>@EIB
©EIB
  • La BEI publie deux nouveaux rapports présentant sa stratégie en matière de partenariats à l’échelle mondiale, plus particulièrement en Afrique.
  • La Banque annonce de nouveaux financements dans les Caraïbes aux Journées européennes du développement 2021.
  • Une conférence sera consacrée à l’accès universel et équitable aux soins de santé et à l’eau en Afrique le 14 juin.
  • L’énergie propre et abordable en Afrique et le financement de la relance verte en Amérique latine et dans les Caraïbes feront l’objet de débats clés le 15 juin.

Les 14, 15 et 16 juin, partenaires et bénéficiaires de projets du monde entier se joindront aux spécialistes et représentants de haut niveau de la Banque européenne d’investissement (BEI) à l’occasion des Journées européennes du développement (JED) organisées par la Commission européenne, afin de discuter de la manière de soutenir le pacte vert et de garantir une relance verte et inclusive dans le monde entier. La BEI organisera une série de débats afin de trouver des solutions visant à atteindre les objectifs de développement durable des Nations unies et de relever les défis posés par la pandémie de COVID-19.

Depuis plus de 50 ans, la BEI fait office de banque de développement de l’UE au niveau international. En étroite coopération avec les secteurs public et privé, ainsi qu’avec de nombreux partenaires financiers, la Banque a consacré plus de 10 milliards d’EUR en 2020 au financement d’opérations en dehors de l’Union européenne pour appuyer la création d’emplois et de perspectives, rendre la planète plus propre et assurer une meilleure qualité de vie.

 Ses financements en Afrique subsaharienne ont soutenu pour 71 % les pays les moins avancés ou les États fragiles.

Avant l’événement, Werner Hoyer, président de la BEI, a déclaré : « Entre 2016 et 2020, plus d’un tiers de nos prêts dans les pays en développement ont été consacrés à l’action climatique et nous avons l’intention d’accroître ce concours pour réduire la pauvreté et les inégalités dans le monde. Les changements climatiques entraînent une perte de biodiversité sans précédent et menacent gravement nos écosystèmes et nos vies. Personne n’échappera aux effets d’une détérioration de l’environnement si nous ne nous mobilisons pas à l’échelle mondiale et ne promouvons pas les nouvelles technologies vertes. C’est pourquoi nous sommes impatients de conjuguer nos compétences en développement et en innovation à nos objectifs en matière d’action pour le climat. Dans le cadre de l’équipe d’Europe, nous intensifions nos prêts et nos services de conseil en faveur de solutions innovantes dans le domaine de l’atténuation des changements climatiques et de l’adaptation à leurs effets, ainsi que de la biodiversité, du capital naturel et de la restauration des écosystèmes. »

À l’occasion des Journées européennes du développement, la BEI publiera son nouveau rapport intitulé « Solutions mondiales, partenariats internationaux – Rapport 2021 de la Banque européenne d’investissement sur le développement ». Il présente le détail des 5 milliards d’EUR qu’elle a prêtés en Afrique l’année dernière et comporte une série d’articles d’experts qui mettent en lumière des solutions aux défis actuels en matière de développement. Le rapport explique aussi comment les initiatives de la BEI en matière de développement et de partenariats contribuent à la prospérité partout dans le monde dans des endroits revêtant un caractère prioritaire pour l’Union européenne.

Parallèlement à ce rapport, nous publions un autre nouveau document intitulé « Un partenariat avec l’Afrique », qui examine de manière plus approfondie les idées stratégiques et politiques en présence dans le développement contemporain, y compris notre participation enthousiaste à l’initiative de l’équipe d’Europe lancée par la Commission européenne, en tant que seule banque multilatérale détenue entièrement et exclusivement par les États membres de l’UE. « Un partenariat avec l’Afrique » décrit comment la BEI met en œuvre les politiques de l’UE en Afrique et comment elle envisage l’avenir pour le développement et le partenariat sur l’ensemble du continent.

La BEI annoncera également un nouveau financement en faveur de la santé pour répondre à l’urgence posée par la pandémie de COVID-19, destiné à la fois aux soins médicaux et aux efforts visant à limiter la propagation du virus à la Barbade. Le prêt de la BEI contribuera à renforcer le système de santé publique de la Barbade, y compris les capacités de traitement et celles des laboratoires, ainsi que la gestion des vaccins.

D’autres informations suivront cette semaine.

La BEI aux JED 2021 : faits marquants et événements

Le programme complet de la participation de la BEI aux JED 2021 est disponible ici :

La BEI aux Journées européennes du développement 2021

Principaux événements de la BEI :

Visitez notre stand virtuel « Verdir les économies, renforcer la résilience face aux changements climatiques », bientôt disponible au sein du « Village mondial » des JED, pour dialoguer avec les experts de la BEI, ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux grâce aux hashtags #edd2021 #OnEarth

Ces dix dernières années, les financements de la BEI à l’extérieur de l’Union européenne se sont montés au total à 78 milliards d’euros, dont 26,6 milliards d’euros en faveur de l’Afrique. Active dans quelque 160 pays, la BEI soutient des projets en faveur de la réduction de la pauvreté, l’action pour le climat, la résilience économique et l’égalité entre les sexes.