corporate_banner_fr

La mue culturelle de Pilsen

La mue culturelle de Pilsen

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Pilsen (Plzeň), quatrième agglomération la plus densément peuplée de la République tchèque, est située à une heure à peine de Prague. Elle est l'une des capitales européennes de la culture 2015 et accueillera, à ce titre, plus de 600 événements culturels. Grâce au concours de la BEI, cet ancien pôle industriel est devenu une bouillonnante cité culturelle qui propose une palette de genres artistiques, allant du théâtre et de la musique, à l'art circassien, aux manifestations et aux installations, en passant par des programmes associatifs et éducatifs.

Forte de cette vie culturelle intense, la ville montre qu'elle a bien plus à offrir que sa fameuse bière. Le choix de Pilsen, aux côtés de Mons en Belgique, pour la 30e édition de l'initiative Capitales européennes de la culture est une étape importante dans l'évolution de la ville. Cette manifestation d'une durée d'un an est en mesure de changer le rôle de la culture dans la ville et de générer d'importantes retombées positives d'ordre culturel, social et économique. L'accélération de la revitalisation urbaine, conjuguée à une meilleure image, peut améliorer la qualité de vie à Pilsen et renforcer sa compétitivité, ainsi que son attrait pour les touristes tchèques et étrangers.

Réorganisation du paysage urbain de Pilsen

La BEI a soutenu dans une large mesure la réorganisation du paysage urbain de Pilsen lorsque la ville se préparait à occuper le devant de la scène culturelle en 2015. De fait, la Banque jouait déjà un rôle important dans la modernisation de la ville bien avant la manifestation officielle. Elle avait accordé, en 2003, un premier prêt à l'appui d'infrastructures hydriques pour remettre en état des installations d'eau et d'assainissement, puis un deuxième prêt, signé en 2008, qui a contribué à améliorer les infrastructures municipales. Hana Kuglerová, responsable des finances de la ville de Pilsen, s'est exprimée en ces termes : « Le concours de la BEI a permis à la ville de financer les projets d'investissement prévus pour préparer la manifestation de capitale européenne de la culture ».

Construction du nouveau théâtre

Parmi les projets financés à l’aide du prêt accordé par la BEI en 2008, le plus remarquable est peut-être la construction du tout nouveau théâtre de Pilsen. Ce nouveau départ reste toutefois ancré dans l'histoire de cette cité européenne de la culture. La ville a choisi de construire son nouveau théâtre sur le site d'un ancien cinéma. Il vient compléter, et non remplacer, le théâtre J.K. Tyl auquel la population est très attachée.

Et Hana Kuglerová de poursuivre « Il s'agit du premier théâtre construit en République tchèque depuis plus de 20 ans et, sans conteste, du plus important investissement à l'appui d'infrastructures culturelles dans la ville au titre de capitale européenne de la culture 2015. » Le chantier de construction du théâtre de la rue Jízdecká aura duré deux ans. Le résultat est une œuvre architecturale contemporaine qui demeure en accord avec son environnement et son histoire. Le nouveau bâtiment accueille deux salles de 500 places, plus un espace dédié au théâtre expérimental et une petite salle pour tous types de pièces contemporaines.

Forte désormais de deux théâtres, Pilsen tire le meilleur parti de ces capacités étendues non seulement en accueillant davantage de spectacles, mais aussi en proposant une offre culturelle diversifiée. Le nouveau théâtre présentera des opéras, des pièces de théâtre, des opérettes et des comédies musicales ainsi que des concerts et des expositions.

Ce nouveau théâtre, qui compte le plus grand nombre d'abonnés de tous les théâtres de la République tchèque, nourrit l'intérêt pour l'art dramatique au-delà de la ville et attire des visiteurs étrangers dans la capitale européenne de la culture. La ville est fière, en outre, de présenter son nouvel écrin qui a accueilli la cérémonie officielle d'ouverture de la capitale européenne de la culture 2015.



Soutien continu à l'aménagement urbain

La collaboration de la BEI avec Pilsen ne prendra pas fin lorsque le rideau tombera sur la manifestation de 2015. Afin de poursuivre l'aménagement urbain, la ville a signé avec la BEI, en juin 2014, un troisième prêt d'un montant de 650 millions de CZK (soit environ 24 millions d’EUR). La Banque devrait marquer durablement le schéma directeur de la ville par la promotion de projets dans les secteurs des transports, de la protection de l'environnement, de l'éducation, du patrimoine culturel et d'autres services municipaux.


Soutien aux autres capitales européennes de la culture

Le soutien à une capitale européenne de la culture n'est d'ailleurs pas une première pour la BEI. La Banque a accordé un prêt de 1,4 milliard de SKK (soit environ 39 millions d'EUR) en faveur de la ville de Košice (Slovaquie), capitale européenne de la culture 2013, pour moderniser des infrastructures de transport dans la région autonome. Grâce au concours de la BEI, Košice a été en mesure de procéder à la reconstruction de longue haleine de certains équipements culturels, dont la rénovation du musée de la Slovaquie orientale, l'un des principaux centres d'intérêt de la manifestation culturelle.





 Imprimer