>@Cyrille Lachèvre/EIB
©Cyrille Lachèvre/EIB
  • Un prêt de 20 millions d’euros accordé par la BEI dans le cadre du programme « European Growth Finance Facility » (EGFF), développé par le « Plan Juncker »
  • L’Europe poursuit son engagement pour la souveraineté des données ce qui favorisera la création de nouveaux emplois, notamment dans les domaines du transport, du paiement et de l’identité qui sont les secteurs de prédilection de Famoco.
  • Grâce à ce financement, l’entreprise française va accélérer sa stratégie d’innovation, de démocratisation de la sécurité numérique dans le travail en mobilité et renforcer son implantation internationale notamment en Afrique.

Reconnu pour son engagement dans la souveraineté des données depuis sa création en 2010, Famoco a révolutionné l’usage du smartphone professionnel et permet aujourd’hui à plus de 1400 entreprises dans le monde, à travers 50 pays dont 30 en Afrique, de déployer toutes leurs applications métiers sur un même terminal sécurisé, depuis une plateforme SaaS. 

Fort d’une expertise déployée dans les secteurs du transport, du paiement et de l’identité, Famoco veut consolider sa présence internationale, particulièrement en Afrique en apportant son savoir-faire pour accompagner la transformation digitale de ce continent en sécurisant les nouveaux usages liés à la mobilité.

Ce financement permettra d’accélérer la stratégie d’innovation de Famoco en particulier dans le domaine du paiement : transformer un smartphone professionnel en un terminal de paiement et intégrer sur un même terminal tous les nouveaux moyens de paiements ; QR code, cartes sans contact, biométrie, crypto-monnaie, reconnaissance faciale, etc.

Fort de ses 250 000 terminaux déployés dans le monde, Famoco ambitionne de constituer une plateforme commune avec ses partenaires afin de proposer aux professionnels l’ensemble des applications mobiles métiers dédiés à l’amélioration de leurs opérations et au paiement.

L’intervention de la BEI s’opère dans le cadre du programme « European Growth Finance Facility » (EGFF), sous la garantie du fonds européen pour les investissements stratégiques, aussi appelé « Plan Juncker ». Ce mécanisme permet à la BEI de prêter des fonds non-dilutifs, avec un remboursement in fine, ce qui correspond parfaitement aux problématiques financières des sociétés en forte croissance, qui doivent investir dans la R&D avant de pouvoir bénéficier de revenus commerciaux conséquents.

Valdis Dombrovskis, vice-président exécutif de la Commission Europeenne pour une économie au service des personnes, déclare. « Le paiement mobile est entré dans la vie des consommateurs. La Commission soutient et encourage la Fintech française Famoco qui, grâce à ce prêt de 20 millions d’euros, pourra développer des systèmes de paiements mobiles innovants et sûrs, stimulant la création d’emplois et la croissance, dans plus de 50 pays, dont plusieurs en Europe et sur le continent africain. »

Ambroise Fayolle, Vice-président de la BEI, ajoute « La Banque de l’Union européenne est très fière de soutenir Famoco dans sa croissance. Cette société qui conjugue innovation numérique et aide au développement répond parfaitement à plusieurs des objectifs d’investissement à long terme de la BEI, qui veut promouvoir les Fintech européennes tout en assurant une croissance inclusive pour les pays en développement. »

Lionel Baraban, CEO de Famoco déclare « La révolution numérique a créé sur le continent africain des usages que l’Europe, riche de ses nombreuses infrastructures n’aurait sans doute jamais imaginé, et notamment dans le domaine du paiement mobile. L’axe Nord / Sud s’est inversé, l’innovation nous vient de Bamako, Addis abeba, Kampala ou Nairobi, aujourd’hui, ce sont les expériences du continent africain qui peuvent enrichir l’Europe. Famoco dispose de tous les atouts pour favoriser ce partage et le développement de ces nouveaux usages sur le marché européen. »

Note au responsable de publication 

A propos de Famoco

Famoco révolutionne l’utilisation de smartphones professionnels sécurisés pour le transport le paiement et l’identité. Famoco conçoit une solution software et hardware permettant aux entreprises de déployer toutes leurs applications métiers critiques depuis une plateforme SaaS et sur un même terminal.  Cette Fintech de la FrenchTech réalise 80% de son chiffre d’affaires à l’export et compte plus de 1000 clients dans plus de 50 pays, dont 30 en Afrique. Famoco  démocratise le travail en mobilité en préservant la souveraineté et la sécurité des données. Famoco compte parmi ses principaux clients: Les Nations Unies, Orange, SNCF, HID, Vodacom, Keolis, WeChat, Alipay et FDJ.