>@Galenicum
©Galenicum
  • Le concours de la banque de l’UE contribuera au financement des programmes d’investissement 2020-2023 dans la RDI et stimulera le développement des activités de l’entreprise pharmaceutique.
  • Le financement bénéficie du soutien du Plan d’investissement pour l’Europe.

La Banque européenne d’investissement (BEI) va contribuer, à hauteur de 20 millions d’EUR, au financement du programme de RDI de Galenicum, une entreprise pharmaceutique créée en 2003 à Barcelone dont l’objectif est d’améliorer la qualité et l’accessibilité des médicaments. Cet investissement renforcera la position de l’entreprise dans son secteur et stimulera la croissance et l’innovation dans sa gamme de produits et de services. Le projet est soutenu par une garantie au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), l’élément central du Plan d’investissement pour l’Europe.

La BEI fournira à Galenicum un financement à long terme à l’appui de ses activités de RDI, menées dans ses laboratoires de Barcelone. Ces activités portent à la fois sur la mise au point de protocoles injectables, de gliptines et de formulations à doses réduites ciblant différents domaines thérapeutiques (diabète, oncologie et système nerveux central), ainsi que sur l’acquisition des équipements nécessaires à la recherche et à l’élaboration de médicaments.

Le prêt de la BEI s’inscrit également dans le cadre des efforts que déploie la banque de l’UE pour atténuer les effets de la pandémie de COVID‑19 en soutenant un promoteur qui fabrique des médicaments largement utilisés dans le traitement de la maladie. Galenicum est l’un des chefs de file en Espagne et en Europe dans le secteur de la production de paracétamol (traitement de première ligne des symptômes) et de metformine (traitement essentiel pour les patients diabétiques vulnérables au COVID‑19). La BEI financera également l’acquisition d’équipements destinés à renforcer les capacités et accroître la flexibilité de son usine de San Agustín del Guadalix, près de Madrid.

Ricardo Mourinho Félix, vice-président de la BEI responsable des activités de la Banque en Espagne : « Nous sommes très heureux de signer cet accord avec Galenicum. Il permettra de soutenir la stratégie de recherche et développement de cette entreprise espagnole qui fait figure de chef de file dans le secteur pharmaceutique et qui fabrique des médicaments largement utilisés tels que le paracétamol et la metformine, essentiels pour les patients diabétiques plus vulnérables face au coronavirus. Ce prêt témoigne de l’engagement résolu de la BEI à fournir les ressources nécessaires pour stimuler les investissements liés à l’innovation dans l’industrie pharmaceutique européenne et ainsi accroître sa compétitivité et son autonomie stratégique et créer des emplois de qualité. »

Paolo Gentiloni, commissaire européen à l’économie : « Grâce au Plan d’investissement pour l’Europe, la BEI a signé un accord de financement avec la société pharmaceutique espagnole Galenicum, fabricant de médicaments, dont certains utilisés pour le traitement COVID‑19. Ce nouveau financement permettra à l’entreprise de renforcer ses activités et d’étendre sa gamme de produits et de services à l’appui, par exemple, des patients souffrant d’un cancer ou de diabète. L’aide de l’UE arrive au bon moment, la recherche médicale innovante étant plus importante que jamais. »

Alex Ollé, associé fondateur de Galenicum, qui a dirigé les négociations avec la BEI, a exprimé sa reconnaissance : « Cet accord de financement nous permettra d’améliorer nos produits et processus, ce qui bénéficiera non seulement aux patients, mais également au modèle de soins de santé en général. Cette année particulière a démontré le caractère essentiel de l’industrie pharmaceutique et de son engagement envers la société. Galenicum remercie la BEI pour la confiance qu’elle témoigne envers ses activités et sa vision du futur. »

Soutien à l’innovation

L’innovation et le développement des compétences sont essentiels pour garantir une croissance durable et la création d’emplois hautement qualifiés. Tous deux jouent un rôle clé en tant que facteurs de compétitivité à long terme. C’est pourquoi le financement de l’innovation est l’une des principales priorités de la BEI. En 2020, la banque de l’UE a mis à disposition 14,430 milliards d’EUR en faveur de différents projets de RDI. Rien qu’en Espagne, l’an dernier, la BEI a prêté plus de 875 millions d’EUR à l’appui de projets d’entreprises espagnoles dans l’innovation.

Galenicum est un écosystème d’activités qui opère dans les secteurs pharmaceutique, alimentaire et nutritionnel. L’entreprise a été fondée en 2003 à Barcelone, où sont situés son siège social et son centre de R-D. Elle couvre l’ensemble de la chaîne de valeur industrielle, des activités de recherche et développement à la fourniture de médicaments dans plus de 50 pays, en passant par l’enregistrement et la fabrication de ses produits.