>@Oladimeji Odunsi
©Oladimeji Odunsi
  • La Banque européenne d’investissement mobilise des investissements vecteurs de changement à l’appui de l’égalité entre les sexes et des entrepreneuses
  • Stimuler des solutions numériques et financières innovantes pour les femmes
  • Encourager des financements climatiques qui tiennent compte de la dimension sexospécifique

La Banque européenne d’investissement (BEI) a lancé SheInvest, une nouvelle initiative visant à encourager l’égalité entre les sexes et l’autonomisation économique des femmes. Cette initiative a pour objectif de mobiliser 1 milliard d’EUR d’investissements qui peuvent bénéficier à des millions de femmes en Afrique en leur offrant un meilleur accès aux financements et en faisant en sorte que les produits et les services dans le domaine des infrastructures durables soient adaptés à leurs besoins. Cette initiative a été lancée simultanément à Johannesbourg, à l’occasion de l’Africa Investment Forum, et à Luxembourg, au siège de la BEI.

S’appuyant sur son expérience en Afrique du nord et en Afrique subsaharienne, ainsi que dans les prêts sexospécifiques, la BEI intensifiera ses efforts visant à investir dans des projets, dans des secteurs et sur des marchés vecteurs de changement en matière d’égalité entre les sexes et qui peuvent renforcer la capacité des femmes et des filles à participer à l’économie et au marché du travail.

De plus, une assistance technique dédiée apportera un renforcement des capacités et un accompagnement à des entrepreneuses pour qu’elles bénéficient d’un meilleur accès aux financements et appuiera les intermédiaires dans la mise au point de produits financiers conçus pour répondre à leurs besoins.

Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI chargé des opérations de développement, s’est exprimé en ces termes : « Il est essentiel de libérer le potentiel des femmes pour stimuler la croissance économique de l’Afrique. Dans plusieurs pays d’Afrique, de nombreuses femmes ne bénéficient toujours pas d’un accès à des services de base et sont exclues des marchés financiers et du travail, ce qui les empêche de contribuer pleinement au développement de leur continent. En tant que banque de l’Union européenne, nous nous engageons à œuvrer en faveur de l’égalité entre les sexes et nous sommes fiers d’appuyer cette mission importante au moyen de la nouvelle initiative SheInvest. »

SheInvest se concentrera tout particulièrement sur les investissements dans des solutions numériques innovantes et sur les produits financiers s’adressant aux femmes et aux filles, qui souvent n’ont pas accès à ce type de services. Cette initiative devrait accroître leurs possibilités économiques et leur inclusion sociale.

Elle vise également à promouvoir des financements climatiques qui tiennent compte de la dimension sexospécifique, soulignant le rôle déterminant joué par les femmes dans l’action en faveur du climat, tout en répondant à leur vulnérabilité aux effets des changements climatiques. Par conséquent, les investissements cibleront des projets d’infrastructures qui tiennent compte des dimensions climatiques et sexospécifiques, comme les projets améliorant l’accès des femmes à l’eau, à de l’énergie propre, fiable et d’un coût abordable, ainsi qu’à des transports publics durables.

Les investissements dans le cadre de cette initiative seront guidés par les critères de l’initiative 2X Challenge, adoptés par la banque de l’UE pour renforcer l’impact de ses investissements sur l’égalité entre les sexes et l’autonomisation économique des femmes dans les pays en développement.

À propos de la Banque européenne d’investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme en faveur d’investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE tant en Europe que dans le reste du monde, ainsi qu’à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies. La BEI est présente dans plus de 160 pays. Afin de renforcer l’incidence de ses activités sur les femmes et les filles, la BEI a adopté une Stratégie en matière d’égalité hommes-femmes et d’autonomisation économique des femmes et un plan d’action en matière d’égalité hommes-femmes avec pour objectif d’intégrer l’égalité entre les sexes et, plus particulièrement, l’autonomisation économique des femmes dans son modèle économique et de l’appliquer à ses activités de prêt, de panachage et de conseil, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’UE.

Informations complémentaires sur les initiatives de la BEI en matière d’égalité entre les sexes

À propos de l’initiative « 2X Challenge »

L’initiative « 2X Challenge » appelle les institutions de financement du développement des pays du G7 et d’autres à mobiliser collectivement 3 milliards d’USD pour soutenir l’autonomisation économique des femmes dans les pays en développement d’ici la fin de l’année 2020. Un investissement est réputé admissible s’il remplit l’un des quatre critères 2X Challenge.

Informations complémentaires : la Banque européenne d’investissement (BEI) adopte les critères de l’initiative « 2X Challenge » pour renforcer son impact en matière d’égalité hommes-femmes

SheInvest for Africa