>@T. Smit/EIB
©T. Smit/EIB
  • La BEI signe un accord de prêt de 250 millions d’EUR avec TenneT pour financer la liaison de transport à haute tension de 43 km entre Borssele et Rilland.
  • Mise à niveau de la liaison de transport à haute tension en prévision d’un raccordement de parcs éoliens de la mer du Nord au réseau électrique et en vue de garantir une bonne sécurité d’approvisionnement.
  • Grâce à ce financement, la contribution de la BEI aux projets de TenneT atteint la somme totale de 1,8 milliard d’EUR.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un accord de prêt de 250 millions d’EUR avec TenneT Holding B.V. Ce financement sera destiné à la partie ouest du projet « Zuidwest 380 kV » de TenneT, qui permettra d’acheminer l’énergie éolienne d’origine marine (dont le volume ne cesse de croître) vers des utilisateurs situés aux Pays-Bas et au-delà. Ce projet « Zuidwest 380 kV », dans tous ses éléments, vient aussi appuyer une amélioration de la connectivité des marchés européens de l’électricité. Plus particulièrement, le financement de la BEI soutiendra la construction d’une nouvelle ligne de transport de 380 kV – associée à une ligne de 150 kV sur une partie du tronçon – du poste électrique de Borssele à un nouveau poste situé à Rilland.

La mise à niveau envisagée est principalement motivée par l’augmentation constante de la capacité de production d’énergie éolienne en mer au large des côtes du sud-ouest des Pays-Bas, dans la zone des parcs de Borssele (puissance supplémentaire de 1,4 GW). Le nouveau raccordement au réseau permettra d’éviter d’encombrer le réseau à haute tension une fois que les parcs éoliens fonctionneront et il facilitera le transport de l’électricité verte d’origine marine vers les centres de demande.

Selon Andrew McDowell, vice-président de la BEI, « les objectifs ambitieux que se fixent les Pays-Bas en matière de production d’énergie renouvelable exigent davantage d’investissements dans le réseau de transport. ». « C’est pour cela que la BEI, la banque européenne du climat, se félicite de soutenir ce projet. »

Otto Jager, directeur financier de TenneT, a ajouté : « Passer des combustibles fossiles habituels à des sources d’énergie renouvelables représente l’un des plus grands défis que doit relever le monde d’aujourd’hui. Il s’agit d’une tâche immense pour les gestionnaires de réseaux de transport. Ce projet, situé dans le sud-ouest des Pays-Bas, nous permettra de conserver nos solides performances dans la mise à disposition de nos réseaux électriques. En même temps, cette liaison facilite l’intégration de l’énergie éolienne d’origine marine durable dans le réseau électrique néerlandais. »

La BEI a augmenté le volume total de ses prêts à TenneT qui atteint désormais 1,8 milliard d’EUR. Les prêts de la BEI sont octroyés pour financer la mise à niveau et l’agrandissement des réseaux de transport d’électricité de TenneT, aux Pays-Bas et en Allemagne, et d’interconnecteurs. L’opération signée ce jour illustre une nouvelle fois la solidité de la relation qui lie la BEI à TenneT.

TenneT est un gestionnaire européen de réseaux électriques à haute tension de premier plan (un gestionnaire de réseau de transport - GRT), qui exerce principalement ses activités aux Pays-Bas et en Allemagne. Avec 23 000 kilomètres de liaisons à haute tension, l’entreprise assure un approvisionnement en électricité sûr et fiable aux 41 millions d’utilisateurs finals présents sur les marchés qu’elle dessert. S’appuyant sur près de 5 000 employés, elle enregistre un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’EUR et le total de l’actif s’élève à 22 milliards d’EUR. TenneT est l’un des principaux investisseurs dans les réseaux électriques terrestres et marins nationaux et internationaux. Elle s’attache tout particulièrement à rapprocher les marchés de l’énergie d’Europe du Nord-Ouest et à faciliter la transition énergétique. TenneT met tout en œuvre pour répondre aux besoins des consommateurs en étant une entreprise responsable, engagée et connectée.