>@Shutterstock
©Shutterstock
  • Un prêt de 125 millions accordé à la filiale du Réseau BATIGERE dédiée à la production de  logements intermédiaires en France
  • 1500 constructions de logements envisagées en 5 ans pour 3 500 résidents
  • Une opération garantie par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS)

Livie, filiale du Réseau BATIGERE et la Banque européenne d’investissement (BEI) qui est la Banque de l’Union européenne (UE) annoncent aujourd’hui la signature d’un accord de financement de 125 millions d’euros. Cette première opération entre la BEI et Livie marque une étape importante pour l’accélération de la construction de logements intermédiaires en France.

Le financement de la BEI, garanti par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) qui est le pilier central du Plan d'investissement pour l'Europe, appuiera le développement de la société LIVIE en finançant très concrètement 1 500 nouveaux logements. Il permettra ainsi à la société d’avoir les ressources de financements nécessaires pour soutenir le lancement de son vaste programme.

Ces 1500 logements intermédiaires seront financés et livrés au cours des 5 prochaines années sur l’ensemble du territoire national, en particulier dans des régions densément peuplées marquées par une pression croissante pour l’accès au logement. Seront ciblées en priorité les régions Île-de-France, Grand Est, SUD (Provence-Alpes-Côte-d'Azur) et Rhône-Alpes, qui regroupent des métropoles françaises parmi les plus peuplées (Paris, Marseille, Lyon, Nice, Strasbourg), ainsi que les aires urbaines de Nantes, Toulouse et Pau.

Cette opération permettra aux classes moyennes dont les revenus sont trop élevés pour le parc locatif social mais qui ont trop souvent des difficultés pour trouver un logement dans le parc privé d’accéder à un habitat de qualité avec un loyer abordable. Une problématique qui touche notamment de nombreux salariés en situation de mobilités professionnelles principalement dans les grandes villes.

De plus, ce projet contribuera à créer un marché résidentiel local plus équilibré, avec un nombre suffisant de logements répondant aux besoins existants des ménages à revenu moyen, correspondant dans la plupart des cas à des professionnels clés pour le fonctionnement de la société. En outre, il contribuera de manière significative à la rénovation urbaine, à la cohésion et à l’amélioration du niveau de vie des ménages à revenu moyen. Plus de 3000 résidents bénéficieront de ces logements, dont la construction mobilisera 3300 emplois par an durant la phase de construction. Enfin, chaque logement construit répondra aux plus hauts critères environnementaux, conformément aux engagements de la BEI de financer les projets les plus performants en matière de lutte contre le changement climatique.

En apportant une solution à cet enjeu fondamental sur les zones tendues, Livie vient combler l’un des maillons manquant au parcours résidentiel en facilitant l’accès au logement pour une très grande partie de la population et en leur offrant la possibilité d’une accession différée de leur logement à terme. Ce produit constitue un important levier de développement économique pour les collectivités l’accueillant.

Pascal Barbottin, Président de Livie a déclaré : « Nous remercions la Banque européenne d’investissement de sa confiance, matérialisée par ce prêt de 125M€. Elle marque la reconnaissance du modèle financier de LIVIE et le conforte bien au-delà de la nécessité de disposer d’une offre de Logements Locatifs Intermédiaires en France. Ce nouveau produit immobilier abordable, mais aussi évolutif en offrant la possibilité d’une accession différée, est un levier économique fondamental, en complément de l’offre locative sociale. Grâce à ce financement, LIVIE continuera donc son développement au sein du Réseau BATIGERE et aux côtés des Collectivités majeures sur l’ensemble du territoire national »  

« Depuis que la pandémie de Coronavirus frappe l’Europe, la BEI est pleinement mobilisée pour accompagner les entreprises. Elle poursuit également sa mission de financement à long terme de l’économie et de la transition verte comme Banque européenne du climat. »  a déclaré Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI. « En soutenant avec LIVIE le développement d’un logement de qualité et plus accessible au sein de territoires et métropoles densément peuplés, la BEI répond à un double objectif qui est au cœur de ses priorités: réduire la consommation énergétique des habitations tout en soutenant l’activité des entreprises et l’emploi. »

Le commissaire à l'économie, Paolo Gentiloni, a déclaré : « Grâce à cet accord entre la BEI et Livie, le Plan d'investissement pour l'Europe va soutenir la construction de 1500 nouveaux logements abordables. Et puisque ces nouveaux logements seront construits selon les normes environnementales les plus exigeantes, ce projet contribuera également à la lutte contre le changement climatique ».

Dans la continuité de cet accord, des appels à projets ont été lancés par Livie afin d’identifier les promoteurs et partenaires en mesure d’accompagner au mieux ces différents projets. Plus que jamais, le réseau BATIGERE et sa filiale LIVIE seront au rendez-vous pour apporter des solutions aux besoins engendrés par les différentes crises sanitaires et économiques en cours et à venir.

Informations générales :

A propos du Réseau BATIGERE :

Le Réseau BATIGERE est composé de 24 structures présentes sur l’ensemble du territoire national (10 ESH, 4 Coopératives, 3 Associations, 3 GIE, 2 Fondations, 1 Société de logement intermédiaire et une Société Anonyme de Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété) et compte près de 150 000 logements sur l’ensemble du territoire national.

A propos de BATIGERE :

A son origine se trouve le Groupe BATIGERE qui s’organise autour de 6 ESH, d’une coopérative HLM et d’un pôle dédié aux services aux particuliers. Avec l’ambition de faire du logement un vecteur central de l’engagement citoyen, il s’appuie sur des structures mutualisées et l’association AMLI qui accompagnent les publics fragiles et gèrent des résidences thématiques. Les structures du groupe emploient en 2020 près de 1600 collaborateurs et représentent un ensemble de 90 000 logements gérés.