>@Tartu
©Tartu
  • Prêt-cadre de 20 millions d’EUR en faveur de la municipalité de Tartu dans le contexte de son plan de développement et de sa stratégie 2018-2025.
  • Le premier prêt accordé par la BEI à une ville estonienne – à l’exception de Tallinn – permettra à Tartu de rénover ses infrastructures scolaires de l’enseignement primaire et secondaire.
     

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un prêt-cadre de 20 millions d’EUR avec la municipalité de Tartu, connue pour son université. Ce prêt appuiera le plan de développement et la stratégie de la ville jusqu’à l’horizon 2025.

Par ce financement, la BEI exprime son soutien aux investissements de dimension moyenne ou modeste dans le secteur de l’éducation et aux petits aménagements dans les infrastructures municipales à Tartu. Au titre du prêt-cadre, la municipalité utilisera les fonds pour rénover des écoles primaires et, ultérieurement, des établissements secondaires. Dans le droit fil des priorités que s’est fixées la BEI dans le domaine du climat, les investissements concernés devraient également favoriser la réalisation des objectifs locaux en matière de ville intelligente et d’efficacité énergétique.

Alexander Stubb, vice-président de la BEI : « La mise à disposition d’installations adéquates pour les étudiants influence grandement leur réussite scolaire. Tartu est renommée pour son enseignement et je suis fier que la BEI contribue positivement à cette longue histoire. La Banque a pour mission d’améliorer les conditions de vie des citoyens grâce à ses financements ; cette opération remplit tous les critères. »

Selon Urmas Klaas, maire de Tartu, le prêt de la Banque européenne d’investissement aidera à la bonne marche du programme de rénovation des bâtiments scolaires de la ville. « Au cours des dix années à venir, nous entendons reconstruire toutes les écoles primaires de la ville et ensuite lancer un nouveau cycle de travaux de rénovation au sein des établissements secondaires. En outre, nous contribuons également à l’amélioration de l’environnement pédagogique du centre de formation professionnelle de Tartu. L’objectif est de transformer des salles de classe existantes en lieux d’apprentissage modernes et souples qui puissent accueillir des méthodes d’enseignement innovantes », a déclaré le maire de Tartu.

Plus précisément, les investissements visent à moderniser le parc immobilier scolaire obsolète de Tartu, en plus du fait de transformer des salles de classe traditionnelles en lieux d’apprentissage modernes et souples qui puissent accueillir des méthodes d’enseignement innovantes. Ainsi, les aménagements porteront notamment sur la rénovation et l’agrandissement de bâtiments servant à différents niveaux d’enseignement (préprimaire, primaire, secondaire inférieur et supérieur), ainsi que d’un centre de formation professionnelle et de salles de sport dépendant d’écoles.