États membres de l’UE – les Pays-Bas détiennent 5,2 % de son capital – et, avec 27 États souverains qui la soutiennent, elle est en mesure d’emprunter des fonds à des taux très favorables sur le marché des capitaux. Dès lors, elle peut accorder des financements à long terme assortis de conditions favorables à l’appui d’investissements de qualité qui contribuent aux grands objectifs de l’Union. En 2020, la BEI a prêté près de 2,2 milliards d’EUR en faveur de projets aux Pays-Bas.