>@EIB
©EIB
  • Concrètement, ce sont 121 projets au bénéfice de plus de 2 millions de citoyens
  • L’opération « Smart Cities, Climate Action & Circular Economy II »   est lancée avec  400 millions supplémentaires pour soutenir encore plus de projets smart, durables et circulaires, contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique
  • La BEI et Belfius confirment leur partenariat et sont ensemble aux côtés des pouvoirs locaux pour soutenir la réalisation de leurs projets selon leurs besoins.

Depuis l’annonce du partenariat entre la Banque européenne d’investissement (BEI) et Belfius pour stimuler le développement des «Smart Cities» en Belgique, plus d’un milliard d’euros d’investissements, dans pas moins de 121 projets, ont déjà été financés à des conditions avantageuses par les deux institutions. S’appuyant sur ce succès, Belfius et la BEI ont signé un nouvel accord en vue de mettre à disposition 400 millions d’euros supplémentaires dans le but de soutenir encore davantage de projets contribuant au développement des villes intelligentes, à l’économie circulaire et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce nouveau programme, intitulé Smart Cities, Climate Action & Circular Economy II, vise à aider les pouvoirs locaux, les intercommunales et les organisations non commerciales du secteur social et de l’enseignement en Belgique à concrétiser leurs projets intelligents et durables, via l’octroi de financements à des conditions préférentielles. Le périmètre du programme couvre non seulement les domaines de l’énergie, de la mobilité et du développement urbain, mais également ceux de l’eau (réseau de distribution, égouts, drainage, épuration), des déchets (collecte sélective, tri, traitement biologique et traitement des boues, production d’énergie) et de l’E-Government (notamment Open Data). Outre une approche intégrée, innovante et durable, l’économie circulaire et l’action pour le climat constituent des points d’attention clés dans l’analyse et l’évaluation des projets.

Déjà plus d’un milliard d’euros au bénéfice de plus de 2 millions d’habitants

A ce jour, 121 projets, correspondant à un investissement de plus d’un milliard d’euros, ont déjà été financés grâce au partenariat entre Belfius et la BEI. Ces projets impactent le quotidien de plus de deux millions d’habitants aux quatre coins du pays et émanent tant d’administrations communales que de CPAS, d’intercommunales, d’institutions provinciales ou d’organisations non commerciales du secteur social ou de l’enseignement.

Ces projets, déjà sortis de terre ou en cours de réalisation, vont de la revitalisation de centres villes et la transformation de cœurs de villages à la rénovation d’écoles et de centres culturels ou sportifs, la construction de maison de repos et de soins, la centralisation de services administratifs et/ou de secours au sein de nouveaux bâtiments intelligents et durables. Citons encore l’aménagement de voies cyclables et piétonnes, la construction d’un parc éolien le long d’une autoroute, ainsi que le remplacement d’une flotte automobile vieillissante par des véhicules plus propres. La plupart des projets financés combinent à la fois les dimensions de performance énergétique et énergie renouvelable, de mobilité durable et de développement urbain. L’aspect ‘économie circulaire’ occupe également une place centrale dans de nombreux projets.

Projets Smart Cities: Hainaut : 13, Liège : 12, Brabant Wallon : 11, Namur : 11, Luxembourg : 7, Anvers : 12, Flandre Occidentale : 22, Flandre Orientale : 16, Limbourg : 7, Brabant Flamand : 10.

Le climat et l’environnement en ligne de mire pour les pouvoirs locaux

Les pouvoirs locaux peuvent jouer un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique et dans le développement de l’économie circulaire, en montrant l’exemple et en incitant de cette façon les entreprises, les particuliers et d’autres organisations à prendre à leur tour des initiatives s’inscrivant dans une démarche respectueuse de l’environnement. De nombreuses villes et communes de Belgique ont d’ailleurs déjà signé la Convention des Maires, s’engageant ainsi à réduire œuvrer en faveur du climat et à réduire volontairement les émissions de CO2 sur leur territoire. À travers leur nouveau programme conjoint Smart Cities, Climate Action & Circular Economy II, Belfius et la BEI entendent continuer à les soutenir et à les accompagner au mieux dans cette démarche.

Jean-Christophe Laloux, Directeur général, Banque européenne d’investissement : « D'ici à 2050, plus de 75 % de la population mondiale sera concentrée dans les villes. C’est pourquoi, transformer les espaces urbains et les rendre plus intelligents et plus durables est un objectif primordial pour la BEI.  Avec Belfius, notre partenaire privilégié pour le programme ‘Smart Cities’ en Belgique, nous sommes convaincus qu’en étant aux côtés des pouvoirs locaux pour les aider à concrétiser leurs projets, selon leurs besoins, leurs objectifs et à leur taille, nous pouvons, en tant que ‘Banque de l’Union européenne’, avoir un impact direct et rapide sur la qualité de vie des habitants, l’environnement et le climat. A l’heure de la COP24, c’est cela aussi l’Europe, un engagement concret au cœur des villes et des villages au service des citoyens et du développement local ».

Dirk Gyselinck, membre du comité de direction de Belfius : « Face aux nombreux défis à relever et notamment aux changements climatiques, les pouvoirs publics, les acteurs dans le secteur social et les entreprises n’ont d’autre choix que de travailler ensemble pour penser et dessiner le monde de demain. Via notre stratégie Smart Belgium, nous entendons chez Belfius jouer un rôle moteur dans cette démarche et les aider concrètement, sur le terrain, grâce à nos financements et à notre expertise, à répondre de façon intelligente et durable aux besoins des générations actuelles et futures. Nous sommes dès lors particulièrement heureux de signer aujourd’hui avec la BEI ce nouvel accord qui cadre pleinement dans cette stratégie ».

Découvrez comment une petite ville belge a métamorphosé son centre historique en ville intelligente :  http://www.bei.org/fr/podcasts/belgium-smart-cities-infrastructure

Note au responsable de publication :

A propos de la Banque européenne d’investissement (BEI)

Depuis sa création en 1958, la BEI – qui fête 60 années d’activités - a investi en Belgique 29 milliards d’euros dans plus de 250 projets, sans compter ceux de milliers de PME et de petites collectivités, pour les secteurs prioritaires tels que le développement des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’innovation technologique, les télécommunications, l’environnement, les transports, les aménagements urbains, les secteurs de l’éducation et de la santé. Plus d’information sur http://www.bei.org/fr/projects/regions/european-union/belgium 

Active principalement dans l’UE mais également dans plus de 130 autres pays, elle est le premier bailleur de fonds multilatéral au monde pour les investissements liés au climat. Afin de soutenir l’accord de Paris, elle s’est engagée à consacrer 100 milliards d’USD à l’action en faveur du climat sur la période 2016-2020. La BEI alloue au minimum 25 % de ses financements à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets et, d’ici 2020, elle portera à 35 % la part de ses prêts à l’appui du climat dans les pays en développement. En consacrant 19,4 milliards d’EUR à l’action pour le climat en 2017, elle a dépassé son objectif à cet égard pour la huitième année consécutive. Lors de la COP 24 à Katowice, des experts et des dirigeants de la BEI mettront en exergue son large soutien aux investissements en faveur du climat dans différents secteurs et annonceront plusieurs initiatives stratégiques et financements à l’appui de projets.  Voir www.bei.org/fr/events/eib-at-cop-24

A propos de Belfius Banque et Assurances

Belfius Banque et Assurances est un bancassureur solidement ancré au niveau local, qui exerce ses activités commerciales en Belgique dans trois domaines principaux: la banque de détail et commerciale, les services financiers au secteur public & corporate et l’assurance. Forte d’une expérience de 150 ans dans le secteur public et de 50 ans dans le segment des clients particuliers, Belfius Banque et Assurances, est entièrement détenue par l’État belge, via la Société Fédérale de Participations et d’Investissement (SFPI). Ses actions ne sont pas cotées en Bourse.