>@Borealis
©Borealis
  • La BEI accorde un prêt de 250 millions d’EUR pour financer le programme de recherche-développement et d’innovation (RDI) de Borealis
  • Ce prêt soutiendra les efforts de recherche-développement de Borealis visant à faire avancer l’adaptation de l’industrie à l’économie circulaire des plastiques
  • La stratégie d’entreprise de Borealis en matière de durabilité est étroitement alignée sur les objectifs du pacte vert pour l’Europe et la stratégie de l’UE sur les matières plastiques

La Banque européenne d’investissement (BEI) et Borealis ont conclu un accord de financement majeur pour soutenir le programme de recherche-développement et d’innovation (RDI) de l’entreprise dans le domaine de l’économie circulaire. La BEI accordera un prêt de 250 millions d’EUR destiné à financer le programme d’investissement pluriannuel de Borealis dans le domaine des plastiques circulaires, dans le droit fil de ses objectifs de soutien à l’innovation, à l’action pour le climat et au développement durable. Borealis pourra ainsi accélérer la mise au point de nouvelles solutions circulaires à base de polyoléfines dans ses centres d’innovation en Autriche, en Suède et en Finlande. Les polyoléfines produites par Borealis entrent en jeu dans un large éventail d’applications : produits de consommation, emballages, câbles pour le transport d’électricité et matériaux industriels et de construction.

En tant que fournisseur de premier plan de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines, Borealis se fixe pour objectif d’améliorer la circularité de ses principales activités. L’économie circulaire est l’un des trois domaines clés de sa nouvelle stratégie de groupe à l’horizon 2035 qui a été annoncée plus tôt cette année. Borealis est à l’avant-garde des initiatives de l’industrie visant à accélérer le passage à une économie circulaire des matières plastiques. À ses technologies brevetées Borstar®, Borlink™ et Borceed™ sont venus récemment s’ajouter Borcycle™, une technologie évolutive de production de polyoléfines recyclées de haute qualité et The Borenewables™, un portefeuille de polyoléfines circulaires produites à partir de matières premières recyclées entièrement issues de déchets et de résidus.

Cela fait déjà plusieurs années que Borealis travaille avec des partenaires de la chaîne de valeur pour élaborer et mettre en place des solutions circulaires novatrices à valeur ajoutée dans diverses industries, notamment l’énergie, l’automobile et les emballages de vente. Borealis entend également intégrer une part toujours plus importante de plastiques recyclés dans ses produits.

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle fournit des financements à long terme et des prestations de conseil à l’appui d’investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs stratégiques de l’UE. Le Groupe Banque européenne d’investissement est l’un des plus grands bailleurs de fonds publics de l’innovation dans l’UE. Depuis 2000, le Groupe BEI a investi plus de 210 milliards d’EUR en faveur de l’innovation et des compétences dans l’UE et au-delà afin de faire progresser l’innovation et de surmonter les obstacles sociaux et économiques d’aujourd’hui et de demain. Le Groupe BEI s’attachera également à soutenir la mobilisation de 1 000 milliards d’EUR d’investissements à l’appui de l’action pour le climat et de la durabilité environnementale de 2021 à 2030, une décennie qui sera décisive. Ce soutien englobera également des projets liés à l’économie circulaire. Au cours des cinq dernières années (2015-2019), la BEI a accordé environ 2,5 milliards d’EUR de prêts pour le cofinancement de plus d’une centaine de projets liés à l’économie circulaire et elle se tient prête à faire davantage pour répondre aux besoins de financement de la transition vers l’économie circulaire.

« Nous nous réjouissons vivement de pouvoir renforcer nos activités de recherche et d’innovation en Europe grâce à la BEI », a déclaré Alfred Stern, PDG de Borealis. « Il est bon de pouvoir compter sur des partenaires solides qui sont convaincus comme nous de l’importance de réinventer des modes de vie plus durables. »

« La promotion de solutions circulaires dans le domaine des polyoléfines s’inscrit dans le droit fil de nos objectifs visant à accélérer la transition vers une économie circulaire, notamment pour les matières plastiques, et à soutenir l’innovation de pointe », a expliqué Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « Nous sommes ravis de poursuivre et de renforcer notre collaboration avec Borealis AG, ce prêt étant la plus importante opération que nous ayons signée ensemble à ce jour. En tant que banque européenne du climat, la BEI est déterminée à soutenir les partenaires du secteur privé qui sont attachés à la durabilité environnementale. »

À propos de Borealis

Borealis est un fournisseur de premier plan de solutions innovantes dans les domaines des polyoléfines, des produits chimiques de base et des engrais. L’entreprise, dont le siège se situe à Vienne (Autriche), est présente dans plus de 120 pays et compte actuellement plus de 6 900 employés. En 2019, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’EUR, pour un bénéfice net de 872 millions d’EUR. Mubadala détient, par l’intermédiaire de sa société holding, 64 % du capital de Borealis, les 36 % restants appartenant à OMV, une compagnie pétrolière et gazière internationale intégrée basée en Autriche. Borealis fournit des produits et services à ses clients dans le monde entier, en collaboration avec Borouge, une coentreprise avec Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) et avec Baystar™, une coentreprise avec Total au Texas (États-Unis). www.borealisgroup.com