>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

La Banque européenne d'investissement (BEI), Caixa Catalunya et “la Caixa” s’apprêtent à financer des projets relevant du programme du Conseil provincial de Barcelone (Diputación de Barcelona) en faveur de l’énergie et du changement climatique, qui représentent au total un investissement de 500 millions d’EUR. Le coup d’envoi de ce projet a été donné aujourd’hui au cours d’une cérémonie organisée dans les locaux du Conseil provincial en présence, notamment, de Carlos da Silva Costa, vice-président de la BEI.

Ce dernier a déclaré : « Je suis très heureux de constater que la ville de Barcelone est à l’avant-garde de ce type de projets. Au travers de ce programme, le Conseil provincial fait œuvre de pionnier dans l'utilisation à grande échelle des énergies renouvelables et dans la recherche d'une meilleure efficacité énergétique dans les bâtiments publics. Nous espérons que son succès permettra d’étendre ce concept à d’autres régions, non seulement en Espagne, mais aussi dans toute l’Europe. C’est pourquoi ce type de programme – qui contribue de toute évidence à la réalisation des objectifs de l’Union dans le domaine de l’utilisation efficiente et durable des ressources énergétiques – constituera une priorité dans l’éventail des activités de la Banque ».

Deux lignes de crédit, auxquelles la BEI participe, dans chaque cas, à hauteur de 125 millions d’EUR, ont été mises en place et seront gérées, respectivement, par Caixa Catalunya et “la Caixa”, deux entités qui contribueront également au financement des projets. Ces lignes de crédit sont destinées à financer en partie des investissements de petite et moyenne dimension dans le secteur de l’énergie solaire photovoltaïque ainsi que des investissements visant à améliorer l’efficacité énergétique dans le province de Barcelone.

Le programme du Conseil provincial de Barcelone a pour objectifs, d’une part, l’installation de panneaux photovoltaïques et le recours à d'autres types d'énergies renouvelables, principalement dans les bâtiments publics des communes de la province, et, d’autre part, la réalisation d’investissements destinés à améliorer prioritairement l’efficacité énergétique des bâtiments publics, de l’éclairage public et des réseaux de feux de signalisation routière. Ces investissements pourront avoir pour promoteurs des entités publiques – notamment des conseils municipaux – ou des entités privées concessionnaires d’investissements publics. Cette initiative couvre les 311 communes que compte la province, pour une population de quelque 4,5 millions d'habitants.

Le programme du Conseil provincial de Barcelone contribue à la réalisation des objectifs fixés dans la « Convention des maires » promue par la Commission européenne, à laquelle ont adhéré plus de 130 conseils municipaux de la province de Barcelone. Les municipalités signataires de cette convention s’engagent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre au-delà de l’objectif de 20 % fixé par l’Union européenne pour 2020.

Le présent projet est parfaitement conforme aux priorités actuelles des financements de la BEI. En effet, dans le cadre de la stratégie de l’UE visant à appuyer une énergie sûre, compétitive et durable, la BEI accorde la priorité au financement de projets liés aux énergies renouvelables et à l’amélioration de l’efficacité énergétique.

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne, au service des objectifs européens. Créée en 1958, elle intervient dans les 27 États membres de l’UE et dans plus de 130 pays tiers à travers le monde.