>@Dusan Ondrejicka/EIB
©Dusan Ondrejicka/EIB
  • La BEI financera un plan d’investissement de SPP-distribúcia dont l’objet est la rénovation de son réseau de distribution de gaz.
  • Elle soutiendra le déploiement par GreenWay de bornes de recharge pour voitures électriques en Europe centrale et orientale.
  • La BEI a déménagé son bureau régional à la Maison européenne qu’elle partagera avec les représentations d’autres institutions de l’UE en Slovaquie.

La Banque européenne d’investissement (BEI) prêtera 60 millions d’EUR à SPP-distribúcia a.s., la principale société de distribution de gaz slovaque, en vue de financer la modernisation de son réseau de distribution de gaz. Le projet soutenu concerne essentiellement le remplacement et la remise à neuf d’anciens gazoducs et d’infrastructures de surface métalliques dans le but de renforcer la sécurité du réseau et d’améliorer la fiabilité des services.

Cette opération s’inscrit dans le prolongement de la collaboration fructueuse entre la banque de l’UE et SPP‑distribúcia. Deux prêts précédents de la BEI représentant 135 millions d’EUR ont permis de financer des investissements réalisés par SPP en matière d’environnement et de sécurité, ainsi que des travaux de rénovation sur le réseau gazier de l’entreprise.

La BEI accordera par ailleurs un prêt de 17 millions d’EUR au groupe GreenWay qui domine le secteur des services et des bornes de recharge de véhicules électriques en Slovaquie. Il s’agit de la première opération menée par la BEI en Europe centrale et orientale dans le cadre du volet « Projets de démonstration liés à l’énergie » du dispositif InnovFin – Financement européen de l'innovation, qui bénéficie de l’appui financier de l’Union européenne au titre des instruments financiers liés à l’initiative Horizon 2020. Grâce à ce concours de la BEI, GreenWay pourra étendre son réseau de bornes de recharge pour voitures électriques à grande échelle dans l’ensemble de l’Europe centrale et orientale. Cette expansion contribuera à l’accélération de la transition vers des véhicules de transport à faible intensité de carbone au sein de l’Union européenne.

Le bureau de représentation de la BEI en Slovaquie, qui assure une présence physique dans le pays permettant ainsi une certaine proximité avec le marché et une plus grande capacité opérationnelle, a récemment déménagé dans la Maison européenne, celle-ci accueillant également la représentation de la Commission européenne et le bureau d’information du Parlement européen. La nouvelle adresse de la représentation de la BEI est la suivante : Palisády 29, Bratislava.

Vazil Hudák, vice-président de la BEI : « La modernisation des infrastructures énergétiques – qu’il s’agisse d’améliorer la qualité du réseau de distribution de gaz ou d’accroître la disponibilité de bornes de recharge pour les véhicules électriques – est importante pour renforcer la compétitivité et assainir l’environnement en Slovaquie. Le soutien apporté à cet investissement innovant dans le secteur de l’énergie répond particulièrement bien aux objectifs de l’Alliance slovaque des batteries que nous avons récemment fondée avec la Commission européenne et l’État slovaque. » Et d’ajouter : « Le fait que la banque de l’UE exerce ses activités à partir de la Maison européenne, aux côtés de ses institutions européennes partenaires, est particulièrement important étant donné qu’elles appartiennent toutes à la famille de l’UE qui œuvre à l’amélioration de la vie quotidienne des habitants de la Slovaquie. »

Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne pour l’Union de l’énergie : « Notre avenir économique dépend de notre positionnement à la pointe de l’émergence des solutions de demain et la mobilité propre en fait partie. Le marché des véhicules électriques a connu une croissance rapide ces dernières années en Europe, qui doit donc s’accompagner de la mise en place d’un réseau dense et fiable de bornes de recharge. Nous estimons à 800 000 le nombre de points de recharge publics nécessaires dans l’UE d’ici à 2020. Par conséquent, je me réjouis que le projet de GreenWay – fort de sa solide dimension d’innovation – soit le premier du genre en Europe centrale et orientale à bénéficier du soutien de l’instrument « Projets de démonstration liés à l’énergie » d’InnovFin. Il est essentiel de combler le manque d’infrastructures de recharge pour stimuler la confiance des consommateurs vis-à-vis des véhicules sans émissions. L’innovation est capitale pour la compétitivité à long terme de l’Europe. En améliorant la qualité du réseau, nous renforçons la sécurité énergétique dans la région », a conclu Maroš Šefčovič tout en saluant le prêt accordé par la BEI à SPP-distribúcia.

František Čupra, président du Conseil d’administration de SPP-distribúcia a.s. : « Nous sommes heureux que la BEI considère SPP-distribúcia a.s. comme un partenaire fiable et pertinent. Le financement de la BEI aidera à améliorer la qualité du réseau de distribution de gaz en Slovaquie. »

Peter Badik, cofondateur et associé gérant de GreenWay : « Nous sommes honorés du soutien et de la confiance que nous témoigne la Banque européenne d’investissement tandis que nous poursuivons notre objectif d’une mobilité électrique largement répandue. Le financement de la BEI est un élément clé de notre plan d’expansion de 34 millions d’EUR qui vise à ajouter des centaines de bornes de recharge dans toute la région, à déployer des technologies de pointe et à améliorer les services à la clientèle. Alors que nous éliminons les obstacles au déploiement massifs des véhicules électriques dans cette région, le moment est idéal pour que les autorités locales, l’industrie automobile et d’autres acteurs du marché nous rejoignent et soutiennent la transition vers des transports plus propres et plus sains. »

Informations générales

Première institution financière multilatérale par le volume de ses prêts et de ses emprunts, la BEI apporte ses financements et son savoir-faire à l’appui de projets d’investissement solides et durables qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE. Si la BEI concentre plus de 90 % de son activité en Europe, elle investit également à l’appui des politiques européennes d’action extérieure et de développement.

Dans le cadre de l’initiative Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’UE pour 2014-2020, la Commission européenne et le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI et FEI) ont lancé en 2014 une nouvelle génération d’instruments financiers et de services de conseil destinés à faciliter l’accès au crédit pour les entreprises innovantes. Le dispositif « InnovFin – Financement européen de l’innovation » propose, jusqu’en 2020, une série de produits sur mesure qui permettront de mettre à disposition des financements à l’appui de projets de recherche et d’innovation (R-I) menés par des entreprises de petite, moyenne et grande dimension et par les promoteurs d’infrastructures de recherche.

Les produits InnovFin, qui seront couverts par des fonds réservés à cette fin dans le cadre d’Horizon 2020 et par le Groupe BEI, soutiennent des activités de R-I, qui sont, par nature, plus risquées et plus difficiles à évaluer que des investissements classiques, et pour lesquelles il est souvent difficile d’accéder à un financement. Il s’agit d’un instrument qui repose sur la demande et qui ne fait l’objet d’aucune répartition préalable entre secteurs, pays ou régions. Les entreprises et autres entités situées dans les États membres de l’UE et dans les pays associés au titre de l’initiative Horizon 2020 seront admissibles en qualité de bénéficiaires finals.

Le volet Projets de démonstration liés à l’énergie du dispositif InnovFin permet d’accorder des prêts, des garanties et des financements de type apports de fonds propres d’un montant généralement compris entre 7,5 millions et 75 millions d’EUR pour des projets innovants de démonstration dans les domaines de la transformation du système énergétique, y compris – mais sans s’y limiter – les technologies liées aux énergies renouvelables, les systèmes énergétiques intelligents, le stockage d’énergie, le captage et le stockage ou l’utilisation de carbone, le but étant de combler le fossé entre les phases de démonstration et de commercialisation. Ce produit est déployé directement par la BEI.