>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un prêt de 100 millions d’EUR pour le cofinancement de travaux de recherche-développement (R-D) ainsi que d’investissements mis en œuvre par Lenzing AG dans le domaine des fibres TENCEL®. L’entreprise spécialisée dans la fabrication industrielle de fibres de cellulose mène, entre autres, un programme de développement pluriannuel axé sur la mise au point de nouveaux produits de grande qualité en TENCEL®. La BEI et Lenzing ont signé le contrat de financement ce jour à Vienne.

Fabriquées industriellement et produites à partir de la matière première renouvelable qu'est le bois, les fibres TENCEL® sont utilisées principalement dans l'industrie textile, mais également pour des matériaux non tissés et dans le cadre d'applications techniques. Lenzing est l’unique fabricant mondial maîtrisant à l’échelle industrielle la technologie de production de cette toute dernière génération de fibres de cellulose, technologie qui se distingue par son excellence environnementale. Les fibres TENCEL®, marque sous laquelle Lenzing commercialise ces fibres de cellulose, présentent un bilan écologique nettement meilleur que les fibres de coton. Elles offrent une résistance élevée à la sécheresse et à l’humidité, elles sont souples et ont une capacité optimale d’absorption de l’humidité.

Le prêt mis à disposition par la BEI servira à cofinancer un programme pluriannuel de R-D de l’entreprise, qui prévoit la construction et l’exploitation de nouvelles installations de recherche et d’équipements pilotes ainsi que la mise en œuvre d'innovations au niveau des modes de production. Les activités seront menées principalement sur les sites existants de l’entreprise en Autriche.

Le prêt dont bénéficie Lenzing s’inscrit dans le cadre d’un programme de financement conjoint de la BEI et de la Commission européenne. Ce dispositif, appelé Mécanisme de financement avec partage des risques, est un instrument novateur qui vise à partager les risques de crédit. Il a pour objet de faciliter l’accès des entreprises privées ou des organismes publics aux emprunts pour réaliser leurs projets dans les domaines de la R-D, de l’innovation et de la démonstration. Le financement de projets de R-D fait partie des axes prioritaires de l’activité de la BEI. Rien que l’année passée, les prêts accordés dans ce domaine ont atteint un volume global de 15,6 milliards d’EUR.

À l’occasion de la signature du contrat de prêt, Wilhelm Molterer, vice-président de la BEI responsable des opérations de prêt en Autriche, s’est exprimé en ces termes : « Lenzing compte aujourd’hui parmi les leaders technologiques dans le domaine des fibres de cellulose de fabrication industrielle, grâce notamment à des activités ambitieuses de recherche-développement. Ce sont des entreprises comme Lenzing qui, grâce à des technologies pionnières, contribuent dans une large mesure à la force innovatrice et concurrentielle de l'Europe. Le financement de la recherche industrielle est l’un des objectifs centraux de l’activité de la BEI. »

Peter Untersperger, président du directoire de Lenzing, a quant à lui déclaré : « Le partenariat avec la Banque européenne d’investissement est un important signe de reconnaissance de la performance de notre entreprise, et en particulier de nos capacités de recherche et de développement. Nous exploitons, en Europe, déjà trois installations pilotes TENCEL® avec pour but d’optimiser en permanence la technologie et son champ d’application. Un potentiel de croissance considérable se présente encore à nous pour l'avenir, et il nous appartient de l'exploiter, car la demande de fibres produites selon des méthodes particulièrement respectueuses de l'environnement, mais également de grande qualité, continuera d'augmenter. »