>@Moneta
©Moneta
  • Les bénéficiaires sont des PME et des ETI situées dans des régions relevant de l’objectif de cohésion
  • L’opération s’inscrit dans le cadre de la réponse immédiate apportée la BEI à la pandémie de COVID-19
  • Soutien à l’innovation et au développement des compétences en République tchèque

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un prêt de 70 millions d’euros (équivalant à 1,8 milliard de CZK) avec MONETA, une des plus grandes banques tchèques pour particuliers et petites entreprises, afin de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI). MONETA cible en particulier les prêts à la consommation et les prêts aux PME, essentiellement dans le secteur agricole.

Le prêt de la BEI vise à remédier aux difficultés d’investissement et de liquidités auxquelles sont confrontées les petites entreprises. Il contribue donc à atténuer les effets économiques négatifs de la pandémie de COVID-19.

Lilyana Pavlova, vice-présidente de la BEI : « Les petites entreprises génèrent plus de la moitié de la valeur ajoutée économique totale et deux tiers des emplois en République tchèque. Il est donc essentiel de soutenir le développement continu des PME et des ETI pendant la crise de COVID-19 afin de maintenir l’emploi et de soutenir la résilience de l’économie du pays. Le prêt de la BEI à MONETA vise à répondre aux besoins de financement de ces acteurs économiques essentiels et à créer les conditions nécessaires à la croissance du pays après la pandémie. La coopération entre la banque de l’UE et MONETA contribuera au développement régional, en atténuant les disparités régionales et en visant une hausse de la compétitivité et de la productivité des PME. »

Tomáš Spurný, président du conseil d’administration de MONETA : « Notre coopération avec la BEI renforce encore l’engagement de MONETA en faveur des petites entreprises, qui constituent l’épine dorsale de l’économie tchèque. Nous sommes prêts à relever notre défi, à savoir être le fervent défenseur de ce pan très important de notre paysage économique en ces temps difficiles. »

Les PME et les ETI sont fortement exposées aux effets négatifs de la pandémie de COVID-19.  Par rapport aux grandes entreprises, elles disposent généralement de moins de réserves de liquidités, de moins d’alternatives de financement et de moins d’actifs qui peuvent être rapidement cédés en tant que source de capitaux supplémentaires. L’impact de la pandémie en Europe, y compris en République tchèque, est associé à une baisse notable des investissements et à une augmentation des besoins de liquidités. » 

À propos de MONETA

MONETA est une banque tchèque indépendante de premier plan, qui dessert ses clients par l’intermédiaire de son réseau national d’agences. Elle est cotée sur le premier marché de la Bourse de Prague depuis 2016. Son modèle commercial est axé sur les particuliers et les PME, avec un positionnement fort sur les prêts à la consommation et le secteur agricole. En outre, elle fournit à ses clients des produits d’assurance et des placements dans des fonds d'investissement. MONETA dessert plus de 13% de la population tchèque grâce à une stratégie de distribution omnicanal et qui s’appuie sur 160 agences, plus de 550 guichets automatiques, une plate-forme bancaire numérique chef de file, un centre d'appels, des concessionnaires automobiles, une société de crédit foncier, une banque hypothécaire, des courtiers et des partenaires pour le crédit-bail.